logo

Rencontre avec S.E. M. Hussein El Hajj Hassan

Dans le cadre des rencontres avec les Députés, une réunion a eu lieu avec S. E. M. Hussein El Hajj Hassan, le vendredi 05 avril 2019 à l’hôtel Gabriel en présence d’une quinzaine de membres.

Un entretien franc et direct a eu lieu, caractérisé par une ouverture d’esprit, loin de la langue de bois.

Après lui avoir présenté nos doléances, Son Excellence a fait un tour d’horizon de la situation économique, mettant l’accent sur le fait que tous les sujets économiques sont en train d’être traités et qu’il y a une mobilisation générale de toutes les forces politiques du pays afin de sortir de la crise.

Selon lui, le plan de restructuration de l’Electricité du Liban va être imminemment adopté et le chantier du Budget et la réduction du déficit va être entamé. Sa formation politique va proposer plusieurs projets de loi dans ce sens, qui seront annoncés en temps dû, à titre d’exemple, une loi sur les adjudications, une loi relative au jugement des ministres, la levée du secret bancaire des fonctionnaires publics, une loi sur la levée de l’immunité, etc…

Par ailleurs, Son Excellence a mis l’accent sur le déficit commercial, insistant sur le fait de réduire ce déficit par l’augmentation des exportations et la diminution des importations.

Pour augmenter les exportations, il préconise que l’Etat Libanais doit négocier ces accords bilatéraux particulièrement avec l’Union Européenne, afin de pouvoir créer de nouveaux marchés et faciliter l’importation de nos produits dans cette région (une révision des critères du certificat d’origine).

Quant à l’importation, une renégociation avec nos différents partenaires commerciaux doit être menée afin de rééquilibrer l’échange et de protéger la production locale. Si on réussit à réduire le déficit commercial de 17 Milliards à 12 Milliards (ce qui serait possible selon lui), cela améliorera grandement la situation économique au Liban.

De plus, un débat ouvert et franc a eu lieu sur les différents sujets politiques sensibles sans tabou, durant lequel Son Excellence a exposé les points de vue du parti qu’il représente.

Finalement, on a convenu avec son Excellence de garder les canaux ouverts afin de coopérer sur les différents sujets qui intéressent l’économie libérale, le secteur privé en général, et le RDCL en particulier.