Yellow Star

Election d'un nouveau Conseil d'Administration pour le RDCL

Beyrouth, 17 Février 2017

Image

J'ai le plaisir de vous annoncer que notre assemblée générale réunie le 16 février a élu : Jean-Marc Ingea, Bassam Khoueiss, Hadia Minkara, Fouad Rahmé, Sami Saadeh et Georges Tabet

 

Qui ont rejoint Michel Asseily, Claude Bahsali, Nabil Gemayel, Jean Hleiss, Abboudy Kassem et Antoine Sacy pour former notre nouveau Conseil d’Administration.

 

Le Conseil s'est réuni et a élu son bureau :

 

Fouad Rahme :Président

Claude Bahsali :Vice-Président

Antoine Sacy : Secrétaire Général

Jean Hleiss: Trésorier

Bilan de la réunion du Conseil du RDCL et des membres fondateurs du RDCL World avec le Président de la République Libanaise le Général Michel Aoun

Beyrouth, 8 Février 2017

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, accompagné des membres Conseil d’Administration et des membres fondateurs du RDCL World  à savoir : Elie Aoun, Michel Asseily, Claude Bahsali, Emile Chaoui, Farid Dahdah, Georges El Gharib, Antoine Fadel, Patrick Farajian, Karim Farsoun, Antoine Ghorayeb, Jean Hleiss, Abboudy Kassem, Riad Obegi, Fouad Rahmé, Antoine Sacy, et Georges Tabet, se sont réunis avec  le Président de la République Libanaise, le Général Michel Aoun, le Lundi 6 Février 2017 au palais de Baabda.

 

Le Président Zmokhol a tout d’abord exprimé la volonté du RDCL à soutenir la Présidence de la République sur le plan économique en insistant sur l’importance de dissocier la politique de l’économie surtout pendant les moments de turbulences politiques et sécuritaires.

Il a par la suite présenté les diverses priorités du rassemblement et du RDCL World et du RDCL  pour l’année 2017 ainsi que les projets déjà entamés durant l’année 2016

D’autre part, le Président du RDCL ainsi que les membres du conseil d’administration se sont penchés sur le projet du budget 2017.

En conclusion, le Président du RDCL, Dr Fouad Zmokhol a clôturé la discussion en insistant au nom du Rassemblement des Dirigeant et Chefs d’Entreprises Libanais (RDCL) qu’il est crucial, voire vital que les élections législatives aient lieu dans les délais constitutionnels. En effet, les échéances doivent être suivies et respectées par tous les partis politiques,  quelques soient leurs divisions internes. Il est du devoir des politiciens d’avoir la maturité et la sagesse nécessaires pour trouver des solutions productives et efficaces à leur divergences et surtout pour appliquer les lois et respecter notre Constitution qui nous a déjà beaucoup coûté !

Cette  réunion productive sera suivie d’autres démarches et d’une communication régulière entre la Présidence de la république et le RDCL.

 

Réunion des membres fondateurs du RDCL World avec le Gouverneur de la Banque du Liban SE Mr Riad Salamé

Beyrouth, 7 Février 2017

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol accompagné des membres fondateurs du RDCL World, se sont réunis avec le gouverneur de la Banque Centrale SE Mr Riad Salamé.

Dr Zmokhol a exposé les divers projet entrepris durant l’année 2016, notamment : les projets de lois sur l’assurance vieillesse, la révision du Code de Commerce, le budget étatique, le projet de lois sur les actions préférentielles du secteur privé, le projet de loi sur les sociétés par action simplifiée (SAS), le projet de loi sur les «secured transactions », le projet de loi sur les faillite, ainsi que les résultats des tables rondes et réunions  avec la CGTL, la Banque Mondiale, la Banque du Liban, le Fonds Monétaire International (FMI), l’ESCWA, l’Organisation Mondiale du commerce (OMC), L’Union Européenne, l’ambassadeur d’Italie,  l’ambassadeur de Suisse, l’ambassadeur de Belgique, l’ambassadeur de Hollande, l’ambassadeur du Canada, l’ambassadeur du Brésil pour l’intégration du Liban dans le marché commun du Mercosur, l’ambassadeur du Mexique pour l’intégration du Liban dans l’alliance du Pacifique, les ambassadeurs du continent Sud Asiatique : Inde, Pakistan, Bangladesh, Sri Lanka, l’ambassadeur d’Iran….

 

D’autre part le Président Zmokhol a exposé le résultats des divers missions économiques qu’ il a présidé à la tête de délégations de chefs d’entreprises Libanais en Amérique Latine, en  Afrique, en Asie, en Europe, au Moyen Orient, plus précisément  au Ghana, en Côte d’ivoire, au Nigeria, en Egypte,  en Turquie, en Jordanie, en Arabie Saoudite, au Senat à Paris en France, au Mexique, en Iran ainsi que les prochains déplacements internationaux en cours de préparations pour l’année 2017.

 

Au nom des présents Dr Fouad Zmokhol a remercié le gouverneur pour son support, son soutien, sa confiance et ses sincères encouragements qui ont été cruciaux pour la création du Rassemblement de Dirigeants et Chefs d’entreprises Libanais du Monde (RDCL World). Il a rappelé que ce nouveau rassemblement international vise à regrouper les chefs d’entreprises libanais au Liban mais aussi dans le monde. Il regroupera aussi les professions libérales, les entreprises et non seulement les personnes et  aura des antennes dans chaque pays à forte densité Libanaise.

 

Le Président Zmokhol a insisté « Nous allons coopérer et créer des synergies et signer des protocoles de coopération avec les regroupements Libanais déjà présents dans le monde pour rendre nos efforts communs plus efficaces et plus productifs. Nous croyons fortement en les synergies de chefs d’entreprises libanais dans le monde, pour s’entraider à pénétrer des marchés où chacun est déjà implanté, pour pénétrer ensemble dans de nouveaux marchés, pour coopérer, pour bâtir des échanges commerciaux entre nous, pour financer des opérations triangulaires, des partenariats productifs, pour se développer ensemble… Il est crucial et grand temps de défier notre individualisme et devenir interdépendant, travailler en équipe, en groupe, conjointement pour mieux réussir et se développer davantage. La vrai synergie contredit la formule arithmétique conformiste de base et prouve que 1+1 >2 ! »

 

Dr Zmokhol a poursuivi « Nos facteurs clés les plus connus ont toujours été notre créativité, nos idées, notre vitesse d’adaptation, notre présence partout au monde, notre mobilité, notre trilinguisme, nos capacités à trouver les opportunités à travers les crises, notre gestion de risque. A nous de capitaliser là-dessus et utiliser ce capital et atouts au mieux et de façon la plus productive et efficace. Nous connaissons bien notre pays, ses défauts et ses avantages, ses points faibles et ses points forts, ses capacités et ses limitations…. Notre économie de 50 milliards de dollars, que nous essayons et essayerons toujours d’agrandir et d’élargir, ne peut suffire pour créer assez d’emplois aux demandeurs ou à nos jeunes diplômés ou même à nos cerveaux qui nous quittent continuellement. Nous sommes donc contraints à une ouverture vers tous les continents et tous les pays, en utilisant et mettant en avant nos atouts, nos forces, mais surtout en se dirigeant vers des régions où nous avons une grande présence d’expatriés et où nous pouvons trouver des points forts complémentaires pour bâtir des synergies et des partenariats productifs et efficaces étant les objectif majeur du RDCL world »

 

D’autre part  le Président Zmokhol à insister « nous encourageons de tout cœur nos confrères libanais dans le monde à participer au pouvoir des pays qui les hébergent, afin de former ensemble un lobby puissant, ceci pourrait constituer notre nouvel atout et ultime force internationale »

 

Enfin, au nom de la délégation et du RDCL,  le Président Dr Fouad Zmokhol  a exprimé son souhait et support total à la reconduction du Gouverneur Salamé pour un nouveau mandant en juin 2017. La présence du gouverneur à la tête de la Banque Centrale est un signe de confiance, de stabilité, de ténacité et d’efficacité, notre soutien est basé sur son mérite, ses résultats et sa persévérance exemplaire durant les longues dernières 20 années passées à la tête de cette institution » a conclu le Président du RDCL.

 

Cette  réunion productive sera suivie d’autres démarches et d’une communication régulière entre la Banque Centrale et le RDCL World.

 

Participation du RDCL au second symposium intitulé « Université entrepreneuriale »

Beyrouth, 31 Janvier 2017

Image

Le RDCL a activement participé au second Symposium intitulé : « Université entrepreneuriale » organisé par l'Association Libanaise pour l' Avancement des Sciences (LAAS) et l’Université Saint Joseph (USJ) en collaboration avec le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, le Ministère de l’Industrie, le Ministère du travail, le Ministère de l’Economie et du Commerce, l’Université de Lorraine – Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine, l’AUF, l’Institut Français, l’Ambassade de France, le CNRS-L, l’Association des Industriels Libanais (AIL), le Rassemblement de Dirigeants et Chefs d’Entreprises Libanais (RDCL) et ainsi que les Collèges doctoraux (USJ, USEK, UL, AUB et BAU), et ce en date du 26 Janvier 2017 au sein de l’Université Saint Joseph (USJ).

 

Le Président Dr Fouad Zmokhol et Mr Elie Aoun membre du conseil d’administration  sont intervenus au cours de la conférence.

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2016» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités et écoles.

Conférence du Président du RDCL au LIONS club de Tripoli

Beyrouth, 24 Janvier 2017

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité par le « LION Club » de Tripoli,  à donner une conférence intitulée « Challenges and prospects of Investments in Lebanon and the Middle East in 2017» le Vendredi 20 Janvier 2017.

 

 

 

 

 

Remise du Prix «Best Businessmen Initiative 2016» au Président du RDCL

Beyrouth, 17 Janvier 2017

Image

C’est avec grand plaisir que nous vous informons que le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu le prix «Best Businessmen Initiative 2016» au cours d’un évènement organisé par les sociétés «Capital Issues» et «Entrepreneur Venture Network Holding SAL».

Nous sommes fiers de cette désignation honorifique et présentons nos félicitations à tous les membres du RDCL.

Conférence du Président du RDCL intitulée " The 48 Rules of Power applied to Management " à la Lebanese American University (LAU)

Beyrouth, 12 Janvier 2017

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence intitulée " The 48 Rules of Power applied to Management " à la Lebanese American University (LAU)

L’objectif de cette démarche était de promouvoir l’entreprenariat, le développement personnel et surtout de donner une vision réaliste aux futurs diplômés afin de se préparer à affronter le monde des affaires.

 

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2015» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités.

Participation du Président du RDCL au jury du Produit de l'Année 2016 - 2017

Beyrouth, 10 Janvier 2017

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a activement participé au jury du Produit de l’année 2016-2017 Moyen-Orient et Afrique.

Le prix “Produit de l’Année” est une récompense indépendante décernée aux produits de consommation reconnus par un panel de consommateurs pour leurs qualités d’excellence et d’innovation. Ce prix, fondé en France en 1987 par l’ancien dirigeant de l’Oréal Christian Lebert, est désormais décerné dans plus de 36 pays de par le monde.

Les produits identifiés par le jury comme innovants et créatifs passent ensuite par la “phase recherche”: un panel représentatif de la population, formé de 1200 consommateurs vote pour les produits admis en répondant à un questionnaire conçu au préalable par une compagnie de recherché indépendante. Le vote des consommateurs est basé sur des critères spécifiques tels que: l’innovation, l’utilisation, la capacité d’attractivité, la satisfaction et les intentions d’achat.

Le label “Produit de l’Année” est unique en son genre puisqu’il est conçu pour apporter aux consommateurs un meilleur aperçu des derniers produits sur le marché.

Participation du RDCL à la journée de recherche organisée en coopération avec l'École Doctorale de Droit et des Sciences Politiques,Administratives et Économiques de l'Université Libanaise

Beyrouth, 05 Janvier 2017

Image

Le RDCL, en coopération avec l’École Doctorale de Droit et des Sciences Politiques, Administratives et Économiques (EDDSPAE) de l’Université Libanaise (UL) et en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et le Consortium doctoral régional en Économie et Gestion (CODEG), ont organisé une journée de recherche .

 

Le Président Dr Fouad Zmokhol, le Secrétaire Général M. Fouad Rahmeh, et Mme Mona Bawarshi sont intervenus au cours de cette conférence.

 Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités.

Visite l'Ambassadeur du Pakistan au Liban SE Mr Aftab Khokher au RDCL

Beyrouth, 03 Janvier 2017

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de l’Ambassadeur du Pakistan au Liban S.E.Mr Aftab Khokher.

L’objectif de cette rencontre était de faire suite au déjeuner débat organisé avec le pays du SAARC en Octobre 2016 et de discuter des échanges économiques entre le Pakistan et le Liban et d’élaborer plusieurs scénarios d’activité et des stratégies pour dynamiser ces échanges de part et d’autre.

 

Ces réunions ont aussi porté sur un projet d’organiser durant l’année 2017 une délégation économique de chefs d’entreprises Libanais présidée par le Président Zmokhol, pour  prospecter des opportunités d’investissement, de coopération et avec les entreprises Pakistanaises.

 

L’objectif de ce voyage de prospection économique serait aussi de poursuivre la nouvelle initiative et nouvelle plateforme du « RDCL World » ayant comme objectif de servir comme plateforme internationale regroupant les chefs d’entreprises Libanais à travers le monde dans le but de bâtir des relations privilégiées et de créer des synergies, des partenariats, et des échanges d’informations.

 

Durant cette  réunion, le Président Dr Zmokhol a affirmé : « Le RDCL a entrepris ces dernières années de nombreuses initiatives d’ouverture vers le monde : nous visitons régulièrement nos frères arabes, nous avons entrepris des missions vers l’Afrique, et vers l’Amérique latine lesquelles ont donné des résultats très encourageants …. Il est temps aujourd’hui de mettre le cap vers l’Asie et plus précisément le Pakistan.

 

Nos facteurs clés les plus connus ont toujours été notre créativité, nos idées, notre vitesse d’adaptabilité, notre présence partout au monde, notre mobilité, notre trilinguisme, nos capacités  à trouver les opportunités à travers les crises, notre gestion risque….. Vous avez réussi à bâtir d’impressionnantes industries offrant une excellente qualité à des prix compétitifs. Vous avez une main d’œuvre bien éduquée, bien qualifiée et à rémunération abordable et logique. Vous avez une présence géographique avantageuse et des moyens de distribution par voie terrestre, maritime ou aérienne  extrêmement développés et bien organisés. Vous avez une immense population et constituez un marché colossal. Votre croissance économique est impressionnante. Notre coopération peut être si varie et constructive dans plusieurs domaines : industrie, télécommunication, services, technologie…. Nous pouvons même créer des canaux pour des  opérations triangulaires. Nous sommes confiants qu’un grand nombre de sociétés internationales et même multinationales nous ont déjà devances dans votre région. Mais il n’est jamais trop tard et il y a aura toujours de place à ceux que veulent et savent se frayer leur chemin …

 

Chaque entreprise, chaque entrepreneur suivra ses pistes et les opportunités qu’il aura identifiées. Nous ne pouvons plus opérer, ni travailler individuellement mais conjointement en équipe pour mieux réussir et mieux se développer ».

 

De son côté l’Ambassadeur Mr Khokher a apprécié cette réunion introductive avec Dr. Fouad Zmokhol, Président du Rassemblement de Dirigeants et Chefs d'entreprises Libanais (RDCL), la jugeant très productive, et espérant des résultats fructueux dans un avenir proche. L’Ambassadeur a aussi proposé plusieurs moyens d’améliorer les liens économiques entre le Pakistan et le Liban tout en encourageant et soutenant pleinement l’organisation de la délégation du RDCL au Pakistan prévue en 2017 présidée par le Dr Zmokhol.

 

L'ambassadeur Khokher a exprimé sa gratitude au Dr Zmokhol pour son leadership et son initiative du déjeuner-débat en octobre, ce qui a été une occasion utile d'interagir avec les membres d'élite du RDCL. L'ambassadeur Khokher a apprécié le rôle actif et la contribution substantielle de la communauté libanaise, en particulier celle du président du RDCL et de ses membres dans l'économie libanaise, qui a assuré la stabilité au Liban malgré les défis politiques critiques au Liban et les conflits dans le voisinage immédiat du Liban. L'ambassadeur Khokher a chaleureusement accueilli la suggestion d'une visite au Pakistan par la délégation du RDCL. L'ambassadeur Khokher a également partagé ses plans et ses idées, notamment une visite d'hommes d'affaires du Pakistan, un défilé de mode des principaux designers pakistanais, etc..., en vue de promouvoir et de renforcer les liens commerciaux  entre le Pakistan et le Liban.

 

Pour conclure, SE Mr Khokher a clôturé en saluant et en appuyant fortement l’initiative louable du «RDCL World » qui a été dernièrement lancée et qui aura un rôle crucial à jouer sur la scène économique locale et internationale.

 

Le Président du RDCL nommé membre du Nouveau Conseil d'Orientation Stratégique de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) dans le monde

Beyrouth, 28 Decembre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, a eu l’honneur d’être officiellement convié de faire partie au nouveau Conseil d’Orientation Stratégique de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) dans le monde, en tant que représentant de la zone du Moyen-Orient.

 

La première réunion s’est tenue à Paris le Vendredi 16 Décembre à Paris, en présence du Recteur et des membres du conseil dont le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol.

 

Ce conseil est composé de personnalités internationales de grande renommée, connaissant bien le monde universitaire francophone et le monde de l’entreprise, avec comme objectif de d’aider les universités francophones dans le monde à voir au-delà de leur limite et nouer des liens inédits avec l’environnement économique et social.

 

L’AUF est une association d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche. Elle regroupe 817 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 106 pays et dispose de 63 représentations locales dans 40 pays. Son siège est installé à Montréal (Québec, Canada), ses services centraux se répartissent entre Montréal et Paris (France). Dix bureaux régionaux conduisent la coopération universitaire dans leur zone géographique et coordonnent les activités des implantations nationales de leur région.

 

Elle est également l’opérateur pour l’enseignement supérieur et la recherche du Sommet de la Francophonie. L'AUF promeut une francophonie universitaire dynamique impliquée dans le développement économique et social des sociétés et accompagne ses institutions universitaires adhérentes dans leur dynamique de structuration, d’expansion et d’implication dans le développement en fédérant le partage d’expertise et d’innovations. Son intervention couvre les domaines constitutifs de l’enseignement supérieur : la formation, la recherche et la gouvernance. Ses équipes, présentes à travers le monde, apportent suivi et conseils pour la conception et la mise en place de projets, offrent un appui technique et financier initial et un accompagnement dans la recherche de nouveaux partenaires. L’AUF construit, anime et pilote des projets multilatéraux d’envergure dans tous les champs du développement des universités et des sociétés (gouvernance universitaire, numérique éducatif, internationalisation des établissements, entrepreneuriat, l’insertion professionnelle des diplômés, la formation continue). Elle collabore régulièrement avec les entreprises privées et leurs fondations, les États et gouvernements, les agences nationales d’aide au développement, les organisations internationales, les organisations non gouvernementales, et les associations universitaires, scientifiques et culturelles.

 

A l’issue de cette réunion, le recteur de l’AUF dans le monde, le Professeur  Jean- Paul de Gaudemar a affirmé «nous sommes convaincus que l’avenir de la francophonie universitaire passe par la capacité à relever les défis contemporains auxquels font face nos universités. Parmi ces défis, celui de l’employabilité et de l’insertion professionnelle de nos diplôme ou plus généralement celui de la capacité à jouer le rôle attendu d’opérateur de développement impliquent que l’Agence puisse être aidée dans sa démarche par une vision élargie des enjeux du développement contemporain partagée avec les principaux opérateurs publics ou privés du développement »

 

De son côté, le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a affirmé : « Je suis très fier et honoré d’avoir été choisi et invite à faire partie de ce prestigieux comité d’orientation stratégique de l’AUF ». Je suis convaincu et rappelle haut et fort que le pilier central de notre pays le Liban, de notre économie et de notre région est  la force du secteur privé, sa résilience face à toute sorte de difficultés, son courage face aux multiples risques qui le hantent, sa ténacité face à l’instabilité ambiante, sa rapidité à renverser les situations difficiles, et son flair de toujours trouver les opportunités enfouies en travers des crises.

 

Au moment où toutes les économies du monde sont en plein chantier de restructuration, où les ressources naturelles perdent leur valeur et leur puissance  monétaire…… une grande place se crée pour les ressources humaines, pour les idées créatrices, pour les entrepreneurs téméraires et courageux, pour les nouvelles micro- entreprises dynamiques qui se créent. L’économie traditionnelle fait place à l’économie de la connaissance, du savoir, de la créativité….. Une énorme opportunité se dresse devant les entrepreneurs, pour  creuser leur place dans un monde des affaires de plus en plus compétitif et difficile. Il est crucial d’encourager nos jeunes étudiants à créer des nouvelles idées, à développer leurs atouts, à se différencier continuellement, à se distinguer et à persévérer dans toute sorte d’environnement stable ou  instable.

 

Il y aura toujours de la place à ceux qui créent et creusent leur place ….. Les étudiants doivent être convaincus qu’ils ne doivent pas combler des vides, à la recherche de place vacante mais créer de la valeur, créer leur propre opportunité.

 

L’entrepreneur Libanais, a toujours été, est et restera, un créateur, un innovateur reconnu mondialement, un pionnier à aller l’aventure à la conquête de nouveaux marchés, de nouveaux pays, de nouveaux continents, quelques soient les risques et les difficultés.

 

En tant que chefs d’entreprises Libanais, il est de notre devoir, de transmettre notre expérience, nos connaissances au-delà de nos frontières. Notre objectif et d’encadrer, encourager les jeunes étudiants dans toutes les universités du monde  à entreprendre, à créer de la valeur, à créer des micro- entreprises qui pourrons rapidement se développer en PME étant le moteur essentiel des économies, génératrice d’emploi, de valeur et de croissance »

Participation du RDCL au jury du « Brilliant Lebanese Awards 2016 »

Beyrouth, 22 Decembre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer en tant que membre du jury au « Brilliant Lebanese Awards 2016 » organisé par la BLC Bank qui récompense -pour la quatrième année consécutive- des PME libanaises. 

La présentation des projets et le choix des gagnants a eu lieu au cours d’un diner de gala le 6 Décembre 2016 et a été retransmise en direct sur la LBC.

 

Il est crucial d’encourager, de supporter et d’accompagner les micros entreprises et les PME libanaises, moteur de notre économie à se développer, à croître, à attirer des fonds, des investisseurs, et surtout à exporter leur savoir-faire dans le but de créer de la valeur et de participer à la croissance économique locale.

Réunion du conseil du RDCL avec les responsables du service économique de l'ambassade Canadienne suivi d'une réunion avec l'ambassadeur du Canada SE Mme Michele Cameron

Beyrouth, 20 Decembre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol et les membres du Conseil d’Administration : Messieurs Elie Aoun, Antoine Sacy et Farid Dahdah ont reçu la visite Mr Sohrab Farid directeur des relations économiques du Canada (pour la région du Moyen-Orient) et de Mme Grace Dib et Mme Nathalie Nercessian déléguées commerciales de l’ambassade canadienne au Liban .

Ils se sont réunis par la suite avec l’ambassadeur du Canada au Liban SE Mme Michele Cameron.

L’objectif de ces rencontres était de discuter des échanges économiques entre le Canada et le Liban et d’élaborer plusieurs, scénarios d’activités et des stratégies pour dynamiser ces échanges de part et d’autres.

 

Ces réunions ont aussi porté sur un projet d’organiser durant l’année 2017 une délégation économique de chefs d’entreprises Libanais pour  prospecter des opportunités d’investissement, de coopération et de partenariats avec les chefs d’entreprises Canadiens, et aussi les chefs d’entreprises d’origine Libanaise installés et opérant au Canada.

 

L’objectif de ce voyage de prospection économique serait aussi de poursuivre la nouvelle initiative et nouvelle plateforme du « RDCL World » ayant comme objectif de servir comme plateforme internationale regroupant les chefs d’entreprises Libanais à travers le monde dans le but de bâtir des relations privilégiées et de créer des synergies, des partenariats, et des échanges d’informations.

 

Durant ces réunions, le Président Dr Zmokhol a affirmé « Le RDCL a entrepris ces dernières années de nombreuses initiatives d’ouverture vers le monde : nous visitons régulièrement nos frères arabes, nous avons entrepris des missions vers l’Afrique, et vers l’Amérique Latine lesquelles ont donné des résultats très encourageants …. Il est temps aujourd’hui de mettre le cap vers le continent Américain et spécialement le Canada, ce pays frère et ami qui nous a toujours ouvert ses portes et nous a accueilli les bras ouverts durant nos périodes de crises  …. »

 

Il a poursuivi «  Nos facteurs clés les plus connus ont toujours été notre créativité, nos idées, notre vitesse d’adaptabilité, notre présence partout au monde, notre mobilité, notre trilinguisme, nos capacités  à trouver les opportunités à travers les crises, notre gestion du risque….. . Quant au Canada vous avez réussi à bâtir une impressionnante économie. Vous avez une présence géographique avantageuse, à proximité du marché potentiel des Etats- Unis (USA), et des moyens de distribution par voie terrestre, maritime ou aérienne  extrêmement développés et bien organisés. Vous avez une immense population et constituez un marché colossal. Notre coopération peut être si variée et constructive dans plusieurs domaines : industrie, télécommunication, services, technologie, santé, la restauration, la commercialisation de produits Libanais (vins, conserves, agriculture …….).  Nous pouvons même créer des canaux pour des opérations triangulaires ensemble vers d’autre régions ».

 

Dr Zmokhol a insisté : « Il est vrai que l’entrepreneur Libanais est doué de multiples atouts précédemment relatés mais nous ne pouvons négliger certaines de ses faiblesses. La plus important est son individualisme ou son égocentrisme, qui peut souvent lui nuire. Nous devons apprendre à travailler en groupe, à créer des synergies productives, des alliances stratégiques qui pourront servir de tremplin et permettre de se développer davantage, en groupe et non individuellement. Il est crucial de bâtir des partenariats privilégiés avec les chefs d’entreprises dans le monde et aussi spécialement avec notre communauté d’expatriés Libanais dans le monde, et notamment au Canada pour créer des synergies productives pour pouvoir appliquer de nouvelles stratégies de développement. Nous devons échanger nos connaissances, nos expertises, nos produits, nos services,  pour que chacun de nous puisse diversifier ses activités, indépendamment, inter-dépendamment ou conjointement par un système d’alliance stratégique à court, moyen ou long terme.

Un très grand nombre de nos frères Libanais nous ont déjà devancés vers le Canada depuis des décennies et de nombreuses générations se sont succédé. Ils ont fièrement réussi et ont participé à la croissance de votre pays. Ils font désormais partie de la culture, économie, et même de la vie politique du Canada.

Nous sommes fiers de notre communauté d’expatriés Libanais au Canada et dans le monde, qui constitue à nos yeux un de nos plus grands atouts et une de nos forces majeures sur lesquelles il faut compter et sur lesquelles il faut capitaliser pour redynamiser notre économie.

D’autre part nos confrères au Canada ont eux aussi sûrement besoin de nous pour se développer vers les marchés arabes, du Moyen-Orient. Le Liban ne devrait pas  être vu ou perçu comme un petit marché de 4 millions d’habitants  mais  plutôt  comme une porte privilégiée vers toute la région du Moyen-Orient. Ce Moyen-Orient en phase de restructuration, qui représente un marché colossal avec une demande en augmentation régulière. Ce n’est un secret pour personne, mais une réalité que la plupart de nos entreprises privées locales opèrent, survivent et se développent grâce à leurs antennes et présences régionales et internationales. »

Le Président du RDCL a clôturé en disant « Il est crucial de renforcer les ponts, la communication, la coopération et les connections avec les chefs d’entreprises dans le monde. Nous sommes certes un petit pays mais qui traite avec les grands pays, les grands continents, un pays doué de grandes opportunités et d’une main divine qui nous protège. Notre pays est un message, une terre bénite, nous ne la lâcherons pas et y persévérons quelques soient les risques et les difficultés. »

 

De son côté l’Ambassadeur Mme Michelle Cameron a apprécié cette réunion introductive avec  le Président du Rassemblement de Dirigeants et Chefs d'entreprises Libanais (RDCL) Dr. Fouad Zmokhol,  et des Membres du Conseil d’Administration, la jugeant très productive, et espérant des résultats fructueux dans un avenir proche.

 

L’Ambassadeur Cameron a aussi proposé plusieurs moyens d’améliorer les liens économiques entre le Canada et le Liban tout en encourageant et soutenant pleinement l’organisation de la délégation du RDCL au Canada prévue en 2017.

 

Pour conclure, SE Mme Cameron a clôturé en saluant et en appuyant fortement l’initiative louable du «RDCL World » qui a été dernièrement lancée et qui aura un rôle crucial à jouer sur la scène économique locale et internationale.

Participation du RDCL a la journée de recherches organise en coopération avec l'École Doctorale de Droit et des Sciences Politiques,Administratives et Économiques de l'Université Libanaise

Beyrouth, 15 Decembre 2016

Image

Le RDCL, en coopération avec l’École Doctorale de Droit et des Sciences Politiques, Administratives et Économiques (EDDSPAE) de l’Université Libanaise (UL) et en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et le Consortium doctoral régional en Économie et Gestion (CODEG), ont organisé une journée de recherche le Mercredi 30 Novembre 2016.

 

Le Président Dr Fouad Zmokhol, le Secrétaire Général M. Fouad Rahmeh, et Mme Mona Bawarshi sont intervenus au cours de cette  conférence.

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2016» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités.

Prix "Leadership Personality" attribué au Président du RDCL

Beyrouth, 13 Decembre 2016

Image

C’est avec grand plaisir que nous vous informons que le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a remporté samedi dernier le prix «Leadership Personality» au cours de la sixième édition du «Social Economic Award (SEA)» organisée par la société «First Protocol» avec le support de la Banque du Liban.

Dr Zmokhol a dédié ce prix particulièrement aux membres du Conseil d’Administration , à tous les membres du RDCL et à l’équipe de travail qui lui ont accordé leur confiance et support continu.  

 

Il s’est engagé par ailleurs à toujours servir l’économie nationale ainsi que son pays qui lui est si cher.

 

La cérémonie a été diffusé sur la chaine MTV.

Diner-débat en l'honneur d'une délégation de Chefs d'entreprises Libano-Ivoiriens

Beyrouth, 6 Decembre 2016

Image

Le RDCL, présidé par Dr Zmokhol a organisé un dîner-débat en l’honneur d’une délégation de Chefs d’entreprises Libano-Ivoiriens, en présence de l’ambassadeur de la Côte d’ivoire au Liban SE Mr Gilbert Doh – Djanhoundy au restaurant « Abdel Wahab » à Achrafieh.

 Cette délégation était présidée par le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Libanaise de Côte d’Ivoire (CCILCI) Dr Joseph Khoury et était composée de plusieurs hommes d’affaires Libano-Ivoiriens.

 

Nous vous rappelons qu’un protocole d’entente, de coopération, d’échange d’informations  « Memorandum Of Understanding (MOU) » a été signé en Juin 2016 entre le RDCL et la CCILCI ayant pour objectif de créer des partenariats, synergies et «Joint-venture» entre les chefs d’entreprise libanais résidant au Liban et leurs homologues en Afrique.

  

Les présents ont salué et appuyé fortement l’initiative louable du « RDCL World » qui, selon eux, aura un rôle crucial à jouer sur la scène économique africaine et même internationale.

 

Cette réunion très productive, sera suivie par d'autres rencontres plus élargies et par une communication régulière entre l’ambassade de la Côte d’Ivoire et le RDCL.

Participation du RDCL au dîner organisé par la Fondation Sacy au Khan Sacy à Saida

Beyrouth, 1er Decembre 2016

Image

Les membres du conseil d’administration du RDCL ont activement soutenu et participé au dîner de collecte de fonds qui a été organisé par la Fondation Sacy le Vendredi 11 Novembre, au Khan Sacy à Saida pour la rénovation du Lycée Saint Nicolas.

Le Lycée Saint- Nicolas situé à  Ain el Mir,  a été acquis par l’archevêché Melkite Grec Catholique de Saida et Deir el Kamar en 2014 pour combler au manque d’établissements scolaires privés dans cette banlieue modeste de Saida. Cet établissement a ouvert ses portes à toutes les confessions et à des frais scolaires très abordables.

 

Ce lycée tant attendu dans la région offre un enseignement de qualité basé sur les valeurs essentielles telles que l’intégrité, la diversité, la compassion, la curiosité et l’humilité.

 

Le deuxième étage de cet établissement est dans un état de grand délabrement. Il est apparu donc un besoin urgent de rénovation qui nécessite un investissement  important.

 

Depuis sa création en 2012 par la famille Sacy, originaire de Saida, la fondation a pour mission de resserrer les liens familiaux et de contribuer au développement social, économique, culturel et humanitaire de la région de Saïda.

 

Initié par la fondation en 2015, le "projet Nikolai" a pour mission de donner aux personnes les moyens de s’épanouir,  de se former et de participer aux développements de leur région, en créant les conditions d’un avenir durable.

 

Les objectifs étant, l’amélioration de l’éducation dans la région du Sud, la consolidation des liens intercommunautaires, tout en encourageant les investissements culturels et économiques,  afin de renforcer l’enracinement dans les régions.

 

Tout au long de l'année, un certain nombre d'activités ont été organisées telles que les animations divertissantes pour les enfants à Noël, les colonies de vacances en été, des cours de musique durant l’année, ainsi que la distribution de vêtements et bien d’autres activités. 

 

Support et soutien du RDCL à l'association ONE LEBANON

Beyrouth, 24 Novembre 2016

Image

Comme vous le savez, les membres du Conseil d’Administration du RDCL soutiennent et encouragent l’association ONE LEBANON depuis plusieurs années.

ONE LEBANON est un mouvement culturel apolitique présidé par la Soprano Tania Kassis qui regroupe des personnes qui croient en l’importance du dialogue pour la réconciliation, la paix et l’unité. Son esprit de solidarité se manifeste par le soutien de plusieurs célébrités et d’artistes libanais.

 

« Pour Que l’Indépendance Reste Toujours Une Fête » est le thème du concert que ONE LEBANON présentera ce vendredi 25 Novembre a partir de 20h30 au Biel : تيبقى الاستقلال عيد .

 

« Notre concert qui a rassemblé plus de 10,000 personnes l’année dernière revêt cette année une importance toute particulière, en ce moment où le Liban célèbre l’élection d’un nouveau président. Malheureusement, la plupart des jeunes libanais ignorent l’importance de cette date. Et c’est ce message que nous cherchons à leur faire parvenir, à l’instar de ces chanteurs et célébrités qui se retrouvent tous sur scène,  indépendamment de leur appartenance religieuse ou politique, pour chanter et célébrer un Liban fort et uni. » précise Tania Kassis.

 

Ce concert réunira cette année encore, plus de 30 célebrités de toutes générations et tous styles musicaux : Tania Kassis, Anthony Touma, Walid Toufic, Aline Lahoud, Marc Hatem, Nemr Abou Nassar, Pierre Rabbat, Michel Fadel, Ziad Bourji, Naji  Osta, Saad Ramadan, Re-Mi Bendali, Mike Massy, Maritta Hallani, Nizar Francis, Yourself El Khal, Pamela el Kik, Wissam Saliba, Grace Ayanian, Mirva Kadi, Ghady Bechara, Joseph Hoayek, Nicolas Mouawad, Omar Dean, Charbel Ragy, Sylvio Chiha, Zeina Daccache…

 

Le conseil exécutif du RDCL soutient pleinement ce projet qui a pour but d’unir les libanais autour de l’art et la musique.

 

Nous vous invitons à encourager massivement cette initiative par votre support publicitaire (sponsorship), en réservant vos places pour assister à ce concert unique qui aura lieu ce Vendredi 25 Novembre à 20h30 au Biel (Billets en vente dans toutes les branches du Virgin Megastore) et surtout à soutenir l’initiative “One4One” que l’association a lancé cette année avec le Ministère de l’Education et qui consiste à sponsoriser des élèves d’écoles publiques pour la somme de 30,000LL par élève afin qu’ils puissant eux aussi assister à cette célébration nationale!

 

Nous croyons fermement en la synergie des actions des diverses associations et en la force de la société civile qui peut changer les esprits et faire évoluer notre pays.

Présentation au RDCL des ouvrages « La Loi Libanaise sur les contrats de travail collectif – Médiation et Arbitrage » ainsi qu'un livre intitulé Histoire de la presence libanaise dans le monde à l'époque phénicienne"

Beyrouth, 15 Novembre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de l’avocat Me William Ghorayeb, venu présenter son dernier ouvrage «  La Loi Libanaise sur les contrats de travail collectif – Médiation et Arbitrage ».

Cet ouvrage particulièrement bien documenté, qui a nécessité plus de quatre ans de travail, met en relief les différentes brèches et lacunes qui grèvent l'actuel code du travail  ainsi que les difficultés de sa mise en application.

 

L'auteur propose des solutions, préconise des réformes, s'intéresse à l'évolution de la jurisprudence dans une approche comparative, au regard des avancées effectuées dans différents pays, et analyse la conformité de la loi en vigueur avec les conventions arabes et internationales signées par le Liban.

 

D’ autre part Dr Zmokhol a aussi reçu la visite du Dr Antoine Khoury Harb.

Dr  Harb a présenté au RDCL son dernier livre en arabe intitulé "Histoire de la présence libanaise dans le monde à l'époque phénicienne" qui relate l'épopée de cette expansion libano-phénicienne dans le monde méditerranéen et bien au-delà du détroit de Gibraltar jusqu'en Amérique, comptant sur les vestiges archéologiques, épigraphiques et les dernières découvertes.

 

Ce livre est richement étoffé d'illustrations, de cartes, et de preuves scientifiques tangibles.

 

Le patrimoine de nos ancêtres ne se limite pas simplement à l'aspect commercial. Que dire de l'art de la navigation, de l'astronomie, de la connaissance des courants marins...du dialogue pacifique de nos ancêtres avec les peuples et les civilisations...de l'Alphabet de Cadmos ...?

 

Il est à noter  qu'un  récent projet a été  parrainé par l'UNESCO, l'Union Européenne, et l 'Institut  Européen des Itinéraires Culturels, intitulé " La Route des Phéniciens ": Itinéraire Culturel du Conseil de l 'Europe.

 

Son souhait est que nos concitoyens libanais puissent puiser dans cet ouvrage  des richesses  malheureusement mal connues de notre patrimoine historique et de notre identité culturelle.

 

Il est crucial de soutenir et d’encourager nos chercheurs et écrivains  libanais et cde les accompagner dans leurs études et publications

Compte rendu de la conférence organisée par la “Lebanese League for Women in Business ( LLWB) ” avec le support du RDCL

Beyrouth, 7 Novembre 2016

Image

Le RDCL a activement participé à la conférence intitulée «Women on the Board Rooms» organisée par la “Lebanese League for Women in Business” (LLWB), à l’occasion de ses 10 ans d’existence, et ce, le Jeudi 20 Octobre à l’AUB.

 

L’objectif de cette initiative était de réformer la représentation des femmes au sein des Conseils d'Administration (CA) des entreprises libanaises, de renforcer leur rôle dans les sociétés privées, et de briser le plafond de verre.

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, est intervenu lors de la séance d’ouverture et a signé le «manifeste-appel à l’action»  pour avoir plus de 30 % de femmes dans les Conseils d’Administration d’ici l’année 2025.

Nous croyons fermement au rôle de la femme dans l’entreprise libanaise et à la synergie des organisations et des associations économiques, afin de bâtir main dans la main les bases d’un nouveau front économique fort, uni, indépendant de toutes tensions politiques et une croissance régulière dont a largement besoin notre pays.

 

Compte rendu du déjeuner débat du RDCL avec les ambassadeurs du « South Asia Association for Regional Cooperation (SAARC) le 17 Octobre 2016

Beyrouth, 26 Octobre 2016

Image

Comme convenu, le RDCL a organisé un déjeuner-débat  avec leurs Excellences les ambassadeurs du « South Asia Association for Regional Cooperation (SAARC): S.E. M. Abdul Motaleb Sarker, Ambassadeur du Bengladesh, S.E. Mme Anita Nayar Ambassadeur de l’Inde,  S.E. M. Aftab Khokher Ambassadeur du Pakistan, S.E. Mme Wijeratne Mendis Ambassadeur du Sri Lanka, le Lundi 17 Octobre 2016, au restaurant le Maillon, en présence de plus de 190 personnalités, officiels, membres et invités.

 

L’objectif de cette démarche était de dynamiser et favoriser les relations économiques et commerciales entre le Liban et le continent de l’Asie du Sud.

 

Etaient présents entre autres, le Nonce Apostolique Gabriele Catchia, les députés, Alain Aoun, Sheikh Sami Gemayel représenté par Jean Tawilé, Jean Ogassabian, Ali Bazzi, Yassine Jaber et Khaled Zahraman, la représentante du Ministre des Affaires Etrangères l’Ambassadeur Dona Turk, les anciens ministres, Adel Cortas, Walid El Daouk et Dr Sami Haddad, les anciens députés, Jawad Boulos, Ghinwa Jalloul et Abdallah Farjat, le Colonel Walid Jawhar commandant de la sécurité des ambassades représentant le Directeur Général des Forces de Sécurité le Général Ibrahim Basbous, le Directeur du Ministère des Affaires Etrangères Haytham Joumaa, le Directeur Général du Ministère de l’Environnement Berge Hatjian,  le Commandant de la Région Mont-Liban le Général  Georges Khamiss, le Président de l’Association des Commerçants de Beyrouth Nicolas Chammas, le Président de la Fédération des Commerçants du Mont-Liban Sheikh Nassib Gemayel, le Président de la Ligue Maronite Me Antoine Klimos, le Président de IDAL Nabil Itani, le Président honoraire de l’Association des Importateurs de Voitures au Liban Samir Homsi, le Président du Syndicat des Commerçants Arslan Sinno, le Secrétaire Général du Mouvement du renouveau démocratique Dr Antoine Haddad, le Secrétaire Général de la Bourse de Beyrouth Ghaleb Mahmassani, le Président Régional du bureau du Moyen-Orient de l’Agence Universitaire de France (AUF), Dr Hervé Sabourin, la Présidente de l’Association des Femmes d’Affaires Libanaises (LLWB) Asmahan Zein, le Président de l’Association Libanaise pour l’avancement des Sciences (LAAS) Professeur Naïm Ouaini, et un grand nombre de présidents de banques, du monde de la Presse et d’hommes d’affaires.

Participation du RDCL au 20ème anniversaire de la société ALLCHEM

Beyrouth, 24 Octobre 2016

Image

Le President du RDCL Dr. Fouad Zmokhol a activement participé au dîner organisé à l’occasion du 20ème anniversaire de la société ALLCHEM présidée par Mme Hadia Minkara membre du RDCL, tenu au Hilton Habtoor Hotel  le Samedi 1er octobre 2016.

ALLCHEM distribue des matières premières pour le secteur du revêtement et offre le soutien technique nécessaire pour correspondre à la qualité requise et répondre aux règlements spécifiques de chaque marché.

 

Etaient présents un grand nombre de leurs clients libanais de l'industrie et de la peinture, ainsi que leurs clients africains venus spécialement pour cette occasion, de Côte-d'Ivoire, de Ghana, du Congo, du Cameroun, d’Angola, de Dubaï...

 

Dans son discours, le Président Zmokhol a insisté sur les succès des chefs d’entreprises  libanais et des entrepreneurs libanais qui persévèrent pour se développer et croitre dans un environnement instable et de plus en plus difficile.

 

La surprise au cours de l'événement fut la remise du Prix de la Distribution  par The Dow Chemical Company à Mme Minkara, PDG de ALLCHEM, en reconnaissance de la performance de distribution exceptionnelle de la compagnie. ALLCHEM a en effet, réussi à améliorer le niveau de la peinture finie tout en innovant dans ce domaine.

Nous sommes fiers des succès de nos membres et nous continuerons à nous battre corps et âme pour maintenir notre économie sur pieds et lèverons les couleurs de notre pays à travers le monde.

Bilan de la table ronde tenue au RDCL sur les « Régions économiques privées - La région de Tripoli comme modèle"

Beyrouth, 21 Octobre 2016

Image

Le RDCL et la «Lebanese observatory of workers and employees rights», ont organisé une Table Ronde  sur les "Régions économiques privées – La région de Tripoli comme modèle"  le Vendredi 14 Octobre 2016.

 

Etaient présents entres autres: SE Mme Raya Hassan, ancienne ministre des finances et Directeur Général de la Région économique de Tripoli, Mr Toufic Dabboussi, Président de la Chambre de Commerce de Tripoli, Mr Youssef Geha, Directeur Général de la Chambre de Commerce de Zahlé, Mr Omar Hallab, Président des chefs d’entreprises du Nord ainsi que des représentants de la société civile.

Dîner en l'honneur du Président et de la délégation du "Centro Libanese " au Mexique

Beyrouth, 13 Octobre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol et le Président de l’Association de l’Amitié Libano-Mexicaine Dr Georges Hayek ont conjointement organisé un déjeuner en l’honneur de President de « Centro Libanese » Mr Alijandro Mahfouz et la délégation d’expatriés Libanais qui l’accompagnait en présence de certains membres de la délégation du RDCL  qui s’était rendue au Mexique en Avril 2016.

 

 

Il est crucial de maintenir des ponts et une communication régulière avec la diaspora libanaise de chefs d’entreprises à travers le monde et bâtir avec eux des synergies productives.

Réunion du RDCL avec le Recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Beyrouth, 07 Octobre 2016

Image

Le Président RDCL Dr Fouad Zmokhol, s’est réuni avec le Recteur l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) le Professeur Jean-Paul Gaudemar en visite au Liban.

 

L’objectif de cette rencontre était:

•         d'affirmer l'intérêt réciproque et de mettre en application  les «grandes lignes» de l’accord de partenariat et de coopération déjà signé entre les 2 institutions il y a quelques mois .

 

•         d'envisager les pistes futures de cette collaboration, notamment en vue du rapprochement nécessaire entre le monde universitaire et le monde des entreprises.

 

Rappelons que l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est l'une des plus grandes associations d'universités au monde, avec 782 établissements membres dans 98 pays. Implanté à Beyrouth, le Bureau Moyen-Orient (BMO) est l'un des 10 bureaux régionaux de l'AUF, engagé dans une politique de réseau avec ses différents partenaires afin d'aider à leur modernisation tant en recherche et formation qu'en matière de gouvernance et d'administration. Il comprend 56 établissements d'enseignement supérieur et de recherche sur 13 pays.

 

Visite au RDCL des responsables de la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion des Entreprises à l'Université Libanaise

Beyrouth, 29 Septembre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, a reçu  la visite du Prof. Sélim Mekdessi, Professeur à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion des Entreprises à l’Université Libanaise, accompagné par Mme Mireille El Rayess, Responsable de projets à l’Agence Universitaire de la Francophonie, Bureau Moyen-Orient (AUF-BMO).

L’objectif de la visite était de discuter les préparations de la journée de recherche qui va avoir lieu le 30 Novembre 2016 en coopération avec le RDCL.

Cette journée traitera d’une part du lien entre les entreprises et les chercheurs, et d’autre part la question de la responsabilité sociale des entreprises au Liban.

Cet événement sera organisé par l’École Doctorale de Droit et des Sciences Politiques, Administratives et Économiques de l’Université Libanaise, en partenariat avec le Collège doctoral régional en Économie et Gestion – CODEG et le RDCL et avec le soutien de l’AUF. 

La demi-journée qui abordera la relation entre les entreprises et les chercheurs aura lieu dans la matinée et comportera deux sessions :

- Session I : Les méthodes de recherche sur l'analyse des pratiques des entreprises

Des professeurs étrangers (2 ou 3) présenteront des méthodes de recherche les plus innovantes en Sciences de Gestion qui lient les entreprises aux chercheurs, notamment la Recherche-Intervention. D’autres  formes de partenariats chercheurs-entreprises seront aussi présentées: du projet de mémoire d'étudiants dans des entreprises avec encadrements par des chercheurs, aux projets de recherche directement financés par les entreprises, en passant par une présentation de l’exemple français de la thèse CIFRE, des projets ANR, et des projets européens, ......

 

- Session II : L'intérêt de la recherche en sciences de Gestion pour les entreprises libanaises

Des intervenants membres du  RDCL présenteront leurs expériences dans ce domaine : quel intérêt pour les entreprises libanaises d’avoir des partenariats avec des chercheurs, quelles sont les différentes formes de liens/contrats existants et/ou souhaités avec les chercheurs ? Il serait souhaitable d'évoquer les freins potentiels à l’accueil des chercheurs. Les intervenants sont invités à présenter les thèmes de recherches qu'ils jugent intéressants pour leur entreprise : processus d’amélioration des  produits et d’innovation, la diminution des coûts, l’impact de l’assurance qualité sur l’organisation interne et sur les clients, l’analyse des facteurs de conquête de nouveaux marchés, les impacts des certifications ISO ou autres, la compréhension de l’intérêt des réseaux etc. etc.) et toute autre problématique jugée importante.

L’objectif de cette session est d'exposer le point de vue des entreprises concernant leurs besoins et leurs liens avec les chercheurs.

Quant à la deuxième moitié de la journée, elle sera consacrée au thème de la « Responsabilité sociale des entreprises libanaises » et à l'annonce des résultats du concours des doctorants.

Compte Rendu de la séance de coaching au RDCL «Mental Candy »

Beyrouth, 23 Septembre 2016

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé le Mardi 20 Septembre 2016, une séance de coaching sur le thème «Mental Candy» qui a été donnée par Mr Samir Zehil, Fondateur de Wydner Coaches.

Cette séance avait pour objectif  de minimiser les émotions négatives et maximiser les émotions positives

 

Cette  initiative, très appréciée par les membres,  sera suivie par d’autres conférences similaires sur d’autres thèmes managériaux importants.

Visite d'une délégation de l'Ambassade du Brésil au RDCL

Beyrouth, 16 Septembre 2016

Image

Le Président du RDCl Dr Fouad Zmokhol a reçu, le Mercredi 7 Septembre la visite d’une délégation de l’Ambassade du Brésil composée de Mme Karen Fernandes Jones – Chef des Operations de Apex-Brasil, accompagnée et du Chef de la section économique et commerciale à l’ambassade M. Felipe Goulart et de M. Najib Wardini, du Secteur de la Promotion économique à l’ambassade du Brésil.

APEX-BRASIL est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie brésilienne. Rattachée au Ministère des Affaires Etrangères, son rôle est de promouvoir l’attractivité et l’image économique du Brésil et de ses entreprises. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux.

 

L’objectif  de la visite visait principalement à donner une nouvelle impulsion aux relations économiques entretenues par nos deux pays, en présentant notamment l’Agence et son périmètre d’activité dans la région et tout en abordant d’éventuelles futures initiatives communes.

 

Dr Zmokhol a tout d’abord présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, la création du RDCL world,  tout en insistant sur les derniers rapports et chiffres économiques et les récentes positions du RDCL.

 

De leur cote les membre de la délégation  ont décrit le Brésil comme un pays ouvert, doté de nombreux potentiels grâce à sa souche multiculturelle et son ouverture à l’Amérique Latine et au monde.

 

Les échanges économiques entre les deux pays ont aussi longuement été discutés, ainsi que la présence massive d’une communauté d’expatriés libanais bien implantée dans ce pays.

 

Participation du RDCL à la Conférence intitulée «Les déplacés Syriens ....le Chemin du retour » organisée par la Ligue Maronite

Beyrouth, 9 Septembre 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence organisée par la Ligue Maronite Libanaise intitulée «Les déplacés  Syriens....Le chemin  du retour » tenue à l’hôtel Habtoor le Jeudi 8 Septembre 2016.

Dans son allocution, le Président a donné une vision objective et transparente de la situation économique actuelle au Liban.

 

Concernant le grand problème des déplacés syriens qui pèse lourd sur le Liban depuis  plus de 5 ans et  qui s’étend actuellement en Europe, Dr Zmokhol a insisté que «nous avons un rôle humanitaire envers ces personnes qui fuient la guerre et vivent dans des conditions dramatiques et déplorables. Nous faisons notre possible pour les aider mais suivant nos moyens et nos modestes capacités privées et publiques. Toutefois, ni nos routes, ni nos écoles, ni nos hôpitaux, ni nos installations, ni nos sociétés,  ni nos infrastructures qui étaient déjà rachitiques et ne pouvaient combler les besoins des 4 millions de Libanais, ne pourront assurer les besoins de 1.5 million de personnes en plus sur notre territoire. Les solutions ne sont pas locales, ni même régionales mais surtout internationales. Il n’existe qu’une seule et unique solution à cet exode massif, celle de mettre fin à cette guerre dévastatrice en Syrie».

 

Visite au RDCL d'une délégation de l'Union Libanaise Culturelle Mondiale (ULCM)

Beyrouth, 29 Août 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite du Président de l’Union Libanaise Culturelle Mondiale (ULCM) M. Elias Kassab, accompagné de: Mr. Wissam Kazzi (Secrétaire Général), Mr. Claude Geitani (Président de la Section Jeunesse Mondiale de l’ULCM), Mr. Antoine Menassa (Président de la Commission Economique), et Me Patrick Yazbeck (membre du Conseil d’Administration).

La discussion a essentiellement porté sur les difficultés que traverse le secteur privé libanais et sur les opportunités de créer des partenariats et synergies avec des chefs d’entreprises à travers le monde.

 

Le Président de l’ULCM et les membres de la délégation ont grandement salué l’initiative du « RDCL World » et ont promis de soutenir son développement à travers leur réseau mondial.

 

D’autre part, le problème des refugiés a été abordé en détail et l’ULCM sera présente le 19 Septembre au congrès des Nations Unies.

 

Visite de l'Ambassadeur d'Argentine au RDCL et invitation à participer au « Argentina Business and Investment Forum » à Buenos Aires

Beyrouth, 3 Août 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de son Excellence l’Ambassadeur d’Argentine au Liban Mr Ricardo Larriera.

Au nom et à la demande  du ministère des Affaires Etrangères d’Argentine, SE Mr Ricardo Larriera a adressé une invitation officielle au Président du RDCL Dr  Fouad Zmokhol à présider une délégation des Chefs d’Entreprises Libanais et participer au «  Argentina Business and Investment Forum » qui se tiendra à Buenos Aires en Argentine du 12 au 15 septembre 2016.

 

Ce Forum sera une étape importante dans la mise en œuvre des réformes du président Mauricio Macri concernant les affaires et l'investissement et ayant pour objectif d’attirer les investissements étrangers pour chacune des quatre prochaines années. En présence de personnalités du secteur privé et public, le «Argentina Business and Investment Forum» présentera une vision claire et ambitieuse pour l'avenir de l'Argentine tout en positionnant le pays comme une destination attrayante sur la carte mondiale de l'investissement.

 

Lors de son annonce du Forum, le président Macri a décrit l’événement comme étant une occasion d'exposer les stratégies visant à dynamiser les principaux secteurs économiques du pays et à présenter des opportunités intéressantes pour les investisseurs locaux, régionaux et mondiaux.

 

Ce Forum servira de plate-forme pour des discussions, des débats, des présentations et des réunions de haut niveau entre les chefs d’entreprises argentins, les chefs de gouvernement et les investisseurs et partenaires internationaux dans le but de stimuler les investissements étrangers directs dans le pays et de  sécuriser des partenariats publics-privés.

 

De son côté, à l’issue de la réunion le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a déclaré «  Votre pays l’Argentine, votre  région l’Amérique Latine sont très riches en ressources naturelles, vous disposez de nombreuses opportunités d’investissements attractifs, votre consommation et demande  sont en croissance continue, votre marché est en pleine expansion … Vous constituez un parfait partenaire pour les chefs d’entreprises libanais toujours à la recherche de nouveaux horizons. Nous vivons une ère de globalisation avancée, où les frontières disparaissent, où les distances ne sont plus des handicaps : il nous est crucial de bâtir et de développer des relations privilégiées avec votre pays et votre région. Vous constituez pour nous une porte en « or » vers un continent, une partie du monde avec un marché colossal où nous trouverons facilement notre place en nous basant sur nos avantages compétitifs et nos produits de niche, de qualité, et sur nos  idées innovatrices  qui parcourent le monde.

Il est crucial de bâtir des ponts solides entre nos deux mondes, nos deux cultures, nos deux marchés qui regroupent plus d’un milliard de personnes. Promouvoir nos échanges économiques et commerciaux ne devrait pas être un choix facultatif mais un objectif clair et déterminé pour bâtir des synergies constructives et aider les entrepreneurs de nos régions à se développer et à croitre. »

Réunion de Coopération entre LIFE et le RDCL

Beyrouth, 29 Juillet 2016

Image

Le Président du Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’entreprises Libanais (RDCL) Dr. Fouad Zmokhol ainsi que les membres du Conseil d’Administration se sont réunis avec les représentants de L'Association du Réseau International des Cadres Financiers Libanais, LIFE (Lebanese International Finance Executives): M. Marc Malek, Président du Conseil d'Administration, Mlle Zeina Mhanna, Coordinatrice du pilier « LIFE Promote », et M. Abdallah Jabbour, Directeur Général de l’initiative d’entrepreneuriat «Lebanon for Entrepreneurs (LFE)».

Il s’est avéré que « LIFE » et le RDCL partagent désormais le même intérêt en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et dans le développement des capacités des libanais en augmentant leurs compétences entrepreneuriales et leur volonté de participer avec succès au marché du travail. Les deux parties ont l'intention de coopérer pour promouvoir l'esprit d'entreprise et l'aptitude au travail chez les entrepreneurs au Liban.

Le Président du Conseil d'Administration de LIFE M. Marc Malek et le Directeur Général de l’initiative d’entrepreneuriat «Lebanon for Entrepreneurs (LFE)  M. Abdallah Jabbour ont présenté en détail  l’organisation LIFE, les divers projets entrepris pendant les dernières années, ainsi que les priorités et projets actuels. En particulier, M. Jabbour a annoncé la création par LFE d’un centre de services et ressources pour les entrepreneurs libanais, qui vise à améliorer la qualité des start-ups au Liban et à engager les expatriés libanais dans l’écosystème de l’entreprenariat dans le pays.

De son côté, Dr. Fouad Zmokhol a affirmé : « Nous sommes convaincus et rappelons haut et fort que le pilier central  de notre pays et de notre économie est la force de notre secteur privé, sa résilience face à toute sorte de difficultés, son courage face aux multiples risques qui le hantent, sa ténacité face à l’instabilité ambiante, sa rapidité à renverser les situations difficiles, et son flair de toujours trouver les opportunités enfouies en travers des crises.

Au moment où toutes les économies du monde sont en plein chantier de restructuration, où les ressources naturelles perdent leur valeur et leur puissance  monétaire…… une grande place se crée pour les ressources humaines, pour les idées créatrices, pour les entrepreneurs téméraires et courageux, pour les nouvelles micro- entreprises dynamiques qui se créent. L’économie traditionnelle fait place à l’économie de la connaissance, du savoir, de la créativité….. Une énorme opportunité se dresse devant les entrepreneurs Libanais, pour creuser leur place dans un monde des affaires de plus en plus compétitif et difficile. Il est crucial d’encourages nos entrepreneurs à créer des nouvelles idées, à développer leur atouts, à se différencier continuellement, à se distinguer et à persévérer dans toute sorte d’environnement stable ou instable.

L’entrepreneur Libanais, a toujours été, est et restera, un créateur, un innovateur reconnu mondialement,  un pionnier à aller l’aventure à la conquête de nouveaux marches, de nouveaux pays, de nouveaux continents, quelques soient les risques et les difficultés ».

Le RDCL et « LIFE » ont ensuite discuté des pistes de collaboration entre les deux organisations

Réunion avec les représentants de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

Beyrouth, 25 Juillet 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol s’est réuni avec MM. Rayan Koteiche et Dominique Tohmé, représentant de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés ( UNHCR) .

Le but de la réunion était de sonder la position du secteur privé sur la crise des refugiés d’une façon générale, et plus particulièrement l’accès des réfugiés à l’emploi.

Le HCR a partagé avec le Président du RDCL des « success stories » qui encourageraient des investisseurs potentiels Syriens à investir au Liban.

Veuillez trouver ci-dessous les deux derniers rapports de l’UNHR:

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/LCCImpactEvaluationforMCAFebruary2016FINAL.PDF

http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/Impact%20of%20Humanitarian%20Aid-UNDP-UNHCR.PDF

 

Les deux parties ont convenu de maintenir un contact permanent et de partager des informations pour gérer au mieux cette crise.

Visite du représentant de Tufts University's Fares Center for Eastern Mediterranean Studies

Beyrouth, 14 Juillet 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de  M. Tom Flynn et de  M.  Nadim Choucair, du centre de recherche et d’étude  de l’université TUFTS- The Fletcher School, au Massachusetts, USA.

Le but de la visite était d’effectuer des recherches sur les mécanismes du Gouvernement Libanais pour augmenter le financement des Petites et Moyennes Entreprises et des startups et notamment à travers la circulaire 331.

Les résultats de ces recherches seront publiés en collaboration avec Fletcher School’s Institute for Business à la fin de l’année 2016.

Les économistes sont également intéressé a rencontrer des membres du RDCL pour discuter du financement de leur entreprises et des effets de la circulaire 331 sur l’économie locale.

Compte rendu de la cérémonie de Signature du protocole de partenariat (MOU) entre l’AUF et le RDCL

Beyrouth, 12 Juillet 2016

Image

Comme précédemment communiqué, le Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’entreprises Libanais (RDCL) représenté par son Président Dr Fouad Zmokhol, a signé un Protocole de partenariat / Mémorandum of Understanding (MOU) avec  l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) représenté par son directeur Dr Herve Sabourin, le Jeudi 30 Juin 2016.

L’objectif de cette rencontre était:

 

·        d'affirmer l'intérêt réciproque et les «grandes lignes» de cet accord de partenariat et de coopération entre les 2 institutions.

·        d'envisager les pistes futures de cette collaboration, notamment en vue du rapprochement nécessaire entre le monde universitaire et le monde des entreprises.

Rappelons que l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est l'une des plus grandes associations d'universités au monde, avec 782 établissements membres dans 98 pays. Implanté à Beyrouth, le Bureau Moyen-Orient (BMO) est l'un des 10 bureaux régionaux de l'AUF, engagé dans une politique de réseau avec ses différents partenaires afin d'aider à leur modernisation tant en recherche et formation qu'en matière de gouvernance et d'administration. Il comprend 56 établissements d'enseignement supérieur et de recherche sur 13 pays.

 

Les prochaines étapes seraient de mettre en œuvre des manifestations ou cycles de conférences sur les liens universités-entreprises.

Cet évènement a été  suivi d’un vin d’honneur avec tous les participants.

 

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2016» du Conseil d’Administration du rassemblement, sera suivie par d’autres partenariats similaires avec plusieurs universités.

Visite au RDCL du Président de l'Institut pour la Finance et la Gouvernance (IFG)

Beyrouth, 23 Juin 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite du Président de l'Institut pour la Finance et la Gouvernance (IFG) M. Hadi El Assaad.

L’IFG est l’Institut pour la Finance et la Gouvernance (IFG), établi à l’initiative de la Banque du Liban en 2015, et dont la gestion a été confiée à l’ESA.

 

L’objectif de la rencontre était de présenter au Président du RDCL les objectifs et les activités de l’IFG, notamment dans le domaine de l’information et de la formation sur les questions de gouvernance d’entreprise.

 

Une vision commune s’est dégagée lors de cette rencontre sur la nécessité incontournable d’être en conformité avec les normes internationales de bonne gouvernance dans les entreprises libanaises.

 

Les prochaines étapes proposées sont :

 

-la tenue d’une conférence sur la gouvernance d’entreprise avec et pour les adhérents du RDCL en partenariat avec l’IFG, (modalités et conditions à discuter ultérieurement)

-continuer à explorer les meilleurs moyens de diffuser et d’insuffler les bonnes pratiques de gouvernance dans les entreprises,

-l’IFG informera de façon automatique et régulière le RDCL et son président de toutes les activités qu’il mènera et de toutes les conférences qu’il organisera.  

Compte rendu de la tournée du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol en Afrique

Beyrouth, 29 Juin 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a effectué une tournée dans plusieurs pays d’Afrique notamment en Côte d’Ivoire, Nigeria, Ghana et a rencontré plusieurs dirigeants d’entreprises libanais expatriés, installés et opérant dans ces pays à travers plusieurs secteurs: commercial, financier, industriel, immobilier, service ….

L’objectif de ce voyage était de poursuivre la nouvelle initiative et nouvelle plateforme du « RDCL World » ayant comme objectif de servir comme plateforme internationale regroupant les chefs d’entreprises Libanais à travers le monde dans le but de bâtir des relations privilégiées et de créer des synergies, des partenariats, des échanges d’informations, de connaissance, de ressources, dans ce continent en pleine croissance.

Les entrepreneurs Libanais travaillant dans cette région ont réussi à bâtir des commerces colossaux, des industries impressionnantes, des sociétés excessivement profitables dans tous les domaines et  participent fièrement à plus de 30% en moyenne du GDP de ces pays du continent africain, d’après les autorités locales.

 

Le President Zmokhol s’est entretenu avec les autorités de ces pays respectifs, les institutions internationales présentes sur place (Banque Mondiale, IFC, Agence Française de Development..) ainsi que les regroupements patronaux libanais présents dans ces pays.

D’autre part, Dr Zmokhol s’est  aussi longuement réuni avec le Consul du Liban en Côte d’Ivoire SE Mr Wissam Kalakech qui a salué et appuyé fortement  l’initiative louable du « RDCL World » qui, selon lui, aura un rôle crucial à jouer sur la scène économique africaine et même internationale.

De plus, le Président du RDCL a été accueilli par le Président de la  Chambre de Commerce et d’Industrie Libanaise de Côte d’Ivoire (CCILCI) Dr Joseph Khoury  en présence du Vice-Président Mr Nassif Seklaoui, le Secrétaire Général Mr Adel Dagher,  le Trésorier, Mr Fawzi Darwich ainsi que les membres du Conseil d’Administration de la Chambre.

Le Président Zmokhol a informé  les chefs d’entreprises Libanais en  Côte d’Ivoire et en Afrique et les a invité à se joindre à la nouvelle initiative du « RDCL World»  qui a été dernièrement lancée.

 

Au terme de cette réunion un Protocole d’entente, de coopération, d’échange d’informations  « Memorandum Of Understanding (MOU) » a été signé entre le RDCL et la Chambre de Commerce et d’Industrie Libanaise de Côte d’Ivoire (CCILCI) ayant pour objectif de créer des partenariats, synergies et «Joint-venture» entre les chefs d’entreprise libanais résidant au Liban et leurs homologues en Afrique.

 

Au terme de la signature de cet accord, le Président Dr Zmokhol a affirmé « Il est vrai que l’entrepreneur Libanais est doué de multiples atouts précédemment relatés mais nous ne pouvons négliger certaines de ses faiblesses. La plus important est son individualisme ou son égocentrisme, qui peut souvent le nuire. Nous devons apprendre à travailler en groupe, à créer des synergies productives, des alliances stratégiques qui pourront servir de tremplin et permettre de se développer beaucoup plus, en groupe et non individuellement (…………..) »

Il est crucial de bâtir des partenariats privilégiés avec les chefs d’entreprises Libanais dans le monde, créer des synergies productives pour pouvoir appliquer de nouvelles stratégies de développement. Nous devons échanger nos connaissances, nos expertises, nos produits, nos services,  pour que chacun de nous puissent diversifier ses activités, indépendamment, inter-dépendamment ou conjointement par un système d’alliance stratégique à court, moyen ou long terme »

 

Dr Zmokhol a clôturé qu’il est crucial des renforcer les ponts, la communication, la coopération et les connections  avec les chefs d’entreprises Libanais dans le monde qui représentent, à nos yeux, notre plus grande ressources,  atout  et richesse nationale.

Il a affirmé à son retour « Nous sommes fiers de notre communauté d’expatriés libanais dans le monde …. qui constitue à nos yeux  un de nos plus grands atouts et une de nos forces majeures sur laquelle il faut compter et sur laquelle il faut capitaliser pour redynamiser notre économie….. A  l’ombre de la stagnation économique ambiante au Liban et dans la région avoisinante, il est crucial aux chefs d’entreprises libanais de se développer au niveau international et d’essayer d’exporter leur savoir-faire, leur produits, leurs idées, leur créativité vers le monde et spécifiquement vers  les continents en voie de développement comme l’Afrique pour survivre, persévérer et croître».

 

D’autre part, il a poursuivi «Il est de notre devoir de visiter et de coopérer avec nos confrères chefs d’entreprises Libanais qui se sont installés dans ces pays depuis des décennies, qui sont nos meilleurs ambassadeurs économiques à travers le monde pour maintenir des canaux de communication réguliers et des partenariats et synergies productifs avec eux … Il est crucial de maintenir et même fructifier les transferts de fonds des chefs d’entreprises Libanais du monde vers le Liban et les inciter à investir au Liban dans tous les secteurs productifs et dans toute les régions libanaises.  C’est le moment de participer et d’investir dans les fonds propres des entreprises libanaises locales à bon rendement et bonne gouvernance». Dr Zmokhol les a invités à régulièrement visiter leur terre natale tout en insistant « si uniquement 1% de nos expatriés visitait le Liban une fois par an, notre tourisme et notre économie en seront gagnants».

 

Le Président du RDCL a conclu «Note devise est et restera la même: quelque soient nos problèmes politiques, sécuritaires, nos risques, nos peurs et anxiétés… les chefs d’entreprises libanais ne baisseront jamais les bras et continueront à persévérer contre vents et marées à la recherche de nouvelles opportunités, de nouveaux horizons, de nouveaux marchés autour du globe.»

Visite au RDCL du Président de l'Association Libanaise pour l'Avancement des Sciences (LAAS)

Beyrouth, 23 Juin 2016

Image

Le Président Dr Fouad Zmokhol et les membres du Conseil d’Administration du RDCL ont reçu la visite du Professeur Naïm Ouaini, Président de l’Association Libanaise pour l’Avancement des Sciences (LAAS) et Vice-Président aux Relations Publiques à l'Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK).

La réunion avait pour but de discuter :

§  les préparations du symposium «Université Entrepreneuriale» qui aura lieu au courant du mois de Janvier 2017. Ce symposium sera organisé par LAAS et  l’Université de Lorraine – France, en collaboration avec le Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’Entreprises Libanais (RDCL), l’Association des Industriels Libanais (AIL), le Ministère de l’Industrie, le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, l’Agence Universitaire de la Francophonie – Bureau Moyen-Orient (AUF- BMO), l’Ambassade de France et cinq universités libanaises. 

§  les préparations du Séminaire LAAS 23 qui aura lieu durant le mois d’Avril 2017 en collaboration avec le RDCL  qui  sera en charge d’organiser la Table Ronde intitulée «Besoins des Entreprises et spécialités».

§  la signature d’une convention et d’un protocole de partenariat  entre LAAS et le RDCL .

Bilan du voyage du Président du RDCL à Riyad (KSA)

Beyrouth, 20 Juin 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a effectué un voyage de 3 jours à Riyad en Arabie Saoudite.

Il s’est longuement réuni avec l’Ambassadeur du Liban SE Mr Abdel Sattar Issa. Durant la réunion, les deux hommes ont insisté qu’il était crucial de maintenir d’excellentes relations de fraternité, de respect et de coopération avec tous les pays de la région, d’échanges commerciaux et d’investissements. 

 

Dr Zmokhol a souligné que les chefs d’entreprises libanais ne devraient pas payer le prix des différends politiques locaux et même régionaux ou internationaux. Ils ne doivent surtout pas être soumis à choisir, ni prendre parti avec un pays contre un autre, ou entre un dirigeant face à un autre mais ils ont toujours été et seront toujours ouverts à tous et vers tous sans exception, adoptant une position de neutralité économique, d’ouverture, d’amitié et de transparence exemplaire. Il est crucial, voire vital de préserver cet atout : facteur clé de réussite et d’indépendance qui les a toujours différenciés et les a aidés à réussir dans tous les coins du monde et dans tous les domaines.

 

Au terme de la réunion, ils ont tous deux souhaité que les protagonistes Libanais adoptent la même politique d’ouverture et de respect envers tous les pays et les dirigeants régionaux et mondiaux et évitent tout conflit ou agressivité qui pourrait enflammer nos relations avec tout autre pays et avoir des répercussions négatives sur notre économie.

 

D’autre part le President Zmokhol s’est réuni avec de nombreux chefs d’entreprises Libanais installés au KSA. Dr Zmokhol a rappelé que les expatriés libanais ont toujours quitté le Liban pour des raisons d’ordre social, économique, et surtout pour améliorer leur niveau de vie et subvenir aux besoins de leurs familles et non pas pour des raisons politiques, religieuses ou autres. Ils ont toujours travaillé, buché loyalement et gagné leurs rentrées à la sueur de leur front et aux prix de leur fatigue et persévérance exemplaire. D’autre part, les pays hôtes ont aussi profité de leur connaissance et professionnalisme pour évoluer et croître.

 

Au cours de ses visites et réunions, le Président du RDCL a remarqué et senti clairement que les dirigeants libanais installés dans le golfe passent par une période d’incertitude, et de changement majeur. Les guerres limitrophes, le prix des ressources pétrolières, la baisse des investissements et les tensions régionales pèsent lourd sur les économies régionales en pleine mutation et restructuration majeures. Dr Zmokhol a insisté qu’il est clair que les chefs d’entreprises, où qu’ils soient basés ou installés, revoient leurs stratégies car ils ne peuvent plus gérer leurs sociétés de la même façon qu’il y a quelques années. Leurs points forts d’hier peuvent vite être transformés en points faibles. Il leur est indispensable d’être très prudents mais en même temps innovateurs et créatifs pour persévérer dans cet environnement régional difficile, instable et être continuellement aux aguets pour saisir toute opportunité qui surgit à travers les crises.

 

Le Président Zmokhol a informé  les chefs d’entreprises Libanais au KSA et les a invités à se joindre à la nouvelle initiative du « RDCL World » qui a été dernièrement lancée avec pour objectif de servir comme plateforme internationale regroupant tous les chefs d’entreprises Libanais à travers le  monde dans le but de créer des synergies, des partenariats, des échanges d’informations, de connaissances et de ressources, entre les chefs d’entreprises libanais à travers le Globe.

 

Dr Zmokhol a clôturé qu’il est crucial des renforcer les ponts, la communication, la coopération et les connections avec les chefs d’entreprises Libanais dans le monde qui représentent, à nos yeux, notre plus grande ressources,  atout et richesse nationales.

Participation du RDCL à la conference intitulée «Rethinking the Lebanese Economy 2025"

Beyrouth, 17 Juin 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a activement participé à la conférence intitulée «Rethinking the Lebanese Economy 2025» qui s’est tenue à l’hôtel Habtoor.

ous trouverez en pièces jointes :

 

- le programme de la conférence

- les grandes lignes de l’intervention du Président Zmokhol.

 

Compte rendu du Déjeuner-Débat avec SE le Gouverneur de la BDL M. Riad Salamé

Beyrouth, 15 Juin 2016

Image

Comme précédemment communiqué, à l’occasion de ses 30 ans d’existence et d’activités, le RDCL a organisé un déjeuner-débat avec Son Excellence le Gouverneur de la Banque Centrale M. Riad Salamé,  le Lundi 30 Mai 2016 à l’Hôtel «Four Seasons».

Cet événement, organisé sous le haut patronage de la Banque du Liban, a rassemblé plus de 500 personnes du secteur privé et économique.

 

Outre les membres du rassemblement, étaient présents également entre autres : Me Raymond Araygi (Ministre de l’Education), Nabil de Freige (Ministre de la Réforme Administrative, Me Ramzi Joreige (Ministre de l’Information), Me Alice Chaptini (Ministre des Emigrés représentant l’ex Président de la République SE Michel Sleiman), Roger Nasnas (Président du Conseil Economique et Social), les ex Ministres: Adel Cortas, Walid El Daouk, Marwan Kheireddine, Jean Ogassabian, Ziyad Baroud, Ibrahim Najjar, Mohamad Rahhal, Raymond Audi, Hassan Diab, Abdallah Farhat, Sami Haddad, Yassine Jaber, Khaled Kabbani, et Vrej Sabounjian, le Nonce Apostolique Gabriele Catchia, l’Ambassadeur Suisse François Barras, l’Ambassadeur de Grande Bretagne Hugo Shorter, l’Ambassadrice de Chypre Christina Rafti, l’Ambassadeur de Belgique Alexandre Leanerts, l’Ambassadrice de l’Autriche Ursula Fahringer, l’Ambassadrice de Hollande Hester Somsen, l’Ambassadrice d’Espagne Milagros Hernandez,  l’Ambassadeur du Brésil Jorge Kadri, l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire Gilbert Doh Djanhoundi, l’Ambassadeur du Mexique Jaime Garcia Amaral, l’Ambassadeur du Pakistan Aftab Khokher, l’Ambassadrice du Venezuela Zoed Karam, l’Ambassadeur du Paraguay Hassan Rida, l’Ambassadeur du Chili Jose Miguel Minchaca, l’Ambassadrice de l’Uruguay Marta Ines Pizzannelli, le Consul de la Côte d’Ivoire Rida Khalifé, le Colonel Georges Khamiss, le Colonel Edmond Ghosn, le conseiller de la Présidence de la République Dr Elie Assaf, le premier vice-gouverneur de la BDL Raëd Charafeddine, le deuxième vice-gouverneur de la BDL Saad Andari, le troisième vice-gouverneur de la BDL Mahmoud Baassiri, le quatrième vice-gouverneur de la BDL Haroutioun Samuelian, la directrice de l’Agence Nationale pour l’Information Laure Sleiman, le directeur du ministère des finances Alain Bifani, le directeur du ministère de l’Agriculture Louis Lahoud, le directeur du ministères des Affaires Etrangères Haytham Joumaa, le directeur du ministère de la Réforme Administrative Charbel Sarkis, le Président des revenus du ministère des Finances Louay Chehadé, le directeur de l’Electricité du Liban Kamal Hayek, le Président de l’Association des Industriels Dr Fady Gemayel, le Président du Syndicat des Hôteliers Pierre Achkar, le Président du Syndicat des Editeurs en Chef Elias Aoun, le Président du Syndicat de la Presse Aouni Kaaki, le Président de l’Ordre des Médecins Dr Antoine Boustany, le Président du Syndicat des Hôpitaux Privés Sleiman Haroun, le Président de la Chambre de Commerce de Beyrouth Mohamad Choucair, le Président de la Chambre de Commerce de Saida Mohamad Saleh, le Président de l’Association des Compagnies d’Assurance Max Zaccar, le Président de la Lebanese Franchise Association Charles Arbid, le Président du Syndicat des Importateurs d’Automobiles au Liban Antoine Boukather, le Président Honoraire du Syndicat des Importateurs d’Automobiles au Liban Samir Homsi, le Président du Syndicat des Importateurs des produits pétroliers Maroun Chammas, le Président du Forum Economique Rafic Zantout, le Président du Syndicat des importateurs de médicaments Armand Pharès, le Président du Syndicat des restaurants Tony Ramy, le Président de la Ligue Maronite Me Antoine Klimos, la Présidente du Comité National Libanais du Forum Francophone des Affaires Reine Codsi, le Secrétaire Général de la Bourse de Beyrouth Ghaleb Mahmassani, le Président du syndicat des commerçants des produits agroalimentaires au Liban Arslan Sinno, le Doyen de l’USJ Père Salim Daccache, ainsi que des représentants d’ambassades et de ministères, des chefs d'entreprises, des banquiers et des économistes libanais.

A cette occasion, au nom du Conseil d’Administration et avec le soutien de la Banque Centrale et du gouverneur, le lancement du « RDCL World » fut annoncé  ayant pour objectif de servir de plateforme internationale regroupant les chefs d’entreprises Libanais à travers le monde et ce, dans le but de créer des synergies, des partenariats, des échanges d’informations, de connaissances, de ressources…

 

Le Président Zmokhol a insisté qu’il est crucial des renforcer les ponts, la communication, la coopération et les connections  avec les chefs d’entreprises Libanais dans le monde qui représentent, à nos yeux, notre plus grande ressource, atout et richesse nationale.

Les membres du Conseil d'Administration ont coupé avec le gouverneur le gâteau des 30 ans du RDCL.

Déjeuner en l'honneur de l'Evêque du Mexique Monseigneur Antoine Shedraoui

Beyrouth, 13 Juin 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol et le Président de l’Association de l’Amitié Libano-Mexicaine Dr Georges Hayek ont conjointement organisé un déjeuner en l’honneur de l’Evêque Orthodoxe du Mexique Monseigneur Antoine Shedraoui, de passage au Liban.

 Etaient également présents: l’Ambassadeur du Mexique au Liban SE Mr Jaime Garcia, la directrice de l’Agence Nationale de l’Information Mme Laure Sleiman, le Directeur Général des Immigrés Mr Haytham Jomaa, les membres du Conseil d’Administration du RDCL ainsi que certains membres de la délégation qui s’était rendue au Mexique en Avril 2016.

 

 

Participation du RDCL à la Conférence intitulée «Syria Aid Forum for Emergency and Reconstruction»

Beyrouth, 9 Juin 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence organisée par SAFER intitulée «Syria Aid Forum for Emergency and Reconstruction» tenue à l’hôtel Movenpick.

Dans son allocution, le Président a donné une vision objective et transparente de la situation économique actuelle au Liban.

 

Concernant le grand problème des déplacés syriens qui pèse lourd sur le Liban depuis  plus de 5 ans et  qui s’étend actuellement en Europe, Dr Zmokhol a insisté que «nous avons  un rôle humanitaire envers ces personnes qui fuient la guerre et vivent dans des conditions dramatiques et déplorables. Nous faisons notre possible pour les aider mais suivant nos moyens et nos modestes capacités privées et publiques. Toutefois, ni nos routes, ni nos écoles, ni nos hôpitaux, ni nos installations, ni nos sociétés,  ni nos infrastructures qui étaient déjà rachitiques et ne pouvaient combler les besoins des 4 millions de Libanais, ne pourront assurer les besoins de 1.5 million de personnes en plus sur notre territoire. Les solutions ne sont pas locales, ni même régionales mais surtout internationales. Il n’existe qu’une seule et unique solution à cet exode massif, celle de mettre fin à cette guerre dévastatrice en Syrie».

 

 

 

Visite au RDCL du Directeur Régional des Investissements de Business France

Beyrouth, 18 Mai 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite du Directeur Régional des Investissements de Business France, M. Salim Saifi, accompagné de Mme Isabelle Rose, attaché financier au service économique de l’Ambassade de France.

Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France.

 

Elle promeut l’attractivité et l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires. Créée le 1er janvier 2015, Business France est issue de la fusion d’UBIFRANCE et de l’AFII (Agence française pour les investissements internationaux). Business France dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 70 pays. Elle s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés. Pour plus d’informations : www.businessfrance.fr

 

L’objectif de la rencontre était de présenter l’offre de service de Business France pour l’internationalisation des entreprises libanaises et l’accompagnement de leurs projets en France. L’agence soutien la démarche des porteurs de projet d’investissement avec un service dédié : analyse de marchés, assistance juridique et fiscale, démarches administratives, aide au choix du marché/lieu d’installation, identification de partenaires…

 

 

Compte Rendu du Voyage de la Délégation Economique du RDCL au Mexique

Beyrouth, 6 Mai 2016

Image

Notre délégation économique, comprenait des chefs d’entreprises de divers secteurs: commercial, industriel,  touristique, communication, technologie, assurance, formation (training), consultation, distribution, finance, immobilier, médical et paramédical, agroalimentaire…. Et ce, dans le but d’avoir une vue globale et générale, à travers plusieurs angles, de ce marché en croissance et à fort potentiel.

Dès notre arrivée au Mexique et  jusqu’ à notre départ, nous avons été agréablement surpris par l’accueil chaleureux qui nous a été réservé, l’attention spéciale qui nous a été offerte et l’intérêt de coopérer avec nous et ce, par toutes les personnes que nous avons rencontrées de tous secteurs confondus : privé et public.

Nous avons été impressionnés par l’infrastructure développée, l’organisation et la vision du secteur public, le dynamisme et stratégies du secteur privé mexicain mais surtout par l’impressionnante présence et force économique de la communauté d’expatriés Libanais au Mexique.

 

1.   Visites au Secteur Publique

Les premiers jours de notre séjour, ont été destinés aux visites des organisations gouvernementales et publiques afin de bien comprendre les lois, les structures et conditions nécessaires pour  coopérer, travailler et investir.

Nous nous sommes réunis avec les ministères d’économie, des affaires étrangères, de la santé, ainsi qu’avec l’Agence d’Investissement « PROMEXICO », le Conseil de Commerce et d’Investissement Extérieur « COMCE », l’agence du tourisme et de l’immobilier « FONATUR » et l’agence pour la coopération international « AMEXCID ».

  Visites au Secteur Privé

Les jours qui ont suivi ont été destinés aux réunions avec le secteur privé: La chambre de Commerce Arabo- Mexicaine, la Chambre de Commerce et d’Industrie CONACITRA, la Chambre de Commerce Libano- Mexicaine, ainsi qu’avec plusieurs Présidents des grands groupes holding du secteur privé Mexicain : Mr Carlos Slim Domit CEO du Grupo Carso, Mr Carlos Peralta CEO du Grupo IUSA, Mr Julio Larrea CEO du Grupo Mexico …...

En parallèle, chaque membre de la délégation a organisé indépendamment, des réunions bilatérales avec des personnes de son secteur concerné.

Déjeuners-Débats et Rencontres

Les membres de la délégation ont aussi rendu visite à l’évêque orthodoxe Monseigneur Chedraoui et à l’évêque Maronite Monseigneur Abi Younes.

D’autre part, la Chambre de Commerce Libano-Mexicaine a organisé un déjeuner-débat en l’honneur de la délégation avec le President du RDCL  sur les opportunités d’investissement au Liban et au Moyen-Orient, en présence d’un grand nombre de dirigeants et d’entrepreneurs Libano-Mexicains ainsi que le gouverneur de la ville de Mexico City d’origine libanaise.

Au terme de cet évènement, un accord de partenariat et de coopération a été signé entre le RDCL et la Chambre de Commerce Libano-Mexicaine.

De plus le «Centro Lebanese» a organisé un déjeuner en l’honneur de la délégation Libanaise en présence d’un grand nombre de la communauté Libanaise au Mexique dans leur nouveau centre impressionnant construit sur plus de 12000 km2, comprenant des restaurants, des terrains de sports, des piscines, un centre d’accueil pour les personnes âgées… A la porte de ce club colossal,  se dressait  fièrement la statue d’un immigré libanais avec une pancarte où était écrit la fameuse phrase prononcée par l’ancien président de la république Mexicain Adolfo Lopez Mateos en Novembre 1962 :  «Qui n’a pas un ami Libanais… Qu’il aille le trouver !»

Constats, Démarches et Impressions

Nous saluons haut et fort le succès et les réussites impressionnantes des entrepreneurs et entreprises d’origine Libanaise au Mexique. C’était une immense fierté d’admirer nos compatriotes et frères Libanais qui ont réussi dans tous les domaines et qui participent activement à la croissance économique de leur pays hôte et qui s’introduisent aussi dans la vie politique et sociale occupant plusieurs postes ministériels et publics de très haut niveau au Mexique.

Concernant le marché et l’économie  Mexicaine, je peux vous affirmer que nous avons été tous, à l’unanimité, impressionnés par ce marché colossal de 120 million d’habitants, ainsi que son potentiel de demande, de développement et de croissance dans tous les domaines.

Il été clair pour nous que les autorités et le secteur public Mexicain ont entrepris des réformes économiques pour promouvoir le développement du secteur privé, attirer des investisseurs et bâtir une croissance régulière et constante. Ils  cherchent à accueillir et encourager les Chefs d’entreprises, entrepreneurs, investisseurs autour du globe et surtout les Libanais à créer des partenariats avec leurs homologues mexicains …. Leurs objectifs ne sont pas uniquement de se centraliser sur les ressources naturelles (gaz, pétrole, minéraux) mais surtout d’engager une ouverture sur le secteur privé, sur les privatisations et de bâtir une économie mixte avec un développement des entreprises privées au niveau local et international. D’autre part une grande attention été donnée sur la position géographique du Mexique qui devrait  être perçue comme une porte privilégiée vers le continent d’Amérique Latine et surtout vers les Etats-Unis (USA) et de son importance pour le commerce et les échanges avec la région avoisinante, pour jouer le rôle d’une grande plateforme économique,  d’où l’immense importance donnée au marché commun de  l’alliance du pacifique qui offre de nombreux avantages fiscaux et autres aux pays membres.

Nos réunions avec le secteur privé ont démontré aussi un immense intérêt à créer des partenariats (joint-venture) avec les chefs d’entreprises Libanais, non seulement au Mexique mais surtout pour un développement international. Une relation de WIN/ WIN a été clairement identifiée : les chefs d’entreprises libanais ont besoin des chefs d’entreprises mexicains pour se développer, s’installer  et investir dans ce grand  marché d’Amérique Latine en croissance. Et les chefs d’entreprises Mexicains ont besoin de leurs homologues libanais pour se développer au Moyen-Orient et même au  niveau international avec l’aide de notre grande communauté d’expatriés influents repartis autour du globe.

Nous avons clairement répété durant toute nos réunions qu’il nous sera très difficile, voire impossible de commencer de nouveaux projets  embryonnaires au Mexique (Start up) vu les longues distances séparant nos deux continents et  notre faible connaissance et expérience dans ce marché mais nous sommes fortement intéressés à investir dans le capital des sociétés locales à fort potentiels , qui opèrent déjà sur ce marché, pour créer des synergies productives et intégrer nos connaissances, notre expérience à ces entreprises profitables. Un comité de suivi a été mis en place et toutes les offres d’investissement et opportunités dans des sociétés mexicaines de tous les domaines nous seront transmises régulièrement pour étude approfondie.

D’un autre côté nous avons aussi invité les sociétés Mexicaines à venir investir aussi dans le capital des sociétés libanaises à fort potentiel qui pourrait aussi leur servir de plateforme idéal et porte d’entrée sur tout la région du Moyen-Orient.

Nous avons insisté que nos économies et connaissances ne sont nullement compétitifs car l’économie libanaise et une économie de niche en comparaison avec l’économie mexicaine étant une économie de masse.

En d’autre terme une relation de complémentarité, et non de compétition a été clairement identifié, une coopération et synergie productive doit être mise en application pour croître conjointement ….

Nous devons coopérer ensemble pour se développer : indépendamment, interdépendant, ou conjointement

Durant toutes nos rencontres nous avons martelé et rappelé que nous sommes des partisans de l’économie, de l’entreprenariat, de la créativité, du développement économique et commercial loin de tout autre attachement.

Nous avons insisté durant nos rencontres que le Liban compte 4 millions d’habitants, certes un des plus petit pays de la région et même du monde, mais nous sommes un petit pays avec de grandes possibilités, de grands potentiels, un petit pays avec des grands entrepreneurs, un pays qui traite avec les plus  grands continents….. Nos plus grands atouts, ne sont pas dans les nombres ou les quantités mais sont la qualité, l’efficacité, la profitabilité, la créativité, le know how, les idées, la gestion des crises, la rapidité d’adaptation ….et bien d’autres atouts qui sont connus et reconnus mondialement.

 

A notre retour, les membres de la délégation ont organisé un déjeuner-débat avec la  presse pour exposer nos impressions et prochaines étapes qui suivront cette première mission de prospection.

 

Participation du RDCL à la conférence scientifique Internationale intitulée "Les Avenues Sociales de la Recherche"

Beyrouth, 27 Avril 2016

Image

Le Président du RDCL  Dr Fouad Zmokhol a activement participé à la conférence scientifique Internationale organisée par l'Association Libanaise pour l'Avancement des Sciences (LAAS),  intitulée : «Les Avenues Sociales de la Recherche, qui a eu lieu au sein de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) .

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2016» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités et écoles.

 

 

 

Participation du Président du RDCL au jury du Produit de l'Année 2016

Beyrouth, 25 Avril 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a activement participé au jury du Produit de l’année 2016 Moyen-Orient et Afrique. Le prix “Produit de l’Année” est une récompense indépendante décernée aux produits de consommation reconnus par un panel de consommateurs pour leurs qualités d’excellence et d’innovation. Ce prix, fondé en France en 1987 par l’ancien dirigeant de l’Oréal Christian Lebert, est désormais décerné dans plus de 36 pays de par le monde.

Les produits identifiés par le jury comme innovants et créatifs passent ensuite par la “phase recherche”: un panel représentatif de la population, formé de 1200 consommateurs vote pour les produits admis en répondant à un questionnaire conçu au préalable par une compagnie de recherché indépendante. Le vote des consommateurs est basé sur des critères spécifiques tels que: l’innovation, l’utilisation, la capacité d’attractivité, la satisfaction et les intentions d’achat.

Le label “Produit de l’Année” est unique en son genre puisqu’il est conçu pour apporter aux consommateurs un meilleur aperçu des derniers produits sur le marché.

Participation du RDCL à la conference "The Business Entrepreneurship Forum "

Beyrouth, 22 Avril 2016

Image

Le RDCL a activement participé à la conférence intitulée « The Business Entrepreneurship Forum » qui s’est tenue  à l’hôtel Bristol.

 

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a ouvert la première séance.

Vous trouverez en pièces jointes :

-le programme de la conférence

-les grandes lignes de l’intervention du Président Zmokhol.

 

Compte rendu de la séance de coaching au RDCL sur le thème " The 5 Ways to Increase Your Profits by 61% "

Beyrouth, 20 Avril 2016

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé une séance de coaching sur le thème «The 5 Ways to Increase Your Profits by 61%» qui a été donnée par Mr Gaby Awad - Certified business coach- avec Action COACH.

 

Cette conférence avait pour objectif d’aider à développer les entreprises, augmenter le nombre de clients ainsi que le volume de ventes et profits en  présentant "Les 5 Façons" de faire croître les entreprises.

 

Le conférencier a présenté des stratégies et des techniques testées pour  permettre de:

 

•           Passer plus de temps à travailler sur notre entreprise plutôt que de travailler dans notre entreprise: une compétence essentielle dans le monde des affaires.

•           Acquérir l’énergie, la vision et l’attention nécessaires permettant aux entreprises de passer au niveau supérieur.

•           Bâtir des stratégies applicables immédiatement pour augmenter les profits.

•           Transformer la publicité et le marketing en « investissement » et non pas en « dépense ».

•           Former des compétences et des outils pour en faire plus, en moins de temps.

 

 

Participation du RDCL à la Conférence intitulée «Lebanon and the Refugees and Displaced: Economic, Social and Security Challenges »

Beyrouth, 15 Avril 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence organisée par la «Maison du Futur» intitulée « Lebanon and the Refugees and Displaced. Economic, Social and Security Challenges. Towards a Comprehensive National Strategy »  tenue à Bikfaya.

 

Dans son allocution, le Président a donné une vision objective et transparente de la situation économique actuelle au Liban.

Concernant le grand problème des déplacés syriens qui pèse lourd sur le Liban depuis  plus de 5 ans et  qui s’étend actuellement en Europe, Dr Zmokhol a insisté que «nous avons  un rôle humanitaire envers ces personnes qui fuient la guerre et vivent dans des conditions dramatiques et déplorables. Nous faisons notre possible pour les aider mais suivant nos moyens et nos modestes capacités privées et publiques. Toutefois, ni nos routes, ni nos écoles, ni nos hôpitaux, ni nos installations, ni nos sociétés,  ni nos infrastructures qui étaient déjà rachitiques et ne pouvaient combler les besoins des 4 millions de Libanais, ne pourront assurer les besoins de 1.5 millions de personnes en plus sur notre territoire. Les solutions ne sont pas locales, ni même régionales mais surtout  internationales. Il n’existe qu’une seule et unique solution à cet exode massif, celle de mettre fin à cette guerre dévastatrice en Syrie».

 

 

Visite du Directeur Général d' IDAL Mr Nabil Itani au RDCL

Beyrouth, 13 Avril 2016

Image

Le Président du RDCL, Dr Fouad Zmokhol a reçu le Directeur Général de la société IDAL « Investment Development Authority of Lebanon » Mr Nabil Itani, afin de discuter de la situation économique et des investissements au Liban.

Dr Zmokhol a tout d’abord présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, tout en insistant sur les derniers rapports et chiffres économiques et les récentes positions du RDCL.

 

De son côté, Mr Itani a dressé un tableau assez sombre de la situation économique tout en insistant que la plupart des investissements proviennent désormais des expatriés Libanais.

 

 

 

Visite au RDCL de l'Ambassadeur du Brésil au Liban

Beyrouth, 7 Avril 2016

Image

Le Président du RDCL, Dr Fouad Zmokhol a reçu  l’Ambassadeur du Brésil au Liban S.E. M. Jorge Geraldo Kadri, accompagné du Chef de la section économique et commerciale à l’ambassade M. Felipe Goulart, afin de discuter des relations économiques et commerciales entre le Brésil et Liban et notamment de l’adhésion du Liban au marché commun  du « Mercosur ».

Dr Zmokhol a tout d’abord présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, tout en insistant sur les derniers rapports et chiffres économiques et les récentes positions du RDCL.

 

De son côté, l’ambassadeur a décrit le Brésil comme un pays ouvert, doté de nombreux potentiels grâce à sa souche multiculturelle et son ouverture à l’Amérique Latine et au monde.

 

Les échanges économiques entre les deux pays ont aussi longuement été discutés, ainsi que la présence massive d’une communauté d’expatriés libanais bien implantée dans ce pays.

 

D’autre part l’adhésion du Liban au Marché commun de Mercosur a largement été débattue durant la réunion.

 

 

 

Conférence du President du RDCL Dr Fouad Zmokhol au Sénat à Paris intitulée «Les facteurs de succès de la Diaspora Libanaise à l'international.»

Beyrouth, 31 Mars 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été convié à donner une conférence au Sénat à Paris intitulée «Les facteurs de succès de la Diaspora Libanaise à l’International» organisée par « le Forum des Experts »

Veuillez trouver en pièces jointes:

 

- L’intervention du Président Zmokhol (version Française)

- La couverture de presse qui a suivi

 

 

 

Compte rendu de la Table Ronde du RDCL avec l'Ambassadeur d'Italie au Liban SE Mr Massimo Marotti

Beyrouth, 29 Mars 2016

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé une Table Ronde avec l’Ambassadeur d’Italie au Liban, Son Excellence Mr Massimo Marotti sur le thème  « Créer une synergie entre les Chefs d’Entreprises Libanais et Italiens»

Vous trouverez en pièces jointes:

 

·        le mot d’ouverture du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol (version française).

·        le communiqué de presse (version arabe).

·        la couverture de presse du lendemain.

 

Cette réunion a été suivie d’un vin d’honneur et d’une rencontre amicale entre les participants.

 

 

 

Visite au RDCL du directeur du Bureau Moyen-Orient de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Beyrouth, 24 Mars 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite du directeur du Bureau Moyen-Orient de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) M. Hervé Sabourin accompagné de Mme Cynthia Raad, Administratrice régionale.

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est l'une des plus grandes associations d'universités au monde, avec 782 établissements membres dans 98 pays. Implanté à Beyrouth, le Bureau Moyen-Orient (BMO), est l'un des 10 bureaux régionaux de l'AUF. Il comprend 56 établissements d'enseignement supérieur et de recherche sur 13 pays. Le BMO est engagé dans une politique de réseau avec ses différents partenaires afin d'aider à leur modernisation tant en recherche et formation qu'en matière de gouvernance et d'administration.

 

L’objectif de la rencontre était d'affirmer l'intérêt réciproque pour préparer les bases et les grandes lignes d’un accord de partenariat et de coopération (MOU) constructif entre le RDCL et l'AUF qui sera bientôt signé et d'envisager les pistes futures de la collaboration entre les deux institutions, notamment en vue du rapprochement nécessaire entre le monde universitaire et le monde des entreprises.

 

Les prochaines étapes sont la tenue de séances de travail destinées à mettre en oeuvre des manifestations ou cycles de conférences sur les liens Universités-entreprises

 

 

 

Réunion du Conseil d’Administration du RDCL dans les nouveaux locaux de HOLCOM Holding

Beyrouth, 22 Mars 2016

Image

La réunion du dernier Conseil d’Administration du RDCL s’est tenue  dans les nouveaux locaux de HOLCOM Holding.

 Cette démarche avait pour objectifs :

 

§  d’une part, féliciter Mr. Antoine Fadel, CEO de ATG (Holding), membre du RDCL, ainsi que Mr. Claude J. Bahsali, Vice-Président du RDCL et CEO de ITG (Holding) - tous deux faisant partie du groupe Holcom .

§  d’autre part, visiter ces bureaux qui sont franchement impressionnants. En effet, ce projet a été sélectionné par MIPIM Awards

Nous sommes si  fiers de ces entreprises Libanaises, qui persévèrent et investissent continuellement au Liban malgré la crise ambiante, ces sociétés qui  sont et resteront toujours résilientes contre vents et marées et qui cherchent continuellement et trouvent toujours les opportunités enfouies à travers les crises.

 

A travers cet exemple impressionnant de réussite, nous rappelons haut et fort que les chefs d’entreprises Libanais ne baisseront jamais les bras, et continueront à se battre au service de notre économie. Ils seront toujours à la hauteur de leur renommée internationale et planteront fièrement le drapeau du Liban à travers le globe.

Au nom du RDCL, nous souhaitons le meilleur à nos chers amis et collègues de HOLCOM et félicitons du fond du cœur les entrepreneurs et chefs d’entreprises Libanais qui continuent à investir, à croître et surtout  à croire en notre cher pays le Liban quelques soient les risques et les difficultés.


Visite des membres du Conseil d'Administration du RDCL au Premier Ministre SE Mr Tammam Salam

Beyrouth, 16 Mars 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, accompagné des membres du Conseil d’Administration  ont rendu visite au Premier Ministre SE Mr. Tammam Salam au Grand Sérail.

Le Président du RDCL a tout d’abord fait un constat objectif et réaliste de la situation actuelle extrêmement difficile aux entreprises de toutes tailles, aux entrepreneurs, aux investisseurs, aux étudiants …. Tout en insistant que tous les faits qui ont fait de 2015 une année désastreuse semblent malheureusement se maintenir en 2016 ou plutôt s’accentuer avec le temps, à savoir : le vide présidentiel, le gel des pouvoirs exécutifs et législatifs, les guerres limitrophes, les tensions régionales qui se compliquent de jour en jours avec peu de lueur d’espoir à l’horizon.

 

La crise économique qui a débuté depuis plus de 5 ans et qu’on croyait et espérait  ponctuelle, à court terme, comme les précédentes, s’est montrée bien plus  longue, extrêmement  difficile à gérer et fait désormais partie de nos plans, nos stratégies, nos attentes  et de notre vie quotidienne…

 

Dr Zmokhol a insisté que les chefs d’entreprises Libanais, ont toujours essayé de faire pression et de régulièrement proposer des plans et des stratégies pour améliorer les infrastructures rachitiques de notre pays -électricité, télécommunication, eau, routes…– qui sont continuellement en régression.

Nous voilà désormais aujourd’hui entrain de demander, ou plutôt de supplier et de nous battre corps et âme, pour bénéficier de nos droits les plus humains, les plus ultimes, les plus vitaux, à savoir: nettoyer les ordures des portes de nos maisons, des entrées de nos entreprises, de nos écoles, de nos hôpitaux….

 

Il eut un moment, où les photographes internationaux venaient pour « fixer » le Liban ‘vue du ciel’. On pouvait alors distinguer un paysage fabuleux de mer, de forêts et de montagnes enneigées qui a toujours enchanté le monde faisant beaucoup de jaloux…. Ce magnifique tableau coloré a été désormais remplacé par un magma d’ordures multicolores qui nous polluent et nous enlacent de maladies.

 

D’autre part, il est vrai que les chefs d’entreprises Libanais ont toujours fait preuve de résilience, de persévérance et ont su faire face à toute sorte de problèmes et de conflits: ils ont investi dans des générateurs privés pour combler le manque d’électricité, ils ont acheté des citernes d’eau pour combler leur demande journalière, ils sont connectés à des réseaux internationaux pour améliorer leur moyen de communications, ils n’ont pas manqué à asphalter les routes autour de leur habitations… Mais malheureusement cette résilience a des limites, cette auto suffisance et indépendance a été à double tranchant car l’état et les politiciens ont pris l’habitude de régulièrement compter sur les capacités du secteur privé à combler ses obligations, ses négligences et ses échecs, si nombreux. Nous voilà face à une tragédie qui est hors de portée, hors des moyens et des capacités des chefs d’entreprises Libanais…

 

Concernant les récentes tensions politiques et régionales. Dr Zmokhol a insisté qu’une fois de plus, les entrepreneurs Libanais, les expatriés et toute l’économie Libanaise payent le lourd prix des tensions politiques qui nous hantent hors de notre volonté. Nous avons toujours insisté et martelé que pour opérer et se maintenir il est crucial de séparer la politique de l’économie. Les chefs d’entreprises Libanais ont toujours été à la recherche des opportunités, des nouveaux marchés, de pays à fort potentiel de croissance …… Les expatriés ont toujours voyagé, émigré vers de terrains fertiles pour améliorer leurs rentrées, leur niveau de vie loin de toute considération politique, religieuse, sectaire… Il est vraiment démesuré de les faire payer le prix de tensions politiques dont ils ne sont pas responsables. Les chefs d’entreprises ne veulent surtout pas entrer dans cette arène, au centre d’un conflit politique aigue, sanglant et tiennent à rester à l’écart en attendant que ce mauvais nuage passe au plus vite. Nous ne voulons en aucun cas prendre position avec un pays contre un autre et vice-versa, ni même avoir à choisir de traiter avec un pays et pas l’autre… mais être à égale distance de tous, maintenir d’excellentes relations avec tous nos partenaires commerciaux et en bâtir de nouveaux avec les marchés à fort potentiel loin de toute considération politique. Cette ouverture économique et commerciale et cette neutralité politique a toujours été la nôtre et le restera.

 

Le Président Zmokhol, a poursuivi en remerciant le Premier Ministre Salam, pour sa patience, son calme, sa sagesse, sa volonté à faire de son mieux pour gérer les crises qui se suivent sans arrêt. Il a insisté qu’il serait dramatique de parler ou d’envisager  une  démission durant cette période atypique dans laquelle passe le Liban. Car d’un côté, nous savons tous que le gouvernement actuel se transformera en un gouvernement d’affaires courantes pour une longue période, et cette forme de gouvernement, initialement prévue pour un moment assez court aura des répercussions négatives, sur la transparence, la gouvernance de l’état, l’économie et sur le pays en général.

 

Dr Zmokhol a clôturé en insistant que les chefs d’entreprises libanais demandent haut et fort :

 

-         Non seulement un Président de la République mais surtout un accord politique  total et global qui inclut aussi le Premier Ministre, les ministres, la loi électorale et la dates des élections législatives …. Pour pouvoir donner un peu d’oxygène et de répit à notre économie en souffrance.  L’absence d’un accord généralisé nous entrainera d’un problème à l’autre avec peu de chance de sans sortir.

 

-         Une table de dialogue économique et sociale, qui rassemble tous les acteurs économiques et syndicaux et ce, dans le but de bâtir ensemble un plan de secours économique national.

 

-         Des réunions journalières du Conseil des Ministres, avec un seul point sur leur agenda étant le problème des déchets et ce, jusqu’ à obtenir une solution palpable.

 

Au nom des chefs d’entreprises Libanais, le Président du RDCL ainsi que les membres de la délégation se sont  engagés à persévérer, à maintenir leurs entreprises sur pieds, à se battre pour continuer à survivre et surtout continuer leur ouverture vers le monde en organisant des missions économiques dans tous les continents pour surtout  bâtir des synergies avec les chefs d’entreprises Libanais à travers le globe.  De ce fait, le RDCL est en train d’élargir sa plateforme pour inclure les chefs d’entreprises libanais à travers le monde.

 


RE: . Participation du RDCL à la Conférence intitulée « Initiative nationale de dialogue avec les représentants de la société civile» organisée par le CIH

Beyrouth, 9 Mars 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence organisée par le ” Forum de l’influence Civil » (CIH) intitulée « Initiative nationale de dialogue avec les représentants de la société civile» tenue à l’hôtel Monroe.

Dans son allocution, le président a donné une vision objective et transparente de la situation actuelle au Liban et a insisté qu’il était crucial de protéger les institutions, en assumant la responsabilité de leur « reconstruction » à travers l’élection d’un Président de la République, la formation d’un nouveau gouvernement et l’organisation d’élections législatives.

 

En pièces jointes :

- Le programme de la conférence.

- L’intervention du Dr Zmokhol

- La couverture de presse qui a suivi.


Signature d'une convention de partenariat (MOU) entre le RDCL et INJAZ Liban

Beyrouth, 4 Mars 2016

Image

Le Président du Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’entreprises Libanais (RDCL) Dr. Fouad Zmokhol, et l’Association INJAZ Liban  représentée par son Président Mr Michel Fattal ont signé une convention de partenariat (MOU) ayant pour objectif d’aider à la coopération d’impliquer le secteur privé au Liban auprès des jeunes afin de les aider à se préparer au monde de l’entreprise et promouvoir l’entreprenariat.

Cet évènement a réuni les membres du Conseil d’Administration du RDCL qui ont assisté à une présentation de INJAZ Liban donnée par

Mme Fayza Saad Mehanna, Directrice de l’organisation.

 

Les deux parties partagent le même intérêt  en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et dans le développement plus poussé des capacités des jeunes libanais en augmentant leurs compétences entrepreneuriales et leur volonté de participer avec succès au marché du travail. Les deux parties ont l'intention de coopérer pour promouvoir l'esprit d'entreprise et l'aptitude au travail chez les jeunes au Liban.

Cet évènement a réuni les membres du Conseil d’Administration du RDCL et d’INJAZ Liban.

 

L’organisation INJAZ Liban étant est une organisation affiliée à Junior Achievement (JA) Worldwide, qui mobilise le secteur privé auprès de la jeunesse pour contribuer à l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs et préparer les jeunes au monde du travail.

 

INJAZ Liban adapte au contexte libanais des programmes amenant des élèves à créer une junior entreprise, à maitriser les bases de la finance ou à se préparer aux challenges de la vie active. Des cadres d’entreprise bénévoles interviennent dans les écoles et universités pour dispenser les programmes de Junior Achievement Worldwide (selon la méthode pédagogique fondée sur l’apprentissage par l’action -learning by doing-).

Grâce à INJAZ Liban, les entreprises Libanaises auront la possibilité d'aider à encourager la culture de l'entrepreneuriat et de l'innovation en entreprise chez les jeunes. Le modèle INJAZ forme un pont entre le secteur des entreprises et le système de l'éducation par la formation de bénévoles d'entreprise travaillant dans des compagnies et prenant des cours pour offrir un programme INJAZ. Ils agissent comme des mentors qui transfèrent les connaissances et l'enthousiasme du milieu d’affaires aux étudiants.

 

Ce partenariat entre les milieux d'affaires et les éducateurs est essentiel pour aider à préparer les jeunes à intégrer le marché du travail en tant que salariés ou entrepreneurs qualifiés. En tant que partenariat public-privé, INJAZ Liban a eu un impact sur plus de 60.000 enfants et jeunes au Liban depuis sa création en 2001.

 

Grâce à des programmes ciblés ayant fait leur preuves dans les pays membres du réseau JA, l’association INJAZ Liban entend contribuer à la consolidation des liens entre l’enseignement et le monde de l’entreprise, susciter chez les jeunes l’esprit d’initiative et d’entreprise, stimuler leur créativité et développer leur sens des responsabilités.

 

L’implication du secteur privé dans l’enseignement est essentielle afin de leur faire découvrir la vie économique et le milieu de l’entreprise, de mieux les motiver et de les préparer à leur avenir. Ceci contribue à renforcer la croissance économique du pays et à aider à la création d’emplois au Liban.


Participation du RDCL au symposium intitulé « Université entrepreneuriale »

Beyrouth, 2 Mars 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a activement participé au colloque organisé par la Faculté des Sciences de l'Université Libanaise (Fanar), en collaboration avec l’Agence Universitaire Français (AUF) intitulé « Les défis des stages master en entreprise : de l’innovation au développement», dans le cadre du cycle de conférences sur le "Lien Universités-Entreprises".

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2016» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités et écoles.

 


Dîner-débat avec le Directeur Général de l'Agence d'Information Iraniene (IRNA)

Beyrouth, 29 Février 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol en coopération avec la Directrice de l’Agence Nationale de l’Information Libanaise (NNA) Mme Laure Sleiman, ont organisé un dîner avec le Directeur Général de l’Agence d’information Iranienne (IRNA) Dr Mohammad Khadadi en visite au Liban ainsi que la délégation qui l’accompagnait,  et ce, en présence du Président du Syndicat des Editeurs de la Presse Mr Aouni Kaaki et des rédacteurs en chefs de la presse Libanaise.

 

 


Visite du RDCL à l'Ambassadeur du Mexique au Liban

Beyrouth, 26 Février 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol s’est réuni avec son excellence l’Ambassadeur du Mexique au Liban SE Mr Jaime Garcia Amaral.

Dr Zmokhol a tout d’abord présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, tout en insistant sur les derniers rapports et chiffres économiques et les récentes positions du RDCL.

 

De son côté, l’ambassadeur a décrit le Mexique comme un pays ouvert, doté de nombreux potentiels grâce à sa souche multiculturelle et son ouverture à l’Amérique Latine et au monde.

 

Les échanges économiques entre les deux pays ont aussi longuement été discutés, ainsi que la présence massive d’une communauté d’expatriés libanais bien implantée dans ce pays.

 


Position du President du RDCL concernant les nouvelles tensions internes et leurs effets sur l'économie Libanaise

Beyrouth, 24 Février 2016

Image

Veuillez trouver, en pièces jointes, la position du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol concernant les nouvelles tensions internes et leurs effets sur l’économie, les investissements et les échanges régionaux.

 

 

 

 

 

 


Bilan du déjeuner- débat en l'honneur de l'homme d'affaires Libano-Iranien M. Paul Gemayel

Beyrouth, 22 Février 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a organisé un déjeuner- débat en l'honneur de l’homme d’affaires Libano-Iranien M. Paul Gemayel en présence des membres de la délégation des chefs d’entreprises Libanais qui ont visité Téhéran en Décembre 2015 et les membres du conseil d’administration.

 

Etaient aussi présents le Directeur du Ministère des Affaires Etrangères pour les Affaires des Emigrés Dr Haytham Joumaa, la Directrice de l’Agence Nationale pour l’information Mme Laure Sleiman, et le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saida M. Mohamad Saleh.

 


Compte rendu de la séance de coaching au RDCL sur le thème «Leadership and Emotional Intelligence"

Beyrouth, 18 Février 2016

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé une séance de coaching  sur le thème «Leadership and Emotional Intelligence» donnée par Mme Rita Rizk,  Psychologue du Travail (Occupational Psychologist), Directrice Générale à  Tamayyaz.

 

Cette conférence avait pour objectif  de renforcer la sensibilisation sur la notion controversée de l'Intelligence Emotionnelle et de comprendre comment réaliser les objectifs tant personnels qu’entrepreneuriaux, améliorer l'efficacité personnelle ainsi que la productivité des ressources humaines.

 

Les participants ont pu prendre conscience de la façon dont l'intelligence émotionnelle, est l'un des outils les plus puissants reconnus par les plus grands psychologues et agents de changement, pour révolutionner des vies.

Cette initiative, très appréciée par les présents, sera suivie par d’autres conférences similaires sur d’autres thèmes managériaux importants.

 


Visite du Conseil d'Administration du RDCL au gouverneur de la Banque au Liban SE Mr Riad Salameh

Beyrouth, 15 Février 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol accompagné des membres du Conseil d’Administration du RDCL se sont réunis avec le gouverneur de la Banque Centrale SE Mr Riad Salameh.

 Dr Zmokhol a exposé les diverses priorités en cours du Rassemblement pour l’année 2016  ainsi que les projets déjà entamés, notamment : les projets de lois sur l’assurance vieillesse, la révision du Code de Commerce, le budget étatique, le projet de lois sur les actions préférentielles du secteur privé, le projet de loi sur les sociétés par action simplifiée (SAS), le projet de loi sur les « Secured transactions », le projet de loi sur les faillite, ainsi que les résultats des tables rondes avec la CGTL, la Banque Mondiale, la Banque du Liban, le Fonds Monétaire International (FMI), l’ESCWA, l’Union Européenne, l’ambassadeur du Brésil pour l’intégration du Liban dans le marché commun du Mercosur, et  la réunion avec l’ambassadeur d’Iran pour pénétrer dans ce nouveau marche à fort potentiel.

 

D’autre part le Président Zmokhol a exposé le résultats des divers missions économiques qu’ il a présidé à la tête de délégations de chefs d’entreprises Libanais en Afrique, en Egypte, en Turquie, en Jordanie, en Arabie Saoudite, au Sénat à Paris en France et en Iran  ainsi que les prochains déplacements internationaux en cour de préparations pour l’année 2016.

 

Par la suite  le président du RDCL a insisté sur son objectif majeur, commun avec la banque centrale,  visant à défendre le secteur privé libanais tout en le gardant loin et indépendant de toutes les tensions politiques locales et régionales qui enveniment l’environnement des affaires

 

Dr Zmokhol a ensuite félicité le gouverneur pour  sa gérance exemplaire  durant l’année 2015 qui a été extrêmement difficiles et périlleuses sur l’économie Libanaise. Dr Salameh ayant continuellement pris les décisions opportunes et positions appropriées et ayant surtout réussi à protéger l’économie du pays des crises et pressions monétaires internationales, régionales et locales tout en restant loin et indépendant des dissensions politiques.

 

Le Président du RDCL a poursuivi en demandant l’injection urgente  de 1.5 milliards de dollars (au moins) sur le marché libanais au plus tôt qui pourrait avoir un  l’effet direct sur la demande locale et donner un élan positif à la  croissance du pays qui souffre et varie péniblement entre 0 et 1 % depuis 4 années consécutives.

 

Par ailleurs, Dr Zmokhol a  passé en revue la dette du secteur privé qui a atteint 55 Milliards, équivalent à 110 % par rapport à la taille de notre « Produit Intérieur Brut (PIB). Il est donc crucial d’aider le secteur privé libanais non seulement à rééchelonner sa dette en attendant le passage de la crise économique, mais surtout restructurer ses crédits à travers des apports de fonds, des investissements extérieurs et surtout en attirant des investisseurs Libanais expatries et les encourager à  investir, non seulement dans l’immobilier et les produits financier mais essentiellement et surtout  dans le fond propres de sociétés locales a fort potentiels, bon rendement, rentabilité intéressante  avec une capacité de croissance, de développement et d’export . De ce fait, il est demandé voire recommandé aux entreprises privées une transparence et gouvernance sans pareil afin de pouvoir attirer les investisseurs et groupes financiers intéressés.

 

Enfin, le Président du RDCL a insisté qu’il était crucial de maintenir les prêts bonifiés / subventionnés par l’état aux secteurs productifs. Ces mesures ayant donné des résultats encourageants à notre économie  (investissement, création d’emplois, croissance…) et à l’Etat par un retour sur investissement (ROI) non négligeable (taxe sur le revenu, TVA sur les achats et import, investissement…). Le Président du RDCL a poursuivi en demandant au gouverneur la possibilité que ces prêts subventionnés soient élargis pour englober les besoins en fonds de roulement (BFR) étant donné que les sociétés libanaises passent par une stagnation difficile et que ce support pourra aider à couvrir leur frais de fonctionnement en attente le passage de la «tempête».

 

Cette réunion productive sera suivie d’autres démarches et d’une communication régulière entre la Banque Centrale et le RDCL.


Participation du RDCL au symposium intitulé « Université entrepreneuriale »

Beyrouth, 11 Février 2016

Image

Le RDCL a activement participe au symposium organisé par  l'Association Libanaise pour l' Avancement des Sciences (LAAS), qui était le premier de son genre au Liban intitulé : « Université entrepreneuriale » en collaboration avec le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, le Ministère de l’Industrie, l’Association des Industriels Libanais (AIL)et l’Université de Lorraine – Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine ainsi que des Ministères, de l’Institut Français, de l’AUF, des Entreprises et des Universités, qui a eu lieu au sein de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) .

 

Le Président Dr Fouad Zmokhol, le Vice- Président Mr Claude Bahsali, le Secrétaire Général M. Fouad Rahmeh, et les membres M. Fouad Tabet et M. Muhammad Naffi sont intervenus au cours de la conférence.

Le RDCL a signé la charte du Symposium intitulé : « Université entrepreneuriale » qui a été  signée par tous les partenaires à la fin de la séance inaugurale.

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2016» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités et écoles.

 

 


Participation du RDCL au forum de l'Union des Banques Arabes en Egypt. intitulé «Financing & Investement for Enhancing Financial Inclusion, Stability & Combating Terrorism »

Beyrouth, 4 Février 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au forum organisé par  l’Union des Banques Arabes (UAB) intitulé « Financing & Investement for Enhancing Financial Inclusion, Stability & Combating Terrorism»qui s’est tenu en Egypte du 28 au 30 Janvier 2016 sous le Haut Patronage du Gouverneur de la Banque Centrale d’Egypte SE Mr Tarek Hasan Amer.

 

 

 

 


COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE DU RDCL

Beyrouth, 28 Janvier 2016

Image

Le RDCL a tenu une Assemblée Générale Ordinaire le Mardi 26 Janvier 2016 à 1 7h au siège du rassemblement en présence d’un grand nombre de membres.

La réunion a débuté par un discours d’ouverture du Président Dr Fouad Zmokhol, suivi  une présentation détaillée par le Secrétaire Général Mr Fouad Rahmeh concernant les événements de l’année 2015 suivie de la présentation du Trésorier Mr Patrick Farajian sur le rapport financier de l’année écoulée et du budget pour l’année 2016.

Une discussion amicale entre les membres a eu lieu et plusieurs propositions pertinentes en ont été suggérées.

Au nom du Conseil d’Administration,  le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol et le Vice- Président Mr Claude Bahsali ont défini les priorités de l’année 2016, définies comme suit :

Poursuivre la synergie avec les universités pour développer des études économiques, projets et publications diverses.  Renforcer les relations et canaux de communication entre les étudiants et les chefs d’entreprises tout en les aidant à créer de la valeur, creuser leur place et trouver des emplois.

  Organiser des conférences dans les universités et dans les écoles à partir des classes secondaires afin de donner de l’espoir à la nouvelle génération, d’encadrer et de pousser les étudiants à entreprendre et à se battre pour réussir au Liban car ils constituent le moteur essentiel de notre croissance future et de notre économie.

-  Maintenir l’organisation de tables rondes régulières avec tous les membres sur les sujets d’actualité économiques et sociales, tout en assurant un suivi structuré sur les dossiers discutés.

 -  Maintenir une communication régulière et solidifier notre partenariat avec la Banque Mondiale (World Bank), le Fond Monétaire International (FMI),  l’IFC (International Fund Corporation), l’UNDP, l’ESCWA… etc en organisant des réunions régulières entre le RDCL et ces agences internationales.

 -  Revivifier une communication régulière avec les dirigeants d’entreprises d’origine libanaise expatriés à l’étranger et créer des relations professionnelles, des projets, des partenariats communs et une plateforme commune pour les chefs d’entreprises Libanais autour du globe (RDCL World).

 -  Poursuivre le «lobbying» pour la mise en œuvre des projets de loi proposées par le RDCL sur :

o   l’assurance retraite et sur la protection sociale et médicale

o   les sociétés par actions simplifiées (SAS) au Liban

o   les «Secured Transactions» 

o   les actions préférentielles aux entreprises privées

o   les faillites : «New bankruptcy Law» 

 

- Poursuivre l’initiative du RDCL de favoriser les échanges économiques et commerciaux avec les pays d’Amérique Latine, laquelle a mené à  la signature de l’accord sur le «Mercosur», crucial pour dynamiser les échanges avec ce marché en croissance. Organiser une mission économique en Amérique Latine en 2016.

 -  Poursuivre l’initiative du RDCL d’aider les chefs d’entreprises à s’ouvrir également au marché colossal d’Afrique étant donné que ce continent pourrait éventuellement devenir un acteur principal pour nos échanges commerciaux.

 -  Proposer la mise en place d’une table de dialogue économique de secours pour redynamiser notre économie en détresse, notre croissance à 0 % et réduire le chômage qui a dépassé la barre des 25 %.

 -  Proposer un plan de restructuration pour passer d’une économie générale conformiste à une économie créative, une économie de niche et une économie de connaissance.

 -  Pousser le gouvernement à finaliser la loi autorisant le Partenariat Public-Privé (PPP) qui est la solution unique pour espérer reconstruire nos infrastructures en perdition et détérioration.

 -  Pousser à finaliser le projet pour l’extraction et l’utilisation de nos ressources naturelles, loin des divisions politiques.

 - Maintenir une communication régulière avec la Banque Centrale pour :

o   D’une part œuvrer à l’injection de fonds et de liquidité sur le marché local (sachant que la BDL a promis d’injecter plus d’un milliard de dollars durant 2016)

o   D’autre part offrir des prêts subventionnés pour financer le fonds de roulement (FDR) des entreprises en cette période de crise (projet qui devrait voir le jour très prochainement)


Signature d'une convention de partenariat entre le RDCL et la LLWB

Beyrouth, Novembre 2015

Image

Le Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’entreprises Libanais (RDCL) représenté par son Président Dr Fouad Zmokhol, et la “Lebanese League for Women in Business” (LLWB)  représentée par sa  Présidente Mme Asma Zein ont signé une convention de partenariat ayant pour objet d’aider à la coopération et à la synergie entre les femmes et les hommes d’affaires Libanais, en présence des membres des conseils d’administration des deux associations respectives.

L’objectif de ce partenariat  est d’organiser des rencontres régulières, des conférences et tables rondes communes sur les sujets de l’heure, des séances de training et de coaching aux chefs d’entreprises, de procéder à des échanges d’information et d’expertises, de travailler ensemble dans des projets de restructuration publique et privée, se diriger conjointement vers de nouveaux marchés pour exporter nos produits et notre savoir-faire libanais par- delà nos frontières, de proposer des projets de lois dont a besoin le secteur privé libanais et faire pression sur nos dirigeants pour améliorer l’environnement des affaires qui est en régression continue d’après le rapport de la Banque Mondiale (Doing business in Lebanon).

 

Cet événement a été clôturé par un vin d’honneur entre les membres du conseil d’administration du RDCL et la LLWB pour faire plus ample connaissance et débattre les sujets de l’heure.

Cette initiative sera suivie par d’autres partenariats de ce genre avec comme objectif de rassembler les chefs d’entreprises et entrepreneurs Libanais et créer des canaux de  communication réguliers entre eux et des synergies productives et constructives.

Nous croyons fermement en la synergie des organisations et associations économiques, afin de bâtir main dans la main les bases d’un nouveau front économique fort, uni, indépendant de toutes tensions politiques et une croissance régulière dont a largement besoin notre pays.

 

 


"Happy Hour" de fin d'année du RDCL

Beyrouth, Janvier 2016

Image

Le Conseil d’Administration du RDCL a eu  le plaisir d’inviter les membres et amis du RDCL au  «Happy Hour» de fin d’année,  le Vendredi 11 Décembre 2015 au  «Memory Lanes » Mar Mikhael.

Etaient présents plus de 120 membres et amis du rassemblement.

 

 

 

 


Participation du RDCL à la Conférence intitulée «Gouvernance et lutte contre la corruption: Le rôle du secteur privé»

Beyrouth, le 7 Janvier 2016

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence organisée par la “Lebanese Transparency Association -LTA” et l’Union Européenne, intitulée «Gouvernance et lutte contre la corruption: Le rôle du secteur privé» tenue à l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA).

Dans son allocution, le président a donné une vision objective et transparente de la situation actuelle au Liban et a insisté qu’il était crucial aux chefs d’entreprises de diversifier leur produits et leurs services, de développer de nouveaux marchés et de nouveaux facteurs clé de réussite se basant sur le fait que les points forts d’hier ne sont plus valables et peuvent même se transformer en points faibles aujourd’hui.

 

 


Conférence du Président du RDCL à l’Université Libano-Française (ULF)

Beyrouth, le 30 Decembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence intitulée « Osez tenter l’entrepreneuriat ! » à l’Université Libano-Française (ULF).

 L’auditorium a accueilli plus de 150 élèves  de l’université ainsi que des membres du corps éducatif et administratif de l’université.

 

L’objectif de cette démarche était de promouvoir l’entreprenariat, le développement personnel et surtout de donner une vision réaliste aux futurs diplômés afin de se préparer à affronter le monde des affaires.

 

Cette initiative sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités.

Nous croyons fermement que cette nouvelle génération devrait être le moteur principal de notre croissance future.


Participation du RDCL à la Conférence Internationale du "Lions Club"

Beyrouth, le 28 Decembre 2015

Image

Dans le cadre de la vision stratégique du RDCL, de bâtir des synergies et travailler avec la société civile pour assurer un avenir meilleur à notre société et à notre pays, le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence internationale du “Lions Club” tenue à l’hôtel Phoenicia.

 

 

 


Visite du RDCL à l'Ambassadeur d 'Australie au Liban

Beyrouth, le 21 Decembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol s’est réuni avec son excellence l’Ambassadeur d’Australie au Liban Mr Glenn Miles. Dr Zmokhol a tout d’abord présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, tout en insistant sur les derniers rapports et chiffres économiques et les récentes positions du RDCL.

 

De son côté, l’ambassadeur a décrit l’Australie comme un pays ouvert, doté de nombreux potentiels grâce à sa souche multiculturelle et son ouverture au monde.

 

Les échanges économiques entre les deux pays ont aussi longuement été discutés, ainsi que la présence massive d’une communauté d’expatriés libanais bien implantée dans ce pays.


Conférence du Président du RDCL au Sénat à Paris intitulée «L'Entreprenariat Féminin: freins, atouts et opportunités »

Beyrouth, le 18 Decembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été convié par le « Cercle des Dames Franco-Libanaises » en coopération avec l’Ambassade du Liban en France à donner une conférence au Sénat à Paris  intitulée «L’Entreprenariat Féminin: freins, atouts et opportunités» .

Un long débat et une séance de question-réponse a suivi la conférence. Nous pensons fermement qui il est crucial de bâtir des ponts et une communication régulière avec tous les chefs d’entreprises libanais à travers le monde, surtout encourager l’entreprenariat féminin qui constitue notre plus grande ressource.

 


Compte rendu du déjeuner débat du RDCL avec S.E. Mme Christina Lassen

Beyrouth, le 16 Decembre 2015

Image

Comme convenu, le RDCL a organisé un déjeuner-débat avec l’ambassadrice de l’Union Européenne au Liban SE Mme Christina Lassen le Jeudi 26 Novembre 2015, au restaurant le Maillon, en présence de plus de 190 personnalités officiels, membres et invités.

 

Etaient présents entre autres, Le Nonce Apostolique Gabriele Catchia, les députés Jean Ogassabian et Naji Gharios, le Ministre de la Culture Rony Araygi, le Ministre de l’Information Ramzi Joreige, le Ministre de l’Environnement Mohmmad Machnouk, le Ministre d’Etat pour la Réforme Administrative Nabil de Freige, le Ministre de l’Economie représenté par Dr Jassem Ajaka, les anciens députés Nayla Mouawad et Abdallah Farhat, les anciens Ministres Pr Ibrahim Najjar, Ziad Baroud, Mohamad Rahhal, Adel Cortas, Hassane Diab, Maurice Sehnaoui, Khaled Kabbani, Sami Haddad, et Vrej Sabounjian, le Président du Syndicat de la Presse Aouni Kaaki, le directeur général du ministère de l’Economie Alia Abbas, le directeur général du ministère du Tourime Nada Sardouk, le directeur général du ministère de l’Agriculture Louis Lahoud, le Bâtonnier Antonio El Hachem, le Président de l’Asssociation des Banques et de l’Union des Banques Arabes Dr Joseph Torbey,le directeur général de Télé Liban Talal Makdessi, le Président de l’Association des Commerçants Nicolas Chammas, le Président de la Chambre de Commerce de Tripoli Toufic Dabboussi, le Président du Syndicat des Entrepreneurs de travaux Publics Sheikh Fouad El Khazen, le Président du Syndicats des Entreprises Touristiques Maritimes Jean Beyrouthi, le Président de l’Association d’Importateurs d’Automobiles Antoine Boukather, le Président du Syndicat des Commerçants de Mal Al Kabban Arslan Sinno, le Secrétaire Général du Mouvement de renouveau démocratique Dr Antoine Haddad,  l’Ambassadeur d’Italie Massimo Marotti, le Directeur Général de la Bourse de Beyrouth Ghaleb Mahmassani, l’Emira Hayat Arslan, l’Ambassadeur de Grande Bretagne Hugo Shorter, l’Ambassadeur de Turquie Sagatay Ersyes, l’Ambassadeur d’Espagne Milagros Hernandez, l’Ambassadeur de Chypre Christina Rasti, l’Ambassadeur de Hollade Hester Somsen, l’Ambassadeur de Roumanie Daniele Tanasi, le Consul de Finlande Zafer Chaoui, le Conseul de Kazakhistan Youssef Kanaan, le Doyen de l’Université Libano Américaine (LAU) Dr Joseph Jabra, le Doyen de l’Université Saint-Joseph (USJ) Père Salim Daccache, et un grand nombre de présidents de banques, du monde de la Presse et d’hommes d’affaires.


Visite des membres du Conseil d'Administration du RDCL a l'Ambassadeur de France au Liban SE Mr Emmanuel Bonne

Beyrouth, le 14 Decembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol accompagné des membres du bureau exécutif du Conseil d’Administration : le Vice-Président Mr Claude Bahsali et le trésorier Mr Patrick Farajian, se sont réunis avec l’Ambassadeur de France au Liban SE Mr Emmanuel Bonne.

Le Président du RDCL a tout d’abord présenté au nom des chefs d’entreprises libanais ses sincères condoléances à l’ambassadeur ainsi qu’à tout le peuple français face à cette tragédie qui a bouleversé la France et le monde le vendredi 13 Novembre. Il a insisté que les peuples français et libanais ont toujours été unis par des liens de fraternité depuis des décennies ;  ils s’unissent aujourd’hui malheureusement dans leur deuil et leur souffrance à 24h d’intervalle  face à l’horreur du terrorisme et de la criminalité destructive qui a fait saigné nos deux pays.

 

Les membres de la délégation ont insisté que la plaie est profonde, la souffrance est insoutenable pour toutes ses familles et nos peuples respectifs,  mais les chefs d’entreprises ne se laisseront pas vaincre par la peur et les craintes mais au contraire continueront à persévérer pour maintenir et fructifier les investissements et les relations économiques et commerciales entre la France et le Liban. « Nous ferons  face au terrorisme avec notre volonté de survivre, de se maintenir, de créer, de ne jamais nous arrêter, ni de reculer face aux menaces mais  de croître contre vents et marées » a martelé le Président du RDCL.

 

D’autre part , Dr Zmokhol a exposé les diverses priorités en cours du Rassemblement ainsi que les projets déjà entamés, notamment : le projet sur l’assurance vieillesse, la révision du Code de Commerce, le budget étatique, le projet des actions préférentielles du secteur privé, le projet de loi sur les sociétés par action simplifiée (SAS) , le projet de loi sur les « secured transactions »  ainsi que les résultats des tables rondes avec la CGTL, la Banque Mondiale, la Banque du Liban, le Fonds Monétaire International (FMI), l’ESCWA, L’Union Européenne,  l’ambassadeur du Brésil pour l’intégration du Liban dans le marché commun du Mercosur, et  la réunion avec l’ambassadeur d’Iran pour pénétrer dans ce nouveau marche à fort potentiel.

 

Les membres du conseil  ont par la suite insisté sur le rôle du RDCL visant à défendre le secteur privé libanais tout en le gardant loin et indépendant de toutes les tensions politiques qui enveniment l’environnement des affaires. Il a rappelé l’importance et les opportunités de la reconstruction des infrastructures libanaises avec l’aide notamment des entreprises françaises, européennes et internationales sous forme de Partenariat Public-Privé (PPP) qui est la seule issue possible et réalisable pour le Liban. 

 

Cette réunion productive sera suivie d’autres démarches et d’une communication régulière entre le bureau économique de l’Ambassade de France et le RDCL.


Participation du RDCL au marathon en mémoire des martyrs de l'armée libanaise

Beyrouth, le 11 Decembre 2015

Image

A l’occasion de la fête de l’Indépendance le Président du  RDCL Dr Fouad Zmokhol a activement participé à l’organisation d’un marathon en mémoire des martyrs de l’armée libanaise,  dans la région de Bahmdoun / Aley en partenariat avec le Mouvement Jeunesse Liban.

Plusieurs contingents de l’armée libanaise, des forces de sécurité intérieure et nombreuses  écoles  ont participé à cet évènement sportif.


Bilan de la Mission de Prospection du RDCL en Iran

Beyrouth, le 9 Decembre 2015

Image

La délégation du RDCL a entamé son premier voyage de prospection économique et d’investissement de 6 jours (du 27 Novembre au 02 Décembre 2015)  à Téhéran.

La délégation comprenait plus de 30 personnes représentant principalement les secteurs suivants: commercial, industriel,  immobilier, touristique, medical et paramédical de communication, de technologie, d’assurance, de formation, de consultation, de distribution, de finance... dans le but d’avoir un vue globale et générale de ce marché en croissance et à fort potentiel.

 

Tout au long de notre séjour, nous avons été agréablement surpris par:

Ø  l’accueil chaleureux qui nous a été réservé,

Ø  l’attention spéciale offerte

Ø  l’intérêt de coopérer avec nous

et ce, de la part de toutes les personnes que nous avons rencontrées des deux secteurs privés et publics. 

 

Nous avons également été impressionné par l’infrastructure développée, l’organisation et la vision du secteur publique mais surtout par le dynamisme et stratégies du secteur privé iranien….

 

Visites au secteur public

Les premiers jours de notre séjour d’exploration et de prospections, ont été destinés aux visites d’organisations gouvernementales et publiques pour bien comprendre les lois, structures et conditions pour  travailler et coopérer avec le pays.

Nous nous sommes réunis avec les ministères d’économie, du commerce, de la santé, de l’industrie ainsi qu’avec les comités d’investissement, de privatisation, des zones franches……

Visites au secteur privé

Les jours qui ont suivi ont été destinés aux réunions avec le secteur privé, notamment: la Chambre de Commerce de Téhéran, la Chambre de Commerce d’Iran où plus de 185 chefs d’entreprise Iraniens nous attendaient pour des réunions bilatérales, plusieurs grands groupes “holding” du secteur privé Iranien, des représentants du secteur bancaire.

En parallèle, chaque membre de la délégation a également organisé des réunions privées bilatérales avec des personnes représentants son secteur concerné.

Réceptions en l’honneur de la délégation

Ø  L’Ambassadeur du Liban en Iran SE Mr Fadi Hajj Ali a organisé un dîner en présence de la communauté libanaise en Iran et de nombreux chefs d’entreprises libanais déjà établis en Iran.

Ø  La Chambre de Commerce d’Iran a organisé un déjeuner en présence d’un grand nombre de dirigeants et entrepreneurs Iraniens.

Ø  Finalement, la famille Gemayel présente et implantée en Iran depuis plusieurs générations a organisé un  grand diner en l’honneur de leurs compatriotes libanais dans leur résidence familiale à Téhéran.


Déjeuner avec les Hommes d’Affaires Libanais d’Afrique

Beyrouth, Novembre 2015

Image

Suite à sa tournée dans le Continent Africain en Avril 2015, le Président du RDCL Dr. Fouad Zmokhol a organisé un déjeuner-débat avec des hommes d’affaires libanais résidant en Afrique.

Etaient présents : le Directeur Général des émigrants, Haytham Joumaa, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Côte d’Ivoire, Dr Joseph Khoury, le Président du Conseil Continental Africain, Abbas Fawaz, le Président des Hommes d’Affaires du Ghana, Saïd Fakhry, le Président des Hommes d’Affaires du Liberia, Talal Nasser El Dine, l’avocat Dr Ali Joumaa, et les membres du Conseil d’Administration du RDCL.

 

 

 


Conférence du Président du RDCL à la Fondation du Mouvement pour la Jeunesse Libanaise

Beyrouth, le 27 Novembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence sur la situation économique au Liban le Mercredi 4 Novembre à et ce à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fondation du Mouvement pour la Jeunesse Libanaise.

Dr Zmokhol  a affirmé que 80 % des obstacles économiques du pays sont dus à la crise syrienne ; en effet, ces obstacles sont liés aux exportations et au tourisme, à la chute des échanges commerciaux, à la crise des réfugiés syriens ainsi qu'au vide présidentiel qui a mené à un gel constitutionnel, exécutif et législatif.

«Les investisseurs ont besoin de garantir la sécurité de leurs investissements », a-t-il souligné en déplorant qu'une chute des investissements cause des pertes importantes à l'économie. Il est en outre revenu sur le fait que plusieurs sociétés libanaises avaient mis un frein à leurs investissements du fait de l'insécurité ambiante et a indiqué que les retours sur investissements étaient de plus en plus faibles. « C'est pour cela que plusieurs compagnies libanaises ont fait le choix de se tourner plutôt vers d’autres terrains fertiles où les retours sur investissements sont plus intéressants », a-t-il ajouté.


Conférence du Président du RDCL à la "Lebanese Amercian University"(LAU)

Beyrouth, le 25 Novembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence intitulée "Creating your company: Dream or Reality?" à la Lebanese American University  (LAU).

L’auditorium a accueilli plus de 150 élèves de la faculté de gestion de l’université ainsi que des membres du corps éducatif et administratif de l’université.

 

L’objectif de cette démarche était de promouvoir l’entreprenariat, le développement personnel et surtout de donner une vision réaliste aux futurs diplômés afin de se préparer à affronter le monde des affaires.

 

Cette initiative sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités.

 


Visite au RDCL d'une délégation économique de l'Ambassade Américaine

Beyrouth, le 20 Novembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a reçu la visite d’une délégation économique  de l’Ambassade Américaine composée de  Mr Bo Palmer (First Secretary- Political and Economic Section Deputy) accompagné de Mme Claude Knesevitch (Senior Economic Advisor- U.S. Economic Service).

La réunion avait pour objectif une mise au point des dernières évolutions et chiffres économiques du pays, notamment en ce qui concerne les investissements locaux et étrangers, le tourisme, l’agriculture, le système bancaire libanais et surtout la crise des déchets.

Les membres de la délégation américaine se sont également informés des effets économiques sur le Liban de la signature de l’accord avec l’Iran et ses effets, ainsi que les projets du RDCL dans ce domaine concernant le marché Iraniens et les opportunités d’investissement et d’échanges commerciaux en vue, suite à la table ronde avec l’ambassadeur Iranien.

D’autre part, le Président de RDCL, Dr Fouad Zmokhol a présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers en cours, tout en insistant sur les récentes positions du RDCL par rapport aux derniers événements économiques du pays.

 

 


Participation du Président du RDCL au 4ème Sommet des Pays Arabes et d'Amérique Latine à Riyad (KSA)

Beyrouth, le 16 Novembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au 4ème Sommet des Pays Arabes et d'Amérique Latine qui s’est tenu à Riyad (KSA) le 10 et 11 Novembre 2015 en présence de plusieurs dirigeants, ministres et chefs d’entreprises des pays représentés.

 

En marge de la conférence, Dr Zmokhol s’est réuni avec le Président et les membres du Conseil d’Administration de la «Lebanese Business Investment Council (LBIC) KSA».

 

 

 


Conférence du Président du RDCL au Rotary Club Beirut Cedars

Beyrouth, le 5 Novembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité par le « Rotary Club -Beirut – Cedars »  à donner une conférence intitulée «US- Iran Accord : The economic impact on the region and Lebanon».

 

 

 

 


Conférence du Président du RDCL intitulée "" Strategic planning and Entrepreneurship" " à l'Université Américaine de Beyrouth (AUB)

Beyrouth, le 30 Octobre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence intitulée "Strategic planning and Entrepreneurship" à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB).

L’amphithéâtre du West Hall a accueilli les élèves de la faculté d’ingénierie (Faculty of Engineering) ainsi que des membres du corps éducatif et administratif de l’université.

 

L’objectif de cette démarche était de promouvoir l’entreprenariat, le développement personnel et surtout de donner une vision réaliste aux futurs diplômés afin de se préparer à affronter le monde des affaires.

 

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2015» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités.


Participation du RDCL au jury du « Brilliant Lebanese Awards 2015 »

Beyrouth, le 20 Octobre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer en tant que membre du jury au « Brilliant Lebanese Awards 2015 » organisé par la BLC Bank qui récompense -pour la quatrième année consécutive- des PME libanaises. 

La présentation des projets et le choix des gagnants aura lieu au cours d’un diner de gala le 8 Décembre 2015 et qui sera retransmis en direct sur la LBC à 21h.

 

Il est crucial d’encourager, de supporter et d’accompagner les micros entreprises et les PME libanaises, moteur de notre économie à se développer, à croître, à attirer des fonds, des investisseurs, et surtout à exporter leur savoir-faire dans le but de créer de la valeur et de participer à la croissance économique locale.

 

 


Participation du RDCL à la «INJAZ Young Entrepreneurs Competition 2015 »

Beyrouth, le 15 Octobre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol et le Secrétaire Général Mr Fouad Rahmé ont activement participé à la compétition de «INJAZ Young Entrepreneurs 2015» qui s’est tenue à l’AUB.

INJAZ Liban, organisation à but non lucratif, est une filiale de Junior Achievement (JA) Worldwide®, la plus grande organisation d'affaires au monde pour les jeunes à la plus forte croissance, qui se consacre à l'éducation des étudiants leur enseignant comment se préparer au monde du travail tout en leur inculquant l'esprit d'entreprise et la culture financière grâce à des programmes de formation pratique. INJAZ Liban est également membre de INJAZ Al-Arab, un réseau régional comprenant 14 pays de la région de MENA.

 

INJAZ Liban représente un partenariat entre la communauté des entreprises et les éducateurs ayant pour mission de fournir aux jeunes les compétences nécessaires et la mentalité dont ils ont besoin pour devenir des entrepreneurs et des hommes d’affaires susceptibles de stimuler leurs communautés.

 

Des centaines d'étudiants au Liban inscrits au Programme INJAZ / JA ont eu l’opportunité unique d'établir et d'exploiter une véritable entreprise avec le soutien d'un mentor professionnel.

 

Le concours INJAZ Liban pour les jeunes entrepreneurs a eu lieu à l'AUB et a réuni neuf étudiants d’entreprises établies au cours de 2015 venus présenter leur compagnie à un panel de juges et concourant  pour quatre prix convoités: Meilleure Entreprise de l'année, Meilleur Plan Marketing, Produit le Plus Innovant et Meilleur Impact Social.

L'équipe gagnante du Liban affrontera en Novembre prochain, 14 autres pays arabes dans le cadre du concours régional organisé par INJAZ Al-Arab à Oman.

 


Participation du rdCL au lancement de la la fondation Abdullah Lahoud

Beyrouth, le 13 Octobre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la création et au lancement de la « Fondation Abdullah Lahoud » dont l’objectif principal est d’aider les jeunes diplômés aux idées innovatrices pour investir et réussir dans leurs projets et idées.

 

La Fondation Abdallah Lahoud a été créée en Décembre 2013. Son but est de sauvegarder la mémoire d'un jeune entrepreneur, Abdallah Youssef Lahoud, et celle de son grand-père, Abdallah Lahoud, un éminent avocat et figure littéraire. Abdallah Youssef Lahoud a perdu sa vie dans un accident d'avion en Février 2011 à l'âge de 37 ans.

 

La Fondation a été inaugurée en présence de personnalités politiques et sociales, lors d'une cérémonie tenue à la Villa Audi Achrafieh.

 

Dr Zmokhol, Vice-président de la Fondation, a expliqué que la première activité publique de la Fondation est une compétition de démarrage organisée avec le soutien du RDCL et en collaboration avec AMIDEAST *.

La présentation des projets a été effectuée au RDCL face un jury varié et indépendant, composé par des représentants de la Fondation, d’Amideast, de la Banque Centrale (BDL), de Kafalat et du RDCL.

 

Le Prix annuel de la Fondation Abdullah Lahoud pour cette année fut décerné à Mlle Nadine Mneimneh.

La Fondation envisage d'accorder des bourses, des prix monétaires et d'autres formes d'assistance aux jeunes hommes et femmes avec des idées créatives et des compétences entrepreneuriales.

En outre, elle organise des séminaires, des expositions, des conférences et d'autres activités pour favoriser le progrès économique social et culturel au Liban.


Compte rendu de la Table Ronde du RDCL avec l'Ambassadeur d'Iran au Liban sur le thème «Nouvelles Opportunités d'investissement en Iran »

Beyrouth, le 30 Septembre 2015

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé une Table Ronde avec l’Ambassadeur d’Iran au Liban, Son Excellence Dr Mohamad Fatah Ali sur le thème «Nouvelles Opportunités d’Investissement en Iran».

 Un vin d’honneur et d’une rencontre amicale entre les participants ont suivi cette rencontre.

 

 

 


Participation du RDCL au "ALCCI Business Forum" en Australie

Beyrouth, le 28 Septembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au «Business forum» organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Libano-Australienne (ALCCI) qui s’est tenu le Vendredi 11 Septembre 2015 à Melbourne en Australie.

 

 

 

 


Participation du Président du RDCL à la conférence du « Rotary Club - RI District 2452 Polio Conference" sur le thème "The last 0.1 % of Polio cases "

Beyrouth, le 17 Septembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer à la conférence du « Rotary Club – RI District 2452 Polio Conference” sur le thème « The last 0.1 % of Polio case” le Dimanche 6 Septembre 2015 tenue à l’hôtel Habtoor.

 

Les objectifs de cette conférence étaient de comprendre :

 

1-Qu’est-ce que le virus de la polio et quels en sont les vaccins?

2- Pourquoi le rôle passé, présent et futur du Rotary est-il crucial ?

3- Le rôle de la GPEI  et comment cela fonctionne

4- Le financement de la GPEI et de NIDS, et expliquer le processus de ce financement

5-Qu’est-ce que le Plan Stratégique Endgame 2013-2018 et au-delà ?

6- Quel est le statut actuel de l’éradication de la polio dans les régions touchées par ce virus et de par le monde ?

7-Comment entreprendre une action? Le rôle des Rotariens, des Clubs et des Districts 

 

Constituée en 1988, l’Initiative de l’Éradication Globale de la Polio (GPEI) est une action commune entreprise par Rotary International, l’Organisation Mondiale de la Santé, l’UNICEF ainsi que les Centres Américains du Contrôle et de la Prévention de la Maladie. Tout récemment, la Fondation Bill & Melinda Gates- une institution privée à l’instar du Rotary Club- a rejoint cette cause. D’autres acteurs-clés comprennent des gouvernements nationaux du monde entier ainsi que des multinationales de l’industrie pharmaceutique (par ex. Sanofi Pasteur).

Le rôle principal du Rotary au sein de la GPEI est de lever des fonds- les membres du Rotary dans le monde ayant contribué directement à hauteur de plus 1,4milliards de dollars américains- et également de se mobiliser tant avec les donateurs que les pays affectés par la polio pour générer les ressources publiques et privées nécessaires  afin d’implanter ce programme.

Le District 2452 de la Conférence sur la Polio expliquera l’engagement de RI de même que son rôle au sein de la GPEI.

 

Il est de notre devoir de prêter main forte à ces courageuses initiatives et nous comptons vivement  sur votre générosité et support à ce projet colossal.

 

Il est crucial de bâtir des synergies avec cette sérieuse Organisation et travailler ensemble  avec la société civile pour bâtir un meilleur avenir à notre société et notre pays.

Conférence du Président du RDCL à la « Lebanese League for Women (LLWB) »

Beyrouth, le 7 Septembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence à la « Lebanese League for Women (LLWB) » au « Gruen »- Gefinor, intitulée « L’Économie libanaise 2015-2016 : Inquiétudes et Espérances ».

 

Cette réunion avait pour objectif de donner un aperçu objectif, réaliste et transparent de la situation actuelle au Liban et d’identifier les opportunités présentes localement, dans la région du Moyen-Orient ainsi que dans d’autres continents.

 

Une alliance (MOU) entre le RDCL et la LLWB est en cours de préparation.


Participation du RDCL au forum de l'Union des Banques Arabes en Jordanie intitulé «Small and Medium Entreprises : The road to Economic growth »

Beyrouth, le 1 Septembre 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au forum organisé par  l’Union des Banques Arabes (UAB) intitulé «Small and Medium Entreprises : The road to Economic growth »qui s’est tenu en Jordanie les 26 et 27 Août 2015 sous le Haut Patronage du Gouverneur de la Banque Centrale Jordanienne  SE Dr Ziad Fariz.

 

Cette délégation a sa tête, le Président du Parlement du Paraguay S.E.M. Hugo Velasquez Moreno, était composée des députés Juan Félix Bogado Tatter, Antonio Buzarquis, Julio Javier Rios, Ariel Oveido, et Atilio Penayo ainsi que plus de 30 hommes d’affaires et chefs d’entreprises du Paraguay.

 

Étaient également présents, l’ancien Ministre Ayoub Hmayed, l’Ambassadeur du Paraguay au Liban, S.E.M. Hassan Khalil Dia, le Consul Adella Kheminez Di Perez et le Directeur des Émigrés au Liban Haitham Joumaa .

Veuillez trouver en pièces jointes :

Ø    Le discours du Président du RDCL (version Anglaise)

Ø    Le communiqué de presse  (version arabe)

Ø    La couverture de presse

 

Par ailleurs , Il a été convenu de créer un « Business Council » regroupant des chefs d’entreprises des deux pays afin de promouvoir et élargir les relations économiques et commerciales.

 

Cette réunion très productive, sera suivie par d'autres rencontres plus élargies et par une communication régulière entre l’ambassade du Paraguay et le RDCL.


Position du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol concernant les événements des derniers jours

Beyrouth, le 28 Août 2015

Veuillez trouver la position du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol concernant les événements des derniers jours.

 

En pièces jointes:

 

- le communiqué de presse

- la couverture de presse


Diner-débat avec le Président du Parlement du Paraguay S.E.M. Hugo Velasquez Moreno

Beyrouth, le 26 Août 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol ainsi que les membres du Conseil d’Administration ont organisé un dîner-débat en l’honneur d’une délégation officielle venant du Paraguay le Lundi 10 Août au restaurant «Abdel Wahab» Achrafieh.

 

Cette délégation a sa tête, le Président du Parlement du Paraguay S.E.M. Hugo Velasquez Moreno, était composée des députés Juan Félix Bogado Tatter, Antonio Buzarquis, Julio Javier Rios, Ariel Oveido, et Atilio Penayo ainsi que plus de 30 hommes d’affaires et chefs d’entreprises du Paraguay.

 

Étaient également présents, l’ancien Ministre Ayoub Hmayed, l’Ambassadeur du Paraguay au Liban, S.E.M. Hassan Khalil Dia, le Consul Adella Kheminez Di Perez et le Directeur des Émigrés au Liban Haitham Joumaa .

Veuillez trouver en pièces jointes :

Ø    Le discours du Président du RDCL (version Anglaise)

Ø    Le communiqué de presse  (version arabe)

Ø    La couverture de presse

 

Par ailleurs , Il a été convenu de créer un « Business Council » regroupant des chefs d’entreprises des deux pays afin de promouvoir et élargir les relations économiques et commerciales.

 

Cette réunion très productive, sera suivie par d'autres rencontres plus élargies et par une communication régulière entre l’ambassade du Paraguay et le RDCL.


Visite au RDCL d'une délégation économique de l'Ambassade Américaine

Beyrouth, le 19 Août 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a reçu la visite d’une délégation économique  de l’Ambassade Américaine composée de  Mr Bo Palmer (First Secretary- Political and Economic Section Deputy) accompagné de Mr Naaman Tayyar (Head of Commercial Section- U.S. Commercial Service)

 

La réunion avait pour objectif une mise au point des dernières évolutions et chiffres économiques du pays, notamment en ce qui concerne les investissements locaux et étrangers, le tourisme, l’agriculture, le système bancaire libanais et surtout la crise actuelle des déchets.

Le Président de RDCL, Dr Fouad Zmokhol a présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers en cours, tout en insistant sur les récentes positions du RDCL par rapport aux derniers événements économiques du pays.

De leur cotes , les membres de la délégation américaine se sont informés des répercussions économiques sur le Liban de la signature de l’accord avec l’Iran, ainsi que les projets du RDCL concernant le marché Iranien et les opportunités d’investissement, et d’échanges commerciaux en vue.


Visite au RDCL des responsables de l'Université Libano-Française (ULF)

Beyrouth, le 11 Août 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de Mme Fay Abdo, Vice-Directeur de la communication et des relations extérieures à l’Université Libano-Française (ULF), Campus de Dik el Mehdi - Metn, accompagnée de M. Georges Christoforidis, chargé des relations publiques.

 

La visite avait comme objectif de proposer au RDCL  de supporter l’ULF en ce qui concerne l’intégration des étudiants de l’ULF dans le monde du travail (stages et possibilités de recrutement ultérieur) tout en informant le président de ce qui suit:

 

Ø L’ULF offre des tarifs spéciaux aux étudiants en Licence ou Master

Ø L’ULF prend en charge le développement de certaines spécialités ou la concentration sur certains domaines, suite à la recommandation du RDCL.

Ø Possibilité de mettre en place et d’organiser des séminaires pour le RDCL au sein du Campus de l’ULF à Dik el Mehdi (pro bono).

Ø Recrutement d’éventuels professeurs, chefs d’Entreprises, membres du RDCL, intéressés par l’enseignement universitaire.


Viste du RDCL au Parlement Libanais et déjeuner en l'honneur d'une délégation de l'ULCM

Beyrouth, le 6 Août 2015

Image

Comme précédemment communiqué, le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol ainsi que les membres du Conseil d’Administration ont organisé -en l’honneur d’une délégation d’expatriés de l’Union Libanaise Culturelle Mondiale (ULCM)- une visite au Parlement Libanais, suivie d’un déjeuner au restaurant «Enab», le Jeudi 23 Juillet 2015.

 

Cette délégation comprenait plus de 200  jeunes expatriés libanais âgés entre 20 et 30 ans résidant en Amérique Latine; la plupart visitant le Liban pour la première fois, et ce, avec l’aide et l’organisation du RDCL.

 

Étaient présents entre autres: le député S.E.M. Ali Bazzi, le Directeur Général des immigrés Mr Haytham Joumaa, le Président de l’ULCM Mr Alejandro Kuri Pheres, les secrétaires généraux de l’ULCM MM.Tony Kaddissi et Peter Achkar, le président de l’Association des Hommes d’affaires Libanais de France (HALFA)  Mr. Antoine Menassa ainsi que les membres du conseil d’administration du RDCL .


Visite au RDCL du Vice-Président de la faculté de Gestion Publique à l'USEK et du Titulaire de la chaire Entreprende à l'Université de Lorraine

Beyrouth, le 4 Août 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu  la visite du Professeur Naïm Ouaini, Président de l’Association Libanaise pour l’Avancement des Sciences (LAAS) et Vice-Président aux Relations Publiques à l'Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) accompagné de M. Christophe Schmitt Professeur des Universités et Titulaire de la Chaire Entreprendre à l'Université de Lorraine (France).

 

Le but de la visite était de discuter les préparations du symposium « Université Entrepreneuriale » qui va avoir lieu courant le mois d’octobre 2015.

 

Ce symposium est organisé par le LAAS en collaboration avec l’Université de Lorraine – France, le Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’Entreprises Libanais (RDCL), l’Association des Industriels Libanais (AIL), le Ministère de l’Industrie, le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, l’Agence Universitaire de la Francophonie – Bureau Moyen-Orient (AUF- BMO), l’Ambassade de France et cinq universités libanaises. 


Participation du RDCL à la conférence sur les piliers du succès économique Suisse à l'AUB

Beyrouth, le 30 Juillet 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence sur les piliers/secrets du succès économique Suisse et la réussite du modèle des entreprises suisses, conjointement avec Mr James Breiding auteur du Livre «Swiss made» à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB - Business School).

 

Dr Zmokhol a discuté des problèmes auxquels font face les entreprises libanaises et a proposé des solutions qui leur permettraient de suivre l’exemple des entreprises Suisses basées sur l’innovation, la créativité et la différenciation.

 

En pièces jointe les détails de  son intervention .


Participation du RDCL à la conférence " The experts' meeting on SME Capacity Building"

Beyrouth, le 28 Juillet 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la première séance de la conférence intitulée « The experts’ meeting on SME Capacity Building» qui s’est tenue à l’hôtel Coral Beach.

 

Vous trouverez en pièces jointes :

 

·         Le programme de la conférence

·         L’intervention du Président du RDCL    


Participation du RDCL au Colloque International organisé par la Fédération des Associations d'Anciens de l'USJ

Beyrouth, le 24 Juillet 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au colloque international  organisé par la fédération des associations d’anciens de l'Université  Saint-Joseph (USJ) intitulé «Etats Généraux des anciens de l’USJ», spécifiquement au pannel intitulé «De l’Esprit étudiant à une communauté d’anciens»; son intervention a été axée sur le thème «Emploi et insertion professionnelle : Creuser sa place ou combler un vide ? »

 

Rappelons que la Fédération des Associations d'Anciens de l'Université  Saint-Joseph (USJ) présidée par le juge Chucri Sader regroupe l'ensemble des Associations d'Anciens de l’USJ au Liban et à l'étranger. Elle compte actuellement 15 associations. Ses objectifs consistent à promouvoir la cohésion spirituelle, sociale et personnelle entre l'ensemble des anciens à travers leurs groupements particuliers. La Fédération constitue ainsi un espace de convivialité, d'information mutuelle, de stimulation, de coordination, de relais entre associations et bureaux régionaux et internationaux.


Participation du RDCL à la Conférence de Presse et Table Ronde organisées par LADE

Beyrouth, le 21 Juillet 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la conférence de presse et Table Ronde organisées par la «Lebanese Association for Democratic Elections (LADE)» ayant pour but de dénoncer les effets dévastateurs du vide constitutionnel à la tête de l’Etat ainsi que les problèmes économiques dramatiques que traverse notre pays.

 

Il est crucial que la société civile prenne le devant de la scène pour proposer des projets productifs et efficaces et commence à se lancer dans un chantier de restructuration interne pour notre pays. Nous croyons fermement à une synergie avec tous les acteurs de la société civile qui permettrait de former un front économique et social fort, uni, solidaire et indépendant de toutes les divisions politiques qui enveniment notre environnement.

 


Participation du RDCL à la conférence économique <The Euromoney Lebanon conference >

Beyrouth, le 16 Juillet 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la conférence économique «The Euromoney Lebanon conference» qui s’est tenue à l’hôtel Four Season.

 

Il a participé au pannel intitulé «Growth, Governance and Support Infrastructure» en présence d’un grand nombre de chefs d’entreprises, banquiers, économistes et membres du RDCL.

A l’issue de la rencontre, un déjeuner en l’honneur du Conseil d'Administration du RDCL a été organisé.


Réunion avec le Conseil d'Administration de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Saida et du Sud Liban

Beyrouth, le 7 Juillet 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol accompagné de certains membres du Conseil d’Administration, à savoir : MM. Elie Aoun, Farid El Dahdah, Jean Hleiss, Aboudy Kassem, Antoine Sacy, et Georges Tabet se sont réunis avec les membres du Conseil d’Administration de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saida et du Sud Liban présidée par Mr Muhamad Saleh, afin discuter des problèmes économiques et sociaux des entreprises de la région.

 

Une réunion plénière s’est tenue au siège de la Chambre durant laquelle les problèmes majeurs de l’heure ont été débattus et plusieurs projets communs ont été identifiés.

A l’issue de la rencontre, un déjeuner en l’honneur du Conseil d'Administration du RDCL a été organisé.


Déjeuner-débat avec l'ambassadeur de Russie au Liban SE Mr Alexander Zasespkin

Beyrouth, le 7 Juillet 2015

Image

Le President du RDCL Dr Fouad Zmokhol et les membres du Conseil d'Administration ont reçu à déjeuner l’ambassadeur de Russie au Liban SE Mr Alexander Zasespkin le Mercredi 24 Juin 2015.

 

Etaient aussi présents entre autres outre les membres du Conseil d’Administration du RDCL: le Président du Conseil Economique et Social Roger Nasnas, le Consul de Russie Jacques Sarraf, le Consul de Finlande Zafer Zhaoui, le Président de la Chambre de Commerce Américo-Libanaise Sélim Zeenni, le Président de l’ACAL Max Zaccar, le Président du Syndicat des Travaux Publics Cheikh Fouad El Khazen, le Président de la Commission Agricole à la CCIAB Raphaël Debbané, ainsi que certains chefs d’entreprises et banquiers.

 

Cette rencontre avait pour objectif  d'une part échanger les divers points de vue concernant  la situation économique, sécuritaire et politique tant au niveau local que régional et d’autre part, converser sur la crise économique alarmante ambiante.

Veuillez trouver en pièces jointes :

Ø  Le communiqué de presse  (version arabe)

Ø  La couverture de presse

 

Cette réunion très productive, sera suivie par d'autres rencontres plus élargies et par une communication régulière entre l’ambassade de la Russie et le RDCL.


Compte rendu de la Table Ronde du RDCL avec l'Ambassadeur de Suisse au Liban SE Mr Francois Barras

Beyrouth, le 30 Juin 2015

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé une Table Ronde avec l’Ambassadeur de Suisse au Liban, Son Excellence Mr François Barras sur le thème «La compétitivité des Entreprises Suisses: un Modèle à suivre pour l’Economie Libanaise ?»

 

Vous trouverez en pièces jointes:

 

Ø  le mot d’ouverture du Président du RDCL (version française).

Ø  le communiqué de presse (version arabe).

Ø  la couverture de presse du lendemain.

 

Cette réunion a été suivie d’un vin d’honneur et d’une rencontre amicale entre les participants.


Conférence du Président du RDCL avec les Rotary club de Aley, Aley West, Beirut Center, Chouf, Hammana, Sahel Metn

Beyrouth, le 23 Juin 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité par les « Rotary Club » de Aley, Aley West, Beirut Center, Chouf, Hammana et Sahel Metn,  à donner une conférence intitulée « Challenges and prospects of Investments in Lebanon and the Middle East».

 

Vous trouverez en pièces jointes le communiqué de presse et la couverture médiatique du lendemain.

 

 


Conférence du RDCL organisée avec l'Ambassade du Mexique

Beyrouth, le 19 Juin 2015

Image

Comme précédemment communiqué, l’Ambassade du Mexique, le Ministère de l’Economie et le RDCL ont organisé une conférence avec le Ministre des affaires étrangères mexicain SE Mr José Antonio Meade à l’Hôtel Phoenicia.

 

En visite au Liban,  Son Excellence était accompagné d’une délégation de chefs d’entreprises mexicains avec, à leur tête, le président du patronat mexicain «ProMexico », Mr Francisco N Gonzales Diaz.

 

 


Participation du RDCL aux journées de la Coopération UE- Liban

Beyrouth, le 17 Juin 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé aux journées de la Coopération UE- Liban qui se sont tenues  au Pavillon Royal- Biel à Beyrouth.

 

Il a participé au panel intitulé " Futur Economic Challenges for Lebanon " avec à ses côtés l’ancien Ministre SE Mr Charbel Nahas et les experts économiques Mr Kamal Hamdan et Mr Nassib Ghobril.

 


Participation du RDCL à la conférence annuelle de l'Union des Banques Arabe (UBA)

Beyrouth, le 12 Juin 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la conférence annuelle de l'Union des Banques Arabes (UBA) qui s'est tenue à l'hôtel Phoenicia .

 

Dr Zmokhol a présidé le panel intitulé "Les réformes économiques nécessaires pour traverser la période actuelle " avec à ses côtés  le directeur général du ministère du tourisme Mme Nada Sardouk,  le directeur général  du ministère de l’économie Mme Alia Abbas ainsi que le directeur général du ministère des télécommunications Mr Abdel Menhem Youssef.

 


Participation du RDCL à la Table Ronde "La Francophonie au Proche-Orient à l'heure du digital"

Beyrouth, le 5 Juin 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé -pendant le mois de la Francophonie- à la table ronde  "La Francophonie au Proche-Orient à l'heure du digital", qui a été organisée par la Société Cre8mania, sous le patronage de l’Ambassade de Suisse au Liban et en partenariat avec l’Université Saint-Joseph . 

 

 Pour la première fois, une nouvelle expérience 3D a été dévoilée avec la présentation d’un court-métrage de 5 minutes, partiellement projeté sur un corps humain faisant office d’écran. L’histoire est inspirée du livre de Zahi Haddad « Au bonheur de Yaya », paru en 2014 aux éditions Tamyras.

 

Après la projection, la table ronde a abordé la question de la Francophonie au Proche-Orient à l’heure du digital.


Participation du RDCL aux réunions de la commission parlementaire économique

Beyrouth, le 3 Juin 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé aux réunions de la Commission Parlementaire Economique présidée par le député SE Mr Jean Oghassabian.

 

Cette commission s’est dernièrement penchée sur la discussion d’un plan économique de secours pour l’année 2015 et sur l’exploration des ressources naturelles du Liban.

 


Visite au RDCL des responsables de l'USAID Lebanon

Beyrouth, le 1 Juin 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de Mr Georges Frenn, Senior Economic Growth Specialist au sein de l’USAID Lebanon, accompagné de MM. Craig Saltzer et Douglas Muir consultants économiques.

 

L’objectif de la réunion était d'une part de présenter les divers projets entrepris pas l’USAID ainsi que ceux en cours et d'autre part d’échanger les idées et les diverses propositions de projets qui pourraient créer de la croissance et surtout générer des emplois et réduire le chômage au Liban.


Participation du RDCL à la conférence "Inta El Hal" organisée par les municipalités de la région de Baabda

Beyrouth, le 29 Mai 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a été invité à participer à la conférence organisée par les municipalités de la région de Baabda (Iklim Baabda) intitulée «Inta el Hal».

 

Dans son allocution il a donné une vision objective et transparente de la situation actuelle au Liban et a insisté qu’il était crucial aux chefs d’entreprises de diversifier leur produits et leurs services, de développer de nouveaux marchés et de nouveaux facteurs clé de réussite étant donné le fait que les point forts d’hier ne sont plus valables et peuvent même se transformer en points faibles aujourd’hui.


Visite au RDCL d'une délégation économique du Gabon

Beyrouth, le 15 Mai 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a reçu une délégation Economique du Gabon composée de Mr Sedji Armel Mensah (Administrateur Général de l’autorité administrative de la Zone Economique) , Mlle Sarah El Jirafi  ( Responsable Marketing – Maghreb et Moyen Orient ) représentant la nouvelle zone économique du Gabon «  GSEZ »

 

L’objectif de la rencontre était de présenter le Gabon comme pays émergent, expliquer sa stratégie de développement qui est basée sur 3 axes : Gabon Industriel, Gabon Vert et Gabon des services puis présenter la Zone Economique du Gabon qui est fruit d’un partenariat entre le gouvernement Gabonais et la multinationale OLAM International.

 

Les membres de la délégation ont expliqué en détails les infrastructures et services disponibles dans la Zone, ainsi que les avantages fiscaux et financiers offerts par cette dernière et les opportunités de libre échange qu’elle permet non pas seulement au Gabon mais dans toute la région CEMAC.

 

Dr Zmokhol a par la suite présenté les divers projets entrepris par le Rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, tout en insistant sur l’importance des relations économiques entre le Liban et le continent africain .

 

Les membres de la délégation Gabonaises seront au Liban jusqu’au 25 Mai et sont prêt a rencontrer toute personne intéressé par ce projet d’investissement dans la nouvelle zone economique du  Gabon  .

 

Ils seront également de retour dans un mois pour faire une autre présentation plus détaillée et rencontrer les industries intéressées pour répondre à leurs questions et requêtes.


Visite du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol en Afrique

Beyrouth, le 15 Mai 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a effectué une tournée dans plusieurs pays d’Afrique et a rencontré plusieurs dirigeants d’entreprises libanais expatriés opérant dans différents secteurs: commercial, financier, industriel, immobilier, service ….

 

L’objectif de ce voyage était principalement de poursuivre la stratégie du rassemblement : de bâtir des relations privilégiées et une communication régulière avec les dirigeants d’entreprises libanais d’Outre-mer et d’étudier les possibilités d’investissement, de partenariat et de synergie avec des pays en pleine croissance.

  

Le Président Zmokhol s’est entretenu avec les autorités de ces pays, a visité les ambassades et consulats libanais, les institutions internationales présentes sur place (Banque Mondiale, IFC, Agence Française de Développement..) ainsi que les groupements patronaux libanais présents dans ces pays.

 

Il a été agréablement surpris par le nombre de libanais travaillant dans cette région et surtout par le succès de ces entrepreneurs qui ont bâti des commerces colossaux, des industries impressionnantes, des sociétés excessivement profitables dans tous les domaines et qui participent à plus de 30% du GDP de ces pays et du continent africain en moyenne.

 

Ce premier voyage en Afrique sera suivi par plusieurs autres dans différents continents.


Visite du RDCL de l’Organisation de l’Institution de l’Imam Moussa Sader à Tyr

Beyrouth, le 13 Mai 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol et Mr Bassam Khoueiss (membre du RDCL) ont visité les locaux de l’Organisation de l’Institution de l’Imam Moussa Sader à Tyr  présidée par Mme Rabab Sader, en présence de son fils  le Vice-Gouverneur de la Banque Centrale Mr Raëd Sharafeddine et des anciens ministres SE Mr Khaled Kabbani et SE Mr Hassan Diab ainsi que plusieurs responsables d’associations sociales et caritatives libanaises.

  

Rappelons que les institutions de l’Imam Moussa Sadr regroupent plusieurs centres répartis entre Beyrouth et le Sud et comptent quelques 1500 élèves, 450 employés ainsi que huit dispensaires au Sud. Des disciplines variées sont enseignées aux femmes telles que le secrétariat, la coiffure, l’art floral, l’hôtellerie, l’assistance sociale, les sciences infirmières et bien d’autres.

 

L'association compte entre autres: 1) une école d’infirmières du niveau du BT où 160 élèves sont inscrits; 2) l’école Az-Zahra qui s’occupe de 300 orphelins; 3) l’école de coupe et de couture; 4) la garderie qui prend en charge 275 enfants âgés de 3 à 6 ans; 5) la pépinière agricole ou “maison verte” qui initie les jeunes aux travaux de la terre. Par ailleurs, l’association subventionne aussi, six dispensaires répartis au Sud et une école professionnelle à Bir Hassan réservée aux veuves qui s’y initient aux travaux manuels, à la cuisine et aux occupations domestiques. Les responsables espèrent pouvoir ouvrir, incessamment, un restaurant où les élèves nécessiteux pourront prendre leurs repas sans rien payer. Et ce, en coopération avec les ministères des Affaires Sociales, de l’Education Nationale et les Nations-Unies.

 

Il est de notre devoir de supporter toutes les organisations et toute action sociale et humanitaire dans toutes les régions libanaises pour combattre la pauvreté au Liban.


Conférence du RDCL avec l'Ambassade du Mexique - le Lundi 18 Mai 2015

Beyrouth, le 11 Mai 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de l’Ambassadeur du Mexique au Liban SE Mr Garcia Amaral accompagné de Mr Juan Antonio Cepeda, directeur économique pour la région du Moyen-Orient au sein de l’ambassade.

  

L’objectif de la rencontre fut d’informer le RDCL de la prochaine visite du ministre des affaires étrangères mexicain au Liban, SE Mr Jose Antonio Meade qui sera accompagné d’une délégation de chefs d’entreprises mexicains avec, à leur tête, le Président de ProMexico (patronat Mexicain) Mr Francisco N Gonzales Diaz.

 

Il a été convenu d’organiser conjointement avec l’ambassade du Mexique, le ministère de l’économie et le RDCL une conférence le Lundi 18 Mai 2015 à l’Hôtel Phoenicia dont vous trouverez le  programme en pièce jointe.

 

Vous êtes cordialement invités à participer à cet événement.

Happy Hour du RDCL

Beyrouth, le 8 Mai 2015

Image

Le Conseil d’Administration du RDCL a eu le plaisir d’inviter les membres et amis du RDCL à un «Happy Hour»  le Mardi 5 Mai  au «Gathering» Gemayzeh.

  

Cette rencontre -très réussie- fut une occasion de se retrouver, de faire ample connaissance,  de présenter les entreprises et domaine d’activité des présents et de discuter les sujets d’actualité.

 

          

Réunion au RDCL avec l'Ambassadeur de Belgique SE Mr Alex Lenaerts

Beyrouth, le 6 Mai 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  ainsi que les membres du Conseil d’Administration ont reçu la visite de Son Excellence l’Ambassadeur de Belgique au Liban Mr Alex Lenaerts accompagné du Conseil  d’Administration de la «Lebanese Belgian Business Council » (LBBC) présidé par Mr Fadi Samaha.

Dr Zmokhol a tout d’abord présenté les divers projets entrepris par le rassemblement ces derniers mois ainsi que les chantiers et priorités en cours, tout en insistant sur les derniers rapports et chiffres économiques et les récentes positions du RDCL.

 

Mr Samaha a raconté sa longue expérience professionnelle avec la Belgique et a insisté sur les avantages compétitifs de ce pays riche en opportunités.

 

De son côté, l’Ambassadeur qui occupe ses fonctions depuis 4 mois, a expliqué que d’après lui le contact humain est très important. Il a décrit la Belgique comme un petit pays mais avec un grand potentiel grâce à sa souche multiculturelle  et son ouverture au monde. Les échanges économiques entre nos deux pays ont aussi longuement été discutés.

 

Une discussion franche, transparente et constructive a suivi entre tous les participants.

 

Vous trouverez en pièces jointes :

 

-        Le communiqué de presse intégral (version Arabe)

-        La couverture de presse qui a suivi.

Conférence du Président du RDCL aux Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) (section Liban)

Beyrouth, le 30 Avril 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a été invité à donner une conférence aux Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) - section Liban à l’hôtel Rotana, intitulée « L’Économie libanaise 2015: Inquiétudes et Espérances ».

Cette réunion avait pour objectif de donner un aperçu objectif et transparent de la situation actuelle au Liban et d’identifier les opportunités présentes localement et dans la région du Moyen-Orient.

 

Nous vous garderons au courant de toutes nos démarches.

           

Participation du RDCL au sommet de l'Union des Banques Arabes à Istanbul

Beyrouth, le 23 Avril 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au sommet de l’Union des Banques Arabes (UBA) 2015 intitulé «G20 – B20»qui s’est tenu à Istanbul  sous le Haut Patronage du Président du Conseil des ministres de la Turquie.

 Veuillez trouver en pièce jointe l’intervention du Président du RDCL ainsi que le programme de la conférence.

 

 

           

Visite au RDCL du comité exécutif de l'association ONE LEBANON

Beyrouth, le 21 Avril 2015

Image

Les membres du conseil d’administration du RDCL ont reçu la visite du comité exécutif de l’association ONE LEBANON présidée par la Soprano Tania Kassis venue présenter leur initiative et projet.

 

             One Lebanon est une ONG apolitique à but non-lucratif qui rassemble des volontaires de toutes les communautés Libanaises; son objectif est d’établir des projets de regroupement autour de plusieurs activités artistiques, culturelles et éducatives. Un concert de solidarité qui unira plus de 30 chanteurs et artistes sur une même scène ainsi qu’une audience de plus de 8000 personnes aura lieu le 8 Mai au Forum de Beyrouth.

Le conseil exécutif du RDCL a décidé de soutenir pleinement ce projet qui a pour but d’unir les libanais autour de l’art et la musique.

Nous vous invitons à encourager massivement cette initiative par votre support publicitaire (sponsorship), en achetant des bracelets de solidarité (à 20,000 LL) et surtout en réservant vos places pour participer à ce concert unique qui aura lieu le Vendredi 8 mai 2015 au Forum de Beyrouth (Billets en vente dans toutes les branches du Virgin Megastore).

Nous croyons fermement en la synergie des actions des diverses associations et en la force de la société civile qui peut changer les esprits et faire évoluer notre pays.



Compte Rendu du Déjeuner-débat avec SEM Miguel Angel Moratinos

Beyrouth, le 15 Avril 2015

Image

Comme précédemment communiqué Le RDCL a organisé un déjeuner-débat  le Mercredi 18 Mars 2015 avec SE Mr. Miguel Angel Moratinos, Ancien Ministre des Affaires Étrangères d’Espagne, Ancien Président du Conseil de Sécurité des Nations-Unis et Président du Comité d’Orientation Politique de L’IPEMED, avec pour thème essentiel du débat : «Une nouvelle politique Euro-méditerranéenne de voisinage: Atouts et attente du Liban.»

 

             Outre les  membres du rassemblement et leurs invités, étaient présents entre autres : les députés Jean Ogassabian et Yassine Jaber, le Ministre de la Culture Raymond Araiji, le Ministre de l’Information Ramzi Joreige, l’ancienne députée Nayla Mouawad, les anciens Ministres Dr Georges Corm, Professeur Ibrahim Najjar, Adel Cortas et Khaled Kabbani, le Conseiller de la Présidence de la République Elie Assaf, le Conseiller du Premier Ministre Dr Chadi Karam, le Président de la Fédération des Banques Arabes Dr Joseph Torbey, le Président de l’Association des Industriels Libanais Dr Fady Gemayel, le Président de l’ACAL Assaad Mirza, le Président du Syndicat des Entrepreneurs de Travaux Publics Sheikh Fouad EL Khazen, le Président de la Chambre de Commerce de Tripoli Toufic Dabboussi, le Président de l’Association des Commerçants du Metn Sheikh Nassib Gemayel, le Président de l’Association des Commerçants de Jounieh Roger Keyrouz, le Secrétaire Général du Haut Comité de la Privatisation Ziad Hayek, le Directeur Général du Ministère des Ressources Hydrauliques Dr Fady Comair, l’Ambassadeur de la Communauté Européenne Angelina Eichhorst, l’Ambassadeur du Mexique  Jaime Garcia, l’Ambassadeur de l’Argentine Ricardo Larriera, l’Ambassadeur d’Egypte Mohamad Badreddine Zayed, l’Ambassadeur de Belgique Alexandre Lenaerts, l’Ambassadeur de Turquie Inan Ozyldiz et des Présidents de Banques, les Médias et un nombre d’hommes d’Affaires.

Vous trouverez en pièces jointes:

 

-        Le discours d'ouverture du Président du RDCL, Dr Fouad Zmokhol (version française)

-        Les grandes lignes de l’intervention du délégué général de l’IPEMED Mr Jean Louis Guigou (version française)

-        Les grandes lignes de l’intervention du ministre SE M. Miguel Angel Moratinos (version française)

-        Le communiqué de Presse (version arabe)

-        La couverture de presse du lendemain.



Conférence du Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol au Collège Notre Dame de Jamhour

Beyrouth, le 9 Avril 2015

Image

A l’occasion de la journée porte ouverte de formation professionnelle, les élèves du secondaire des Collèges Notre-Dame de Jamhour et Saint-Grégoire, le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a donné une conférence intitulée "Créer Son entreprise …Rêve ou Réalité ?".
L’amphithéâtre du collège a accueilli aux côtés des élèves du cycle secondaire, le Père Recteur Bruno Sion, le directeur du bureau Moyen-Orient de l’Agence Universitaire de la francophonie (AUF) Hervé Sabourin ainsi que des membres du corps éducatif et des parents d’élèves.

 

L’objectif de cette démarche était de promouvoir l’entreprenariat, le développement personnel et surtout de donner une vision  réaliste aux futurs diplômés afin de se préparer à affronter le monde des affaires.

Cette initiative, évoquée dans le «Plan d’action et Vision 2015» du Conseil d’Administration, sera suivie par d’autres conférences similaires dans plusieurs universités et écoles.

Nous croyons fermement que cette nouvelle génération devrait être le moteur principal de notre croissance future.

Vous trouverez en pièce jointe le résumé exécutif de la conférence ainsi que la couverture de presse qui a suivi.

Signature d'une convention de partenariat en le RDCL et l'Association des Hommes D'affaires Libanais de France (HALFA) en partenariat avec (ULCM-France)

Beyrouth, le 30 Mars 2015

Image

Le Rassemblement des Dirigeants et Chefs d’entreprises Libanais (RDCL) représentée par son Président Dr Fouad Zmokhol, et l’Association des Hommes D’affaires Libanais De France (HALFA) en partenariat avec l’Union Libanaise Culturelle Mondiale (ULCM-France) représentée son Président Mr Antoine Menassa ont signé une convention de partenariat ayant pour objet d’aider à la coopération des chefs d’entreprises  Libanais de France et du Liban.

Ce partenariat a pour  objectifs de :

 

·       Faire parler les entreprises Libanaises du Liban et de France  afin d’améliorer l’environnement des affaires et de promouvoir les échanges commerciaux entre eux;

·       Proposer des projets économiques communs pour favoriser l’intégration, la coopération et le développent des entreprises Libanaises au Liban et en France ;

·       Créer des opportunités de rencontres, des partenariats et des  synergies entre les chefs d’entreprises Libanais de France et du Liban.

·       Mettre à profit l’expertise et la production de chacune des associations pour anticiper les évolutions de la  région ;

·       Créer un réseau d’influence de chefs d’entreprises libanais au niveau international pour promouvoir une économie libanaise productive, durable, régulée et inclusive.

 

Dans son discours Dr Fouad Zmokhol a affirmé « que la coopération et la synergie entres les chefs d’entreprises Libanais à travers le monde est une condition majeure au développement économique du Liban ; les acteurs économiques Libanais et leur homologues expatries sont les fers de lance de ce vaste mouvement »  il a insisté «  que la coproduction est un processus efficace et « gagnant-gagnant » qu’il faut promouvoir et implémenter sérieusement entre le chefs d’entreprises Libanais à travers le monde » .Le président du RDCL a par la suite  présenté les divers  actions menées par le rassemblement pour participer activement, auprès des pouvoirs publics, à l'élaboration et à la mise en application d'une politique économique et sociale susceptible d'assurer progrès ,prospérité et croissance à tous les agents économiques .  Il a clôturé en insistant «  sur la mise en place d’une stratégie et d’un programme d'action afin de participer au développement économique du Liban dans tous les domaines liés à l'entreprise et notamment l'emploi, l'exportation, l'investissement et le développement régional »

 

De son cote le Président de HALFA Mr Antoine Menassa a présenté en détails son organisation qui est une association indépendante des chefs d’entreprises Libanais de France, financée par des entreprises partenaires dont les dirigeants partagent ses valeurs. Son argumentation a mené sur  l’action menée par HALFA pour rapprocher les chefs d’entreprises du Liban, de France et d’outre-mer.

Il a mis en valeur les complémentarités entre les différentes parties :

Ø      Pour promouvoir des initiatives visant au renforcement de la coopération économique entre les chefs d’entreprises Libanais du Liban et les chefs d’entreprises Libanais de France.

Ø      Pour mobiliser des acteurs économiques et des interlocuteurs gouvernementaux et institutionnels.

Ø      Pour parler d’une seule voix et influencer les décideurs politiques de deux pays.

 

Cet événement a été clôturé par un déjeuner entre les membres du conseil d’administration du RDCL et les représentants de HALFA pour faire plus amples connaissances et de débattre des sujets de l’heure.

Cette initiative sera suivi par d’autre partenariat  de ce genre avec comme objectif de rassembler les chefs d’entreprise Libanais à travers le monde et créer des canaux de communication régulier entre eux et  des synergies productives et constructives ».


Participation du Président du RDCL à la Conférence pour le Développement Economique de l'Égypte (EEDC) tenue à Sharm El Cheikh

Beyrouth, le 26 Mars 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a fait partie de la délégation libanaise présidée par son Excellence le Premier Ministre Mr Tamam Salam qui a participé à la Conférence pour le Développement Economique de l’Égypte (EEDC) tenue à Sharm El Cheikh du 13 au 15 Mars 2015 sous le haut patronage de S. E. Abdelfattah El-Sissi, Président de la République Arabe d’Égypte.

Cette rencontre a rassemblé des chefs d’États représentants plus de 20 pays et de nombreux économistes internationaux.

Cette conférence avait pour objectif primordial de présenter le nouveau cadre d’investissement d’Égypte actuellement engagée dans une nouvelle dynamique avec de nombreuses opportunités d’investissements étrangers dans divers secteurs, notamment: l’agriculture et l’agri-business, le logement et la construction, l’industrie et la manufacture, les secteurs pétroliers, gaziers et miniers, l’énergie, la vente et le commerce international, le tourisme et le transport.

L’économie des deux pays -l’Egypte et le Liban- leurs marchés et leurs connaissances sont complémentaires: En effet, notre économie libanaise est une économie de niche, un petit marché créatif, un laboratoire d’idées, de produits, de qualité, de perfectionnement, de produits innovants, de concepts qui sont les points forts sur lesquels nous devons nous baser. Alors que l’économie égyptienne est une économie de masse, à grande échelle, à forte croissance et grand potentiel.

De ce fait, il nous semble crucial de bâtir des relations privilégiées avec les chefs d’entreprises égyptiens, des partenariats constructifs avec les sociétés privées égyptiennes, de participer à des projets d’investissements joints, de promouvoir nos échanges commerciaux tout en maintenant un équilibre économique (import/export).



Visite au RDCL du Directeur Régional de Euromoney Conferences

Beyrouth, le 23 Mars 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de Mme Victoria Behn, Directeur Régional de «Euromoney Conferences» basée à Londres.

Cette rencontre avait pour objectif d’associer le RDCL à la conférence régionale en cours d’organisation à Beyrouth en Avril 2015, intitulée « The Euromoney Lebanon conference, Finance and Technology : Partner for growth».

Cet événement sera conjointement organisé par le Fonds Monétaire International (FMI), la Banque du Liban (BDL) et le RDCL.


Compte Rendu du Déjeuner-débat avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et d'Allemagne - le Mercredi 18 Mars 2015

Beyrouth, le 20 Mars 2015

Image

Comme précédemment communiqué Le RDCL a organisé un déjeuner-débat le Mercredi 18 Mars 2015 avec :

Son Excellence Mr Tom Fletcher -Ambassadeur du Royaume Uni au Liban

Son Excellence Mr Christian Clages -Ambassadeur D’Allemagne au Liban

Avec pour thème essentiel du débat : «Moving from a Tradional Economy toward a Creative Economy».

Outre les membres du rassemblement et leurs invités (plus de 180 personnes), étaient présents entre autres : les députés Ibrahim Kanaan, Fadi El Haber et Jean Ogassabian, le Ministre de l’Education Elias Abi Saab, les anciens Ministres Ibrahim Najjar, Mohamad Rahhal, Adel Cortas, Hasan Diab et Vrej Sabounjian, la Directrice du Ministère de l’Economie Alia Abbas, le Premier Vice-Gouverneur de la BDL Raëd Charafeddine, le Deuxième Vice-Gouverneur de la BDL Saad Andari, Le Président du Syndicat de la Presse Aouni El Kaaki, le Secrétaire Général du Haut Comité de Privatisation Ziad Hayek, l’Ambassadrice UE Angelina Eichorst, l’Ambassadeur d’Egypte Mohamad Badreddine Zayed, le Président de l’Union des Banques Arabes Dr Joseph Torbey, le Président de l’Association des Commerçants de Beyrouth Nicolas Chammas, le Président de la Chambre de Commerce de Tripoli Toufic Dabboussi, le Président de l’ACAL Assaad Mirza, le Président du Syndicat des Hôpitaux Sleiman Haroun, le Président du Syndicat des complexes touristiques balnéaires Jean Beyrouthi, le Président du syndicat des Travaux Publics Sheikh Fouad El Khazen, le Président du Syndicat des Importateurs d’automobiles au Liban Antoine Boukather, le Vice-Président de l’Association des Banques Saad Azhari, des Présidents de Banques, les Médias et un nombre d’hommes d’Affaires.

Vous trouverez en pièces jointes:

- Le discours d'ouverture du Président du RDCL, Dr Fouad Zmokhol (version française)

- Les grandes lignes de l’intervention de SE Mr Tom Fletcher -Ambassadeur du Royaume-Uni au Liban (version anglaise)

- Les grandes lignes de l’intervention de SE Mr Christian Clages -Ambassadeur d’Allemagne au Liban (version anglaise)

- Le communiqué de Presse (versions arabe)

- La couverture de presse du lendemain.

Visite au directeur du projet de «Qualeb» au sein du Ministère de l’Economie

Beyrouth, le 20 Février 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, accompagné de Mr Nassib Nasr, membre du RDCL et Directeur Général de la société Apave -Liban, a rendu visite à Dr Ali Berro, directeur du projet «Qualeb» au sein du ministère de l’économie.

 

«QUALEB» est une initiative financée par l’Union Européenne pour soutenir l’industrie libanaise à créer et moderniser les capacités et les infrastructures nécessaires à l'amélioration de la qualité des biens produits au Liban selon les normes internationales (ISO), d'une part au bénéfice des consommateurs libanais et d'autre part pour stimuler les échanges.

Ce programme de jumelage a fait bénéficier le ministère libanais de l’économie de l’expertise de deux organismes britannique et tchèque : le British Standards Institution Royal Charter et le Bureau tchèque pour les normes, permettant de mettre en relation les administrations publiques libanaises aux administrations publiques européennes dans le but de favoriser l'échange des bonnes pratiques et d'atteindre les standards européens.

Plus d’une trentaine d'usines spécialisées dans l'agroalimentaire bénéficient actuellement de l'expertise en matière de normalisation proposée par Qualeb.

 


Participation du RDCL au projet organisé par l’ONG GAIA - Héritage

Beyrouth, le 20 Février 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé au projet organisé par l’ONG GAIA- Héritage qui a lancé une série d’activités culturelles et créatives au cœur du quartier de Mar Mikhaël.

 

Le quartier de Mar Mikhaël, à caractère traditionnel, est de plus en plus en ébullition, plus vivant mais plus menacé que jamais. En effet, malgré les bulldozers, les tours gigantesques mais aussi l’exubérance du quotidien, Mar Mikhaël tente encore de préserver ses caractéristiques et cela grâce à une vague d’efforts collectifs.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du projet Medneta, financé par l’Union Européenne, dans le but de la régénération du voisinage et le renforcement de la créativité.

Une autre exposition a également été organisée montrant des projets d’étudiants en architecture de différentes écoles libanaises, qui ont traité ou traitent du quartier de Mar Mikhaël des problématiques qu’il soulève et des opportunités qu’il octroie.

Finalement, une série de «workshops», intitulée Toolbox, s’est tenue à l’intention des artistes, artisans et designers qui se sont inscrits. Elle leur a permis de découvrir et d’expérimenter de nouvelles technologies et des techniques innovantes pour conforter leur travail et leur entreprise.

Nous croyons fermement que l’économie créative, l’économie du savoir, pourra prendre la relève pour moderniser l’économie du pays.

 


Visite des membres du Conseil d'Administration du RDCL au Premier Ministre SE Mr Tammam Salam

Beyrouth, le 2 Mars 2015

ImageLes membres du Conseil d’Administration du RDCL ont rendu visite au Premier Ministre SE M. Tammam Salam, le Lundi 23 Février 2015 au Grand Sérail.

 

Le Président Zmokhol a débuté la réunion en dressant le bilan de l’année 2014 qui a été une des années les plus difficiles au niveau économique, politique, social et sécuritaire.

 

- La première moitié de l’année a été  ressentie comme une période de stagnation économique, d’instabilité sécuritaire accompagnée d’un gel de toutes nos institutions publiques.

- La deuxième moitié de l’année dans laquelle nous avons vécu un vide présidentiel -qui persiste jusqu’à ce jour- avec peu de solutions ou de lueur d’espoir proposées et durant laquelle les conflits et les batailles sur nos frontières contre des groupuscules terroristes non libanais ont fait rage mais qui fort heureusement ont été vaillamment défendus par notre armée libanaise qui a fièrement gagné toutes ses batailles.

Dr Zmokhol a insisté que le vide présidentiel qui dure depuis 9 longs mois affecte directement les investissements internes et externes mais aussi la crédibilité internationale. En effet, ce vide constitutionnel fait fuir les investisseurs qui ne peuvent faire confiance à un pays qui ne respecte pas sa constitution, car il s’agit pour eux d’un message clair que ce même pays ne respectera pas son pouvoir judiciaire, ne pourra veiller à l’application de ses lois ni des droits légitimes des investisseurs.

Le Président du RDCL a rappelé au Président Salam que :

 

- le risque souverain du Liban a augmenté la dernière année,

- notre pays a connu une baisse de sa notation suivant les agences internationales (de B+ à B- selon S&P et de B1 à B2 selon Moody’s),

- le retour sur investissement (Return On Investment -ROI) au Liban a sérieusement diminué dû à une baisse du chiffre d’affaires des entreprises d’une part et à une hausse  des couts d’exploitations et de gestions d’autre parte du fait essentiellement d’une double facturation, du  manque d’infrastructures et d’une corruption galopante.

Par contre, le point positif et encourageant de l’année 2014 fut la « couverture ou garantie» exceptionnelle donnée à l’armée libanaise et à toutes les forces sécuritaires au niveau local, régional et international. Ce regroupement et cette solidarité politique autour de l’institution militaire ont permis de maintenir une certaine stabilité sécuritaire, arrêter nombreuses cellules terroristes, protéger les frontières et gagner toutes les batailles.

D’autre part, la livraison d’armes de la part des états unis, qui devrait être suivie d’un support de la France et de l’Arabie Saoudite ont clairement démontré qu’il y a aussi un appui international et une volonté de laisser le Liban stable et en sécurité pour la période à venir, chose qui a partiellement ramené la confiance des consommateurs.

 

Ceci dit et pour conclure, l’année 2014 a été couronnée par un soutien général de toute la classe politique à la sécurité et à l’armée libanaise…. Nous espérons que l’année 2015 soit l’année du soutien à l’économie, aux entreprises et aux entrepreneurs Libanais!

 

Par ailleurs, les membres du Conseil d’Administration ont salué les efforts du premier ministre qui tente depuis un an de diriger le pays dans un environnement extrêmement difficile et qui fait de son mieux pour calmer les divers protagonistes et maintenir malgré tout une ambiance constructive au sein de son ministère à l’ombre des grandes divisions politiques souvent ingérables et incompréhensibles.

Ils ont clairement expliqué au premier ministre que le manque de responsabilité et d’intérêt national de la part de certains politiciens, est devenu inacceptable, voire même invivable :  

Comment opérer, investir, créer des emplois dans une ambiance autodestructrice et avec un avenir incertain et floue à l’horizon ?

Nous ne pouvons plus continuellement payer le prix des différends internes improductifs et des conflits régionaux incompréhensibles.

Nos entreprises, nos employés, nos institutions et nos projets d’emploi sont devenus les otages des conflits internes.

 

Les membres du conseil ont par la suite informé le Premier Ministre sur les priorités du RDCL pour l’année 2015 comme suit   :

- Poursuivre la synergie avec les universités pour développer des études économiques, projets et publications diverses.  Renforcer les relations et canaux de communication entre les étudiants et les chefs d’entreprises tout en les aidant à créer de la valeur, creuser leur place et  trouver des emplois car le chômage a dépassé la barre des 21 %.

 

- Revivifier une communication régulière avec les dirigeants d’entreprises d’origine libanaise expatriés dans le monde et créer des relations professionnelles, des projets et des partenariats communs.  

- Bâtir avec la CGTL et tous les syndicats un projet socio-économique commun tout en maintenant une communication régulière productive avec eux.  

- Proposer un plan de restructuration pour passer d’une économie générale traditionnelle à une économie créative, une économie de niche et une économie de connaissance.

 

Dr Zmokhol a  par la suite insisté qu’il est du devoir des chefs d’entreprises libanais de prêter main forte au Premier Ministre Salam, de créer avec le secteur public une solide synergie pour traverser les défis et les obstacles et de travailler main dans la main sur tous les dossiers épineux économiques et sociaux qui se dressent à l’horizon.

 

Au nom de la délégation du RDCL, le président Zmokhol a clôturé la réunion en proposant le plan d’actions suivant :

1.      Que les priorités de l’équipe dirigeante soient d’assurer une stabilité constante et une sécurité permanente et soutenue sans lesquelles il est impossible d’opérer et de survivre.

2.      Que tous les pôles politiques se rassemblent autour d’une seule stratégie et d’un plan économique de secours commun afin de traverser la crise économique ambiante. Il est crucial de former un comité joint entre les chefs d’entreprises et les ministres concernés pour définir et établir un plan d’action économique à court, moyen et long terme.

3.      Que le gouvernement -à travers la Banque Centrale- offre des prêts subventionnés aux entreprises pour financer leur fond de roulement à coût réduit afin de traverser la crise économique ambiante tout en offrant des avantages aux sociétés qui investissent et emploient malgré ces moments difficiles.

4.      Que la priorité soit de rétablir la confiance des touristes, de nos frères arabes et des investisseurs locaux et étrangers.  Il ne faut surtout pas rater la chance de préparer un été 2015 florissant qui redonnerait un peu d’oxygène à notre économie. Il serait vraiment désolant de passer à côté d’une nouvelle opportunité de rebâtir une croissance constante et équilibrée.

5.      Qu’une stratégie et un plan de secours national soient mis en place urgemment face au nombre croissant des immigrés syriens qui traversent la frontière libanaise quotidiennement. Une organisation œuvrant à un recensement méticuleux devrait être mise en place, dotée d’un support régional et international.

 

Vous trouverez en pièces jointes la couverture de presse du lendemain.


Participation du RDCL à la réunion intitulée «Le Conseil économique et Social de l'Ombre »

Beyrouth, le 20 Février 2015

Image

Le RDCL a activement participé à la réunion organisée par la LTA (Lebanese Transparency Association) intitulée "Le Conseil Economique et Social de l’Ombre", et ce, le Vendredi 6 Février 2015.

 

Il est clair que les points qui nous rapprochent avec les syndicats sont beaucoup plus nombreux que les points de discorde.

 Une des priorités du RDCL -rappelons-le- est d’unir autant que possible  les idées productives des salariés et du patronat afin de bâtir un plan socio-économique commun et une feuille de route jointe pour le bien être de notre économie et de notre pays.

 Nous vous tiendrons au courant du suivi de cette initiative que nous espérons efficace et productive.


 

Visite au RDCL de l'équipe dirigeante de la Société ISTRAT pour une campagne médiatique internationale

Beyrouth, le 17 Février 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de l'équipe dirigeante de la société "Istrat media campaigning lobbying" basée en France, au Royaume Uni, en Europe de l’Est et en Amérique Latine.

 

«Istrat» accompagne des organisations locales et internationales, ainsi que des gouvernements dans le déploiement de leur communication stratégique sur internet dans différents domaines d'activités et sur de multiples thématiques comme par exemples : les relations internationales, l'attractivité économique, l'investissement ....

D'après leurs études, internet est devenu un prescripteur majeur qui influence les "leaders d'opinion" dans le monde.

Leurs objectifs est de comprendre puis d’influencer les différentes communautés : journalistes, médias, consommateurs, analystes, militants politiques, activistes, fédérations, syndicats, cellules diplomatiques...

 

L’équipe d'Istrat proposera au comité exécutif du RDCL :

 

1.  un plan d'actions dans le but de rassembler des chefs d'entreprises libanais à travers le monde

2.  une campagne médiatique internationale pour attirer de nouveaux investissements au Liban.

 

Nous vous garderons au courant de ce projet crucial pour notre secteur privé, notre économie et notre pays.
 

Conférence du Président du RDCL à Paris intitulée «Constats face aux Risques et Opportunités d'investissement au Liban et au Moyen-Orient»

Beyrouth, le 13 Février 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été convié par l’Association des Hommes d’Affaires Libanais de France (HALFA) en coopération avec l’Union Libanaise Culturelle Mondiale (ULCM-France) à donner une conférence à Paris à l hôtel Renaissance, le Mercredi 4 Février 2015 intitulé « Constats face aux Risques et Opportunités d’investissement au Liban et au Moyen-Orient pour la période à venir.»

Etaient présents MM. Antoine Menassa, Président de l’Association des Hommes d’Affaires Libanais de France (HALFA), le secrétaire général Nicolas Fiani, le président de l’Union Libanaise Culturelle Mondiale (ULCM-France) M. Edmond Abdel Massih, le Consul du Liban en France M. Walid Minkara, l’Evêque Maronite en France Mgr Maroun Gemayel, le Président de l’Institut de Prospective Économique du Monde Méditerranéen (IPEMED) Jean-Louis Guigou, le conseiller de l’ancien Premier Ministre François Fillon, et un parterre d’hommes d’affaires libanais et français, ainsi que les médias et, des représentants des universités de la Sorbonne et de Dauphine.

Nous pensons fermement qui il est crucial de bâtir des ponts et une communication régulière avec tous les chefs d’entreprises libanais à travers le monde, qui constituent notre plus grande ressource.

Veuillez trouver en pièces jointes :
- L’invitation à la conférence.
- Le communiqué de presse (version arabe)
- La couverture de presse du lendemain.
Par la suite Dr Zmokhol a été invité sur les plateaux de France 24 et de Radio Monte-Carlo pour discuter de la situation économique au Liban.

 

Participation du RDCL à la Table Ronde Economique lors du lancement du livre "Oasis Économies"

Beyrouth, le 5 Février 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la Table Ronde Economique tenue à la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Beyrouth (CCIAB) lors de la présentation et du lancement du livre "Oasis Economies" par son auteur Mr Ghassan Hasbani. Étaient présents entre autres, le Président de la CCIAB Mr. Mohammad Choucair ainsi que le directeur général de Kafalat Dr. Khater Abi Habib

 

 

 

Visite au RDCL d'une délégation d’experts du programme «Soutien à l’amélioration des institutions gouvernementales et des systèmes de gestion (SIGMA)»

Beyrouth, le 3 Février 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite d'une délégation d’experts du programme «Soutien à l’amélioration des institutions gouvernementales et des systèmes de gestion (SIGMA)» qui est une initiative conjointe de l'Organisation pour la Coopération et le Développement économiques (OCDE) et de l'Union Européenne (UE) visant à contribuer à l’amélioration de la gouvernance et de la gestion publiques dans les Pays candidats à l’UE, les candidats potentiels, et les partenaires de la politique européenne de voisinage.

Ce programme a été créé en 1992 pour assister les pays associés dans la modernisation des systèmes d'administration publique, (i.e. les ministères des finances et de la réforme administrative), notamment l'évaluation des réformes structurelles, l'identification des priorités et des analyses stratégiques relatives au secteur public, la définition de projets et la mise en œuvre de plans d'action.
Cette réunion avait pour objectif de disposer de la vision du secteur privé libanais concernant la liste des priorités à entreprendre et des demandes cruciales.

 

Participation du RDCL au jury du "Brillant Lebanese Awards "

Beyrouth, le 29 Janvier 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à participer pour la troisième année consécutive au jury du « Brilliant Lebanese Awards»  organisé par la BLC Bank et qui a pour objectif de récompenser des Petites et Moyennes Entreprises (PME) libanaises.

 

En effet, il est crucial d’encourager et d’accompagner les micros entreprises et les PME  libanaises -moteur de notre économie- à se développer, à croître, à attirer des fonds, des investisseurs, et surtout  à exporter leur savoir faire dans le but de créer de la valeur et de participer à la croissance économique locale.

 

Participation du RDCL à la conférence annuelle de l'Union des Banques Arabes (UBA)

Beyrouth, le 22 Janvier 2015

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la conférence annuelle de l'Union des Banques Arabes (UBA) sous le thème "What Arab Economy Lies Ahead?" qui s'est tenue à l'hôtel Phoenicia .

 

L’intervention de Dr Zmokhol au « panel » intitulé "The Arab Economy ... a phase to take crucial decisions" a eu lieu aux côtés de SE le Ministre de l'Economie, Dr Alain Hakim, SE Dr Ziad Fariz, Gouverneur de la Banque Centrale de Jordanie, SE Dr Abdallah Dardari, Secrétaire Général de l’ESCWA, SE Dr Marwan Awad, ancien ministre des finances en Jordanie et CEO de la banque Al Ahli de Jordanie.

Vous trouverez ici les grandes lignes de son allocution ainsi que le programme de la conférence.

Réélection du Dr Fouad Zmokhol President du RDCL lors des Assemblées Générales Ordinaires et Électorales tenues le Mercredi 14 Janvier 2015

Beyrouth, le 16 Janvier 2015

Image

Le RDCL a tenu une Assemblée Générale Ordinaire et Électorale le Mercredi 14 Janvier 2015 à 17h au siège du rassemblement en vue d’élire six nouveaux membres du Conseil d’Administration en présence d’un quorum de plus 91% des membres du rassemblement.

 

A l’issue de l’Assemblée électorale, le nouveau Conseil d’Administration s’est réuni et a élu les membres de son Bureau comme suit :
Dr Fouad Zmokhol : Président
M. Claude Bahsali : Vice-Président
M. Patrick Farajian : Trésorier
M. Fouad Rahmé : Secrétaire Général
M. Michel Asseily : Membre
M. Elie Aoun : Membre
M. Farid Dahdah: Membre
M. Nabil Gemayel : Membre
M. Jean Hleiss: Membre
M. Abdel Ghani Kassem : Membre
M. Antoine Sacy: Membre
M. Georges Tabet : Membre

La nouvelle équipe dirigeante a défini les priorités de son mandat comme suit :
Ø Poursuivre la synergie avec les universités pour développer des études économiques, projets et publications diverses. Renforcer les relations et canaux de communication entre les étudiants et les chefs d’entreprises tout en les aidant à créer de la valeur, creuser leur place et trouver des emplois.
Ø Organiser des conférences dans les universités et même dans les écoles à partir des classes du secondaire afin de donner de l’espoir à la nouvelle génération, d’encadrer et de pousser les étudiants à entreprendre et à se battre pour réussir au Liban car ils constituent le moteur essentiel de notre croissance future et de notre économie.
Ø Maintenir l’organisation de tables rondes régulières avec tous les membres sur les sujets d’actualité économiques et sociales, tout en assurant un suivi structuré sur les dossiers discutés.
Ø Maintenir une communication régulière et solidifier notre partenariat avec la Banque Mondiale (World Bank), le Fond Monétaire International (FMI), et l’IFC (International Fund Corporation) en organisant des réunions régulières entre le RDCL et ces agences internationales.
Ø Revivifier une communication régulière avec les dirigeants d’entreprises d’origine libanaise expatriés à l’étranger et créer des relations professionnelles, des projets et des partenariats communs.
Ø Capitaliser sur l’accord signé avec la CGTL et bâtir un projet socio-économique commun tout en maintenant une communication régulière productive avec tous les syndicats.
Ø Capitaliser sur l’accord signé avec L’IPEMED afin de mettre en relation les chefs d’entreprise libanais avec leurs homologues présents dans toute la région méditerranéenne.
Ø Poursuivre le «lobbying» pour la mise en œuvre du projet de loi sur l’assurance retraite et sur la protection sociale et médicale, tel que recommandé par le RDCL.
Ø Suivre le projet de loi proposé par le RDCL sur les actions préférentielles aux entreprises privées et pousser le Parlement libanais pour son approbation finale.
Ø Finaliser et proposer au parlement les projets de loi sur :
o les sociétés par actions simplifiées (SAS) au Liban, préparé par le RDCL
o les «Secured Transaction» préparé conjointement par le RDCL, l’IFC et le bureau du Premier Ministre.
Ø Poursuivre la participation du RDCL au Comité Ministériel relatif au projet de loi sur les faillites : «New bankrupcy Law»
Ø Poursuivre l’initiative du RDCL pour favoriser les échanges économiques et commerciaux avec les pays d’Amérique Latine, laquelle a mené à la signature de l’accord sur le «Mercosur», crucial pour dynamiser les échanges avec ce marché en croissance.
Ø Poursuivre l’initiative du RDCL pour aider les chefs d’entreprises à s’ouvrir également au marché colossal d’Afrique étant donné que ce continent pourrait éventuellement devenir un acteur principal pour nos échanges commerciaux.
Ø Œuvrer afin de pousser le gouvernement à établir et appliquer un budget de l’Etat pour l’année en cours (après 10 ans d’absence), favorisant ainsi la relance de l’économie, tout en appliquant des réformes structurelles dans les secteurs productifs garants de croissance économique durable.
Ø Proposer un plan économique de secours pour redynamiser notre économie, notre croissance et réduire le chômage qui a dépassé la barre des 21 %.
Ø Proposer un plan de restructuration pour passer d’une économie générale conformiste à une économie créative, une économie de niche et une économie de connaissance.
Ø Continuer la pression sur nos dirigeants pour trouver une solution aux problèmes des refugiés syriens sur notre terre : crise devenue ingérable, au delà de nos moyens et qui constitue un des plus grands risques et incertitude à court, moyen et long terme dont fait et fera face notre pays.
Ø Pousser le gouvernement à finaliser la loi autorisant le Partenariat Public-Privé (PPP) qui est la solution unique pour espérer reconstruire nos infrastructures en perdition et détérioration.
Ø Pousser à finaliser le projet pour l’extraction et l’utilisation de nos ressources naturelles, loin des divisions politiques.
Ø Maintenir une communication régulière avec la Banque Centrale pour :
o D’une part œuvrer à l’injection de fonds et de liquidité sur le marché local (sachant que la BDL a promis d’injecter plus d’un milliard de dollars durant 2015)
o D’autre part offrir des prêts subventionnés pour financer le fonds de roulement (FDR) des entreprises en cette période de crise (projet qui devrait voir le jour très prochainement)
Ø Protéger les valeurs du secteur privé, pilier essentiel de notre économie nationale, tout en s’opposant activement aux dérivés antilibéraux auxquelles les entreprises font face.
Ø Exiger une décentralisation, révision et redynamisation de la gestion du secteur public, réduire son poids budgétaire et œuvrer pour une transparence des administrations publiques et privées.
Ø Pousser pour une application généralisée et raisonnable de la responsabilité sociale (CSR: Corporate Social Responsibility) dans nos entreprises.
Ø Promouvoir la bonne gouvernance des entreprises dans les secteurs privés et publics.
Veuillez trouver en pièces jointes :
- Le Bilan d’activité de l’année 2014
- La couverture de presse du lendemain

 

-          Le programme de la conférence

-          L’intervention du Président Zmokhol.

·         le communiqué de presse (versions française et arabe).

 

Participation du RDCL à la conférence " Lebanon SME Congress 2014 - Alternative Means of Finance for Entrepreneur Growth"

Beyrouth, le 26 Décembre 2014

Image

Le RDCL a activement participé à la conférence intitulée «Lebanon SME Congress 2014 – Alternative Means of Finance for Entrepreneur Growth» qui s’est tenue le Jeudi 18 Décembre 2014 à l’hôtel Coral Beach.

 

A l'ouverture de la première séance de la conférence,  le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a pointé sur le besoin de nouveaux moyens de substitutions pour le financement des entreprises Libanaises.

Vous trouverez en pièces jointes :

 

-          Le programme de la conférence

-          L’intervention du Président Zmokhol.

·         le communiqué de presse (versions française et arabe).

 

Conférence du Président du RDCL à l'Association des Commerçants de "Hadath"

Beyrouth, le 22 Décembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol, invité par l’Association des commerçants de Hadath, a donné une conférence sur la situation économique locale et régionale en insistant sur les risques et opportunités durant cette période atypique. Une discussion a suivi concernant les méthodes, stratégies managériales et de financement à court, moyen et long terme.

Parmi les convives, étaient présents, le Président de l’Association des commerçants de Hadath, Mr Antoine Abboud ainsi que son  Conseil d’Administration,  le Président de l’Association des commerçants du Mont Liban, Cheikh Nassib Gemayel, le Président de l’Association des commerçants de l’Iklim-el-Kharoub, Ahmad Alaedine ainsi qu’un grand nombre de chefs d’entreprises de la région.

 

L’objectif de cette réunion est de bâtir des liens et alliances stratégiques avec les organisations économiques de toutes les régions libanaises dans le but de  rassembler les chefs d’entreprises libanais autour d’une vision commune,  d’une même liste de priorités et d’un plan économique joint au service de notre économie nationale.

 

Cette initiative sera suivie par d’autres réunions avec les chefs d’entreprise libanais d’autres régions ; rappelons qu’il est crucial de bâtir un front économique fort, uni et indépendant de toutes les tensions politiques qui enveniment le monde des affaires.

Compte Rendu de la Table Ronde avec le Ministre du Travail SEM Sejaan Azzi du Mercredi 10 Décembre

Beyrouth, le 15 Décembre 2014

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé le Mercredi 10 Décembre 2014, une Table Ronde avec le ministre du Travail, Son Excellence Mr Sejaan Azzi.

Parmi les convives étaient présents le président du Conseil Économique et Social Libanais, M. Roger Nasnas, l’Ancien ministre de l’Agriculture, Dr. Adel Cortas, le président de la Confédération générale des travailleurs au Liban (CGTL), M. Ghassan Ghosn, le président du Mouvement pour la Jeunesse libanaise, M. Wadih Hanna ainsi que des économistes et des membres du RDCL.

 

Durant ce débat, ont été discutés les divers projets du RDCL en cours,  en l’occurrence celui de l’assurance vieillesse, de la couverture médicale après la retraite, de la légalisation du travail à temps partiel ainsi que les réformes nécessaires concernant le ministère du travail pouvant faciliter et améliorer l’environnement des affaires au Liban.

 

Vous trouverez en pièces jointes:

·         le mot d’ouverture du Président du RDCL (version française).

·         le communiqué de presse (versions française et arabe).

·         la couverture de presse du lendemain.

Déjeuner-Débat des membres du CA du RDCL et ceux de l'Association des journalistes économiques libanais le Mercredi 19 Novembre 2014 au restaurant Liza (Achrafieh)

Beyrouth, le 12 Décembre 2014

Image

Les membres du Conseil d'Administration du RDCL ont convié à déjeuner les membres du Conseil d'Administration de l'Association des journalistes économiques libanais le Mercredi 19 Novembre 2014 au restaurant Liza (Achrafieh).

Chacun des membres présents a clairement exposé les problèmes relatifs à son secteur ainsi que sa vision sur la période à venir atypique que nous traversons au Liban et dans la région.

 

Une discussion franche et animée a suivi entre les participants sur les sujets économiques de l'heure.

 

Il a été convenu de maintenir une coordination régulière et transparente et un échange d'information continu entre les deux associations.

Vous trouverez en pièces jointes:

- le communiqué de presse

- la couverture de presse du lendemain

Compte Rendu de la séance de coaching au RDCL «New Thinking Pattern for CEO's»

Beyrouth, le 4 Décembre 2014

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé le Jeudi 27 Novembre 2014, une séance de coaching sur le thème «New Thinking Pattern for CEO’s» qui a été donnée par Mr Samir Zehil .

Cette séance avait pour objectif de présenter aux chefs d’entreprises libanais les nouvelles tendances de pensée et de réflexion qui permettent à tout dirigeant d’optimiser la productivité et la performance et d’atténuer les émotions négatives au sein de son entreprise.

Cette première initiative, très appréciée par les membres,  sera suivie par d’autres conférences similaires sur d’autres thèmes managériaux importants.

Vous trouverez en pièce jointe la présentation longuement discutée et argumentée avec les participants.

 

Visite au RDCL du Président de la «Lebanese International Business Council»

Beyrouth, le 27 Novembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu le Mardi 11 Novembre 2014 la visite de Dr Nassib Fawaz, Président de l’association «Lebanese International Business Council (LIBC)» basée à Michigan-USA.

Dr. Fawaz a tout d’abord présenté en détails son association dont les objectifs majeurs seraient :

1. L’entraide des expatriés libanais entre eux

2. Le support des expatriés pour leur pays d’origine le Liban.

Il a insisté que la communauté libanaise a réduit d’une part ses déplacements au Liban car elle craint de plus en plus les débordements sécuritaires et d’autre part ses investissements puisque les expatriés ne font plus confiance au système judicaire interne en cas de problème ou de retrait de leurs apports.

Il est crucial selon le Président Fawaz d’avoir un ministre d’expatriés à qui on lui donnerait un droit de vote concret et représentatif.

La discussion a porté par ailleurs sur une coopération entre le RDCL et la LIBC pour l’organisation d’une conférence suivie d’une rencontre entre les chefs d’entreprises libanais et leurs homologues expatriés.

Finalement il a été convenu d’œuvrer pour l’application de la  carte d’indentification spéciale aux expatriés dont le projet de loi  est enfoui dans les tiroirs du Parlement depuis plusieurs années.

Cette première réunion sera suivie par une communication régulière entre les deux associations et une synergie efficace et constructive dans plusieurs projets communs au service de notre économie et notre pays.

Participation du RDCL au séminaire régional au Koweit: "Le Français langue des Echanges Mondiaux"

Beyrouth, le 21 Novembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol  a participé au séminaire régional organisé conjointement par l’Institut Français du Kuwait et l’Agence Universitaire de la  Francophonie (AUF), intitulé "Le Français langue des Echanges Mondiaux ; Apprendre, Comprendre et Travailler en français dans le Golfe" tenu au Kuwait, le Lundi 10 Novembre 2014.

Lors de la séance d’ouverture, le Président Zmokhol a insisté «qu’une langue reste ‘vivante’ car elle évolue et se transforme face aux différentes situations de contacts (violentes ou pacifiques) qui lui sont imposées au cours des siècles… Un grand nombre de dirigeants libanais sont convaincus qu’il serait intéressant et plus constructif aux entreprises libanaises d’utiliser de façon efficace les atouts de la langue française et de créer de nouveaux marchés avec des pays francophones en expansion. »

Vous trouverez en pièces jointes la présentation complète du président intitulée «La Langue Française: Quel Avenir dans le monde des Affaires?» ainsi que le programme de la conférence.

D’autre part, ci-joint le lien relatif à l’interview donné par le Président Zmokhol dans l'émission diffusée par Radio France International (RFI) a diffusé sur ses ondes: http://www.rfi.fr/emission/20141118-trois-langues-koweit/

Conférence du Président du RDCL à la Fondation du Mouvement pour la Jeunesse Libanaise

Beyrouth, le 18 Novembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a été invité à donner une conférence sur la situation économique au Liban le Mercredi 12 Novembre à l’archevêché Grec Catholique de Beyrouth et ce à l’occasion du 21ème anniversaire de la Fondation du Mouvement pour la Jeunesse Libanaise.

Le président a affirmé que 90 % des obstacles économiques du pays sont dues à la crise syrienne; en effet, ces obstacles sont liés aux exportations et au tourisme par voie terrestre, à la chute des échanges commerciaux, à la crise des réfugiés syriens ainsi qu'au vide présidentiel qui a mené à un vide constitutionnel.

«Les investisseurs ont besoin de garantir la sécurité de leurs investissements », a-t-il souligné en déplorant qu'une chute des investissements cause des pertes importantes à l'économie. Il est en outre revenu sur le fait que plusieurs sociétés libanaises avaient mis un frein à leurs investissements du fait de l'insécurité ambiante et a indiqué que les retours sur investissements étaient de plus en plus faibles. « C'est pour cela que plusieurs compagnies libanaises ont fait le choix de se tourner plutôt vers l'Irak, le Yémen, l'Afrique centrale où les retours sur investissements sont plus intéressants », a-t-il ajouté.
«Nous sommes passés d'une économie instable à une économie de guerre», a expliqué le Président du RDCL en rappelant la dégradation de la situation sécuritaire au Liban-Nord et dans la Bekaa. «Le taux de chômage parmi les jeunes universitaires diplômés avoisine les 33 % tandis que le taux de chômage de la population active est de 22 %», a-t-il ajouté.
Pourtant, le secteur bancaire continue à prouver sa résilience, a indiqué le président du RDCL qui a également loué le soutien de la BDL à l'économie libanaise.

Vous trouverez en pièces jointes la couverture de presse du lendemain.

Visite au RDCL du nouveau directeur du Bureau Moyen-Orient de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Beyrouth, le 14 Novembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite du nouveau directeur du Bureau Moyen-Orient de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), M. Hervé Sabourin.
Cette rencontre avait pour objectif d'affirmer l'intérêt réciproque pour un partenariat constructif entre le RDCL et l'AUF et d'envisager les pistes futures de collaboration entre les deux institutions, notamment en vue du rapprochement nécessaire entre le monde universitaire et le monde des entreprises. D’autre part, M. Sabourin a invité le Président du RDCL à bien vouloir intervenir lors la séance inaugurale de la conférence régionale de l’AUF qui aura lieu au Kuwait en Novembre.

Rappelons que l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est l'une des plus grandes associations d'universités au monde, avec 782 établissements membres dans 98 pays. Implanté à Beyrouth, le Bureau Moyen-Orient (BMO), compte parmi les 10 bureaux régionaux de l'AUF et comprend 56 établissements d'enseignement supérieur et de recherche sur 13 pays. Il est engagé dans une politique de réseau avec ses différents partenaires afin d'aider à leur modernisation tant en recherche et formation qu'en matière de gouvernance et d'administration.
Les prochaines étapes prévoient la tenue de séances de travail destinées à mettre en oeuvre des manifestations ou cycles de conférences sur les liens universités-entreprises.

Participation du RDCL à la conference «National Integrity System workshop» organisée par la LTA

Beyrouth, le 11 Novembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la conférence intitulée «National Integrity System workshop» organisée par la Lebanese Transparency Association (LTA) à l’Hôtel Riviera.

L’objectif de ce projet était d’évaluer le système national d’intégrité au Liban à travers 13 différents piliers, qui sont et sans s’y limiter, les partis politiques, les médias, le secteur des affaires, le secteur public, la société civile, la législation, la Cour des comptes ainsi que le système judiciaire, lesquels constituent des éléments-clés de l’État, notamment les secteurs public et privé, les organisations non-gouvernementales et les médias.

Dans ce cadre, un rapport a été rédigé couvrant ces 13 piliers ainsi que les recommandations formulées comme étant un pas en avant pour la réforme.

Compte Rendu du déjeuner-débat avec les Institutions Financières Internationales

Beyrouth, le 7 Novembre 2014

Image

Comme précédemment communiqué Le RDCL a organisé un déjeuner-débat le Mercredi 05 Novembre 2014, avec : Mr Mr Ferid Bel Hajj Directeur Régional de la Banque Mondiale (World Bank) Mr Mr Muhammad Hajj Directeur Régional du «Fonds Monétaire International» (FMI) Mr Mr Thomas Jacobs Directeur Régional du «International Finance Corporation» (IFC) Ce débat avait pour objectif d’écouter le point de vue des institutions financières internationales sur la situation économique actuelle au Liban, leurs visions et attentes pour la période à venir ainsi que leurs recommandations pour faire face à cette crise atypique.

Outre les membres du rassemblement et leurs invités (plus de 200 personnes), étaient présents entre autres : les députés Alain Aoun et Jean Ogassapian, l’ex-député Nayla Mouawad, la Ministre des émigrés Alice Chaptini, les anciens ministres: Nicolas Nahas, Vrej Sabounjian, Mohamad Rahal, Adel Cortas, Sélim El Sayegh, Georges Corm, Raya El Hassan, Sami Haddad, le représentant du gouverneur de la Banque du Liban Saad Andari, le premier vice-gouverneur de la Banque du Liban Raëd Charafeddine, le conseiller du Premier Ministre Shadi Karam, l’Ambassadeur d’Italie Guiseppe Morabito, l’Ambassadeur de Turquie Inan Ozyildiz, le Président de la fédération des Banques Arabes Joseph Torbey, le Président de l’Association des Banques François Bassil, le Président du Rassemblement des Chefs d’entreprises de la Méditerranée Jacques Sarraf, le Président de la Chambre de Commerce Internationale Wagih Bizri, le Président de l’Association des commerçants de Beyrouth Nicolas Chammas, le Président de la Chambre de Commerce de Tripoli et du Nord Toufic Dabboussi, le Président du Conseil économique et social Roger Nasnas, le Président de l’Association des Travaux Publics Fouad El Khazen, le Président de l’Association des Compagnies d’Assurance Libanaises Assaad Mirza, le Vice-président de l’Association des Banques Saad Azhari, la directrice de l'Agence Nationale d'Information (ANI) Laure Sleiman, la directrice du ministère de l’économie Alia Abbas, le Président du Syndicat des Importateurs d’Automobiles au Liban Antoine Boukather, le Président de l’Associationds Commerçants du Mont-Liban Nassib Gemayel, le Président de Télé Liban Talal Makdessi, le Président du Parti du dialogue Fouad Makhzoumi, le Directeur Général d’IDAL Nabil Itani, ainsi que des présidents de banques et des hommes d’affaires de divers secteurs.

Vous trouverez en pièces jointes:
Le discours d'ouverture du Président du RDCL, Dr Fouad Zmokhol (version française)
Le discours du Directeur Régional de la Banque Mondiale Mr Ferid Bel Hajj -  (version arabe)
Le discours du Directeur Régional  du «Fond Monétaire International» (FMI) – Mr Muhammad Hajj (version arabe)
Le discours du Directeur Régional  du «International Finance Corporation»  (IFC) – Mr Thomas Jacobs (version anglaise)
Le communiqué de presse intégral (version arabe)
La couverture de presse du lendemain.
Photos de l'événement

Nous vous remercions encore d’avoir été si nombreux à cette rencontre et espérons vous voir toujours garants de nos événements!

Visite au RDCL du Directeur Régional du "Center for International Private Enterprise" (CIPE)

Beyrouth, le 3 Novembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu le vendredi 26 septembre 2014 la visite du Directeur Régional du "Center for International Private Enterprise" (CIPE) Mr Stephen Rosenlund basé à Washington DC, actuellement en visite au Liban.

 

Cette rencontre avait pour objectif d’identifier certains projets communs et partenariats stratégiques entre CIPE et le RDCL dans le domaine des réformes économiques et sociales à travers le secteur privé libanais.

 

Le Centre International pour l’Entreprise Privée (CIPE) a pour objectif de renforcer la démocratie dans le monde par le biais de la réforme orientée sur le marché et sur l’entreprise privée. Le CIPE est l’un des quatre principaux instituts du National Endowment for Democracy (NED) et une organisation à but non-lucratif affiliée à la Chambre de Commerce des Etas-Unis. Depuis 1983, le CIPE a travaillé avec des chefs d’entreprise, des décideurs politiques et des journalistes pour mettre en place les institutions civiques essentielles à une société démocratique. Les principaux domaines d’action du CIPE sont la lutte contre la corruption, la défense des politiques, les associations professionnelles, la gouvernance d’entreprise, la gouvernance démocratique, l’accès aux informations, le secteur informel et les droits de propriété, les femmes et la jeunesse.

Le CIPE est fondé sur la notion que l'autonomie économique est intimement liée à la liberté politique, et que le progrès et le développement sont le fruit de la libéralisation combinée des sphères politiques et économiques. Pour consolider la démocratie, il ne suffit pas de tenir des élections, de libérer la presse et de reconnaitre les droits de la personne (éléments néanmoins nécessaires). Pour fonctionner convenablement, les démocraties doivent permettre au public de participer, entre les cycles électoraux, au processus politique. Le secteur privé doit aussi pouvoir et vouloir s'exprimer et s'investir, en tant qu'acteur externe, dans le processus politique démocratique.

Pour le CIPE, les pays comme le Liban doivent mettre en place des institutions qui sont à la fois orientées sur le marché et sur la gouvernance démocratique, car ces deux caractéristiques forment les deux faces d'une même médaille. Sans un système marchand qui fonctionne convenablement, les démocraties resteront faibles. De même, sans processus démocratique, il est peu probable que les réformes économiques réussissent.

Pour appuyer le secteur privé, en tant que promoteur principal des réformes orientées sur le marché et de la gouvernance démocratique, le CIPE s'efforce, en collaborant avec un réseau de partenaires, d'appuyer les réseaux populaires des pays en développement, les programmes de renforcement des capacités et d'apporter une assistance technique dans ses bureaux sur le terrain. Le CIPE forme des partenariats avec les associations d'entreprises, les groupes de réflexion et les autres organismes du secteur privé dans les pays où des progrès restent à faire et des réformes sont possibles. L'action du CIPE a pour unique caractéristique qu'elle est fondée sur la transparence, l'obligation de rendre compte, l'équité et la responsabilité dans les réformes institutionnelles, posant ainsi les fondations de la démocratie dans toutes les strates de la société. L'adoption de cette démarche institutionnelle dans l'intérêt du développement reconnait que le changement prend du temps et qu'un engagement à long terme est nécessaire pour que les réformes réussissent.

Réunion de suivi entre l'IPEMED et le RDCL

B Beyrouth, le 27 Octobre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu le Mardi 23 Septembre 2014 la visite de M. Éric Diamantis, vice-président de l’Institut de Prospective Économique du Monde Méditerranéen (IPEMED) ainsi que M. Jean Marie Paintendre, responsable des relations internationales de l’IPEMED de passage au Liban et Dr Hala Nassif animatrice de L’EMCC (Euro-mediterranean Competitiveness Confederation) section Liban.

Rappelons que depuis 2009, le mouvement EMCC rassemble les chefs d’entreprises des deux rives intéressées par la Méditerranée et convaincues de la nécessité d’accélérer l’intégration économique de l’espace euro-méditerranéen.

L’objectif de la réunion était de capitaliser sur le partenariat signé en Juillet 2014 entre l’IPEMED et le RDCL et d’identifier un plan d’action et une liste de priorités communes pour les mois à venir.

D’autre part, les responsables de l’IPEMED ont invité le Président et les membres du RDCL à prendre part au Forum 2014 du mouvement EMCC qui se déroulera le Jeudi 04 Décembre 2014 à Sousse, en Tunisie.

Couplée aux journées de l’Entreprise qui, à l’initiative de l’Institut Arab des Chefs d’Entreprises, rassembleront près de 800 chefs d’entreprise maghrébins les 5 et 6 Décembre, l’édition 2014 du forum EMCC souhaite apporter sa contribution au processus de transition économique prometteur engagé par la Tunisie et encouragé par la communauté internationale.

L’enjeu du Forum EMCC 2014 sera d’approfondir la thématique de la coproduction, notamment sous l’angle de la création d’emplois. Des personnalités de premier plan du monde politique et économique interviendront au cours d’ateliers thématiques et de sessions plénières. Un rapport, rassemblant l’analyse d’opérations concrètes de coproduction, sera présenté à cette occasion.

Vous trouverez en pièce jointe le programme prévisionnel de ce Forum. 

Visite au nouveau Mufti de la République Libanaise Cheikh Abdel Latif Derian‏

20 Octobre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a participé à la délégation des instances économiques laquelle a rendu visite au nouveau mufti de la République Libanaise le Cheikh Abdel Latif Derian à Dar el Fatwa.

 

Au nom du RDCL, Dr Zmokhol a félicité le Mufti Derian pour ses positions qui prônent le dialogue intercommunautaire continu, la réconciliation nationale et le respect de tous, unis au service d’un Liban fort et prospère.

Table Ronde « A quand l'adhésion du Liban au marché commun du Mercosur ?»

Mercredi 8 Octobre 2014‏

Image

Comme précédemment communiqué, le RDCL a organisé le Mercredi 8 Octobre 2014, une Table Ronde intitulée: « A quand l’adhésion du Liban au Marché Commun du Mercosur ?» avec pour invité d’honneur l’Ambassadeur du Brésil au Liban, Son Excellence Mr Alphonso Massot.

Parmi les convives étaient présents: Son Excellence Mme Georgina Mallat (Ambassadeur de Colombie au Liban), Son Excellence Dr Hassan Khalil (Ambassadeur du Paraguay au Liban), Son Excellence Mme Viviane French Mechaka (Consul honoraire du Pérou au Liban), Mme Yvonne Abdel Baki (Attachée du Président de la République de l’Equateur, ancienne ministre et Ambassadeur d’Equateur aux Etats-Unis), Mr Rabih Frem (Président du Conseil d’affaires Libano-brésilien), Mr Nassib Gemayel (Président de l’association des commerçants du Mont Liban), Mr Mounir Bsat (Président du syndicat des produits alimentaires au Liban et Secrétaire Général de l’association des Industriels libanais, représentant Dr Fadi Gemayel), ainsi qu’un parterre des membres et amis du RDCL.

Le mot d'ouverture du Président du RDCL Dr. Fouad Zmokhol (version française)

Le mot d’ouverture de l’ambassadeur du Brésil SE Mr Alphonso Massot

Le résumé exécutif intégral de la Table Ronde

Le communiqué de presse (versions française et arabe)

La couverture de presse du lendemain

Visite au RDCL du Responsable du projet de soutient aux PME au sein de la Commission Européenne au Liban‏

Mardi 23 Septembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu le Mardi 23 Septembre 2014 la visite de Mr Jarl Hansstein, Responsable du projet de soutient aux PME au sein de la Commission Européenne au Liban.

L’objectif de la réunion était d’une part d’identifier un plan d’action commun pour aider et accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) libanaises à traverser la crise économique ambiante et d’autre part de proposer une stratégie pour créer des emplois au sein des ces entreprises.

 

Cette réunion productive sera suivie de plusieurs autres démarches, d’une communication régulière et d’un plan d’actions entre la mission économique européenne et le RDCL afin d’identifier de nouvelles idées et des projets productifs pour les PME libanaises.

Visite au RDCL du Directeur de l'Association «Civic Influence Hub»‏

Mardi 02 Septembre 2014

Image

Le Président du RDCL Dr Fouad Zmokhol a reçu la visite de M. Ziad El Sayegh, Directeur Exécutif de l’Association «Civic Influence Hub» (CIH), le Mardi 02 Septembre 2014.

 

L’Association «Civic Influence Hub» (CIH) est un groupe de pression de la société civile libanaise qui vise à initier la dynamique de changement et de développement des politiques sociales et économiques, par le biais d’une action civile renforçant une participation citoyenne dans le cadre de la loi et des institutions. Le CIH a adopté comme stratégie «l’économie fédérative» ou l’économie qui unit -comme moyen d’exécution- l’initiation de projets socio-économiques, ayant un impact national, de manière à combler les failles de la politique officielle. Leur premier projet a été l’optimisation de la gestion de l’eau au Liban, sous tous ses aspects. Cette étude «Blue Gold» présente une stratégie intégrée sur l’eau étalée sur cinq ans, l’eau étant considérée comme une richesse nationale. L’objectif de la réunion était d’identifier un plan d’action commun et d’un partenariat entre le CIH et le RDCL. Cette réunion productive sera suivie de plusieurs autres démarches, d’une communication régulière et d’un plan d’actions entre le CHI et le RDCL afin d’identifier de nouvelles idées et des projets efficaces et productifs pour l’économie libanaise.